X

Mario Cucinella Architects, l’architecture éthique

Figure emblématique dans le domaine de l’architecture, Mario Cucinella et son équipe internationale s’impliquent à réaliser des projets tendant à la soutenabilité environnementale, l’éthique au sein des comportements et l’impact social positif.

Sensibilité, créativité, soutenabilité. Ces trois mots résonnent, prennent vie et forme au sein du studio Mario Cucinella Architects créé en 1992 à Paris puis transféré à Bologne quelques années plus tard. Un studio marqué par l’empreinte d’une vision et d’une pratique humaniste impulsée par Mario Cucinella, reconnu à l’échelle internationale pour sa façon de concevoir l’architecture indissociable du concept de soutenabilité, pour sa façon de concevoir l’architecte comme une figure sociale et engagée. “Imaginer des édifices soutenables signifie créer une connexion profonde avec le climat, la culture et l’environnement d’un lieu. Des édifices avec un haut degré d’empathie, d’empathie créative.” Cette empathie, cette attention aux thématiques énergétique et environnementale sont la base du travail fourni par les 85 personnes qui compose cette équipe d’architectes, d’ingénieurs, de chercheurs et d’experts de la communication, venus de différents pays. “Nous concevons et réalisons des projets d’architecture et de design qui, à travers le développement de la recherche, l’utilisation des technologies les plus innovatrices et le talent des professionnels, tendent à un idéal de qualité architectonique qui intègre la soutenabilité environnementale, l’éthique au sein des comportements et l’impact social positif.”

 

Une vision à long terme

 

Ces dernières années, le studio MCA Architects s’est développé de manière importante. Le résultat, pour Mario Cucinella, “d’un investissement conséquent sur notre travail, nos compétences, notre formation et par-dessus tout sur le fait d’avoir cru dès le début des années 1990 que les thèmes liés à l’environnement seraient devenus ceux du futur”. Pour appréhender au mieux ces problématiques, une équipe de six personnes s’occupe exclusivement de la recherche, de récolter des données sur les contextes socio-économiques locaux et l’architecture vernaculaire, analysant les climats et leurs écosystèmes. “Nos projets, tous différents les uns des autres, partent d’une vision environnementale importante. Ce ne sont pas seulement des exercices de style, ils doivent avoir un impact positif à long terme, exprimer la beauté, la richesse et les ressources des cultures locales.” À l’image d’un projet né en collaboration avec Samia Nkrumah, fille du leader politique Kwame Nkrumah, premier président africain du Ghana. “Nous avons conçu un centre culturel, plus particulièrement une bibliothèque, capable de favoriser un développement durable, impliquant la population à travers un plan éducatif et l’approche des nouvelles technologies.”

 

Une responsabilité sociale

Des projets qui lui tiennent à cœur, qui suscite son enthousiasme, Mario Cucinella en a d’autres et particulièrement ceux en cours de réalisation. En effet, le studio signe le nouveau musée étrusque de Milan qui ouvrira ses portes au public en 2019 au sein du palais Bocconi-Rizzoli. “Un grand et beau défi, celui de mettre en lumière la merveilleuse histoire des Étrusques et de leurs objets” décrit l’architecte. L’édifice, datant du XIXe siècles, se développe sur trois étages et comporte notamment des sous-terrains. “Un lieu, fort en émotion d’une part qui doit raconter une histoire millénaire, celle des formes et de la matière, mettre en évidence l’importance de leur culture qui est arrivée et a influencé une grande partie de la culture méditerranéenne.” Le studio MCA A rchitects travaille sur de nombreux thèmes différents qui ont cependant tous un dénominateur commun : la qualité de l’espace, la recherche du meilleur résultat possible. Ce savoir-faire, MCA Architects le transmet au sein d’une académie, la SOS – School of Sustainability, “parce que ce sont les jeunes d’aujourd’hui qui, demain, devront affronter de nouveaux défis.” Une formation pour appréhender au mieux le métier d’architecte “en charge d’une responsabilité sociale” à travers le développement de projets innovants ayant un impact positif sur la société, l’économie et l’environnement.

 

Youtube / LinkedinInstagram

 

Catégories : Medias France