Lorsque vous devez présenter une idée devant un public, vous ne disposez que d’une seule chance pour faire grande impression. Il est bien sur extrêmement important de bien se préparer, mais ça ne fait pas tout. Voici cinq conseils qui vous permettront d’améliorer vos compétences en matière de présentation.

 

Racontez une histoire

Une présentation efficace ne consiste pas seulement en une énumération d’arguments en faveur de votre idée. Il faut donner une dimension affective à cette dernière pour montrer à votre public qu’elle vous tient à cœur. Faites voyager vos interlocuteurs afin de leur montrer comment votre idée s’articule et fonctionne.

Lors de l’élaboration de cette histoire, essayez de définir comment cette idée peut correspondre aux attentes du votre public. Si vous disposez de chiffres comme des prix ou des pourcentages, assurez-vous de les mettre en avant. Les chiffres ont un gros impact sur le public car il s’agit d’informations faciles à retenir.

Commencez votre présentation en résumant votre idée afin que vos interlocuteurs sachent où vous voulez en venir. Pour le corps de la présentation, développez des arguments factuels, et expliquez ce que votre entreprise perdrait à ne pas retenir votre idée. Concluez avec une affirmation forte, qui comprend un chiffre percutant, par exemple: « Grâce à la mise en place de ce nouveau programme de formation, nous pouvons réduire la rotation du personnel de près de 40 % ».

 

Sachez à qui vous avez affaire

Devrez-vous défendre votre idée dans une pièce bondée ? Durant une session de brainstorming ? En face à face ? Vous devez adapter votre style de communication à votre public. Plus vous adapterez votre discours, plus vous aurez de chances de vous faire entendre.

Si vous vous adressez à une assemblée, faites en sorte de fournir assez de supports pour les personnes présentes, ou du moins, pour les preneurs de décisions. S’il s’agit d’un face à face, adapter votre présentation pour que votre idée réponde aux besoins spécifiques de cette personne. Si vous participez à un brainstorming, assurez-vous de présenter autant d’idées que possible.

 

Changez de perspective

Imaginez plusieurs issues possibles et mettez-vous dans la peau de votre public. Essayez d’anticiper toutes les réticences, identifiez le meilleur et le pire des scénarios possibles. Mieux vous serez préparé, plus vos arguments seront percutants.

Cela vous permettra également d’étayer votre présentation avec du contenu, des faits et des chiffres adaptés, en plus d’établir une connexion avec votre public, lui montrant que vous ne souhaitez pas seulement mettre en place cette idée pour vous, mais également pour lui. Vos interlocuteurs seront alors davantage intéressés.

 

Posez des questions

Prévoyez assez de temps pour les éventuelles questions du public. Cela lui permettra d’éclaircir certains points et de s’investir davantage dans votre idée. Et vous pourrez vérifier à cette occasion si vous êtes tous bien en phase.

Préparez quelques questions pour votre public afin de vous assurer qu’il a bien compris votre message. Informez-vous quant aux éventuels délais ou demandez l’avis du public sur certains détails. Remarquez lorsque votre public apparaît confus ou perdu, ou lorsqu’il prend beaucoup de notes, c’est souvent l’occasion idéale pour lui poser des questions et répondre aux siennes.

 

Gérez les interruptions

Si vous êtes souvent interrompu durant votre présentation, n’hésitez pas à préciser que vous avez réservé du temps pour les questions à la fin de votre présentation en répondant par exemple : « Ne vous inquiétez pas, nous aurons amplement le temps de revenir sur votre question », ou encore, « C’est une très bonne question, j’y répondrai dans quelques instants ». Si vous n’arrivez pas à empêcher votre public d’intervenir, répondez succinctement aux questions et continuez votre présentation, ne vous laissez surtout pas submerger ou perturber.

 

En plus d’appliquer ces quelques conseils, il est important de délivrer votre présentation d’une manière concise et claire. Entraînez-vous à faire votre présentation afin de la peaufiner. Si vous êtes nerveux, répétez la plusieurs fois, jusqu’à ce que vous soyez plus confiant. Mais surtout, il faut faire preuve de conviction !