Qu’il soit physique ou virtuel, qu’il se passe par une poignée de main ou par le nœud d’une matrice, un réseau professionnel prend de nos jours de multiples formes. Dans tous les cas, il ne doit obéir qu’à un seul objectif, celui de renforcer des liens avec des humains.

 

Un réseau à fonder

« Pour trouver du travail, faites marcher votre réseau », cette phrase entendue par toute personne en recherche d’emploi résonne dans nos têtes. Sorte de couteau suisse des relations professionnelles, le réseau est devenu un élément essentiel dans une carrière. Il est l’élément indispensable d’un rebond, ou plus simplement d’une accélération. Construit tout au long d’une vie ou d’une carrière, il nécessite d’établir des contacts pour ensuite les consolider.

Un réseau ne cesse de se construire et, dès le plus jeune âge, ses fondations doivent être bâties. En écoles, en universités, toute occasion est bonne pour se lancer. La virtualisation des réseaux a permis de simplifier la démarche et de tisser des liens pour toujours avec les professionnels croisés.  En quelques clics, toute occasion est une opportunité pour élargir ses cercles de connaissances. Un proverbe africain dit que “C’est au bout de la vieille corde qu’on tisse la nouvelle.” ; : même si un lien semble plus faible à un moment donné, il peut se transformer par la suite en un nœud très fort. Les réseaux sont aussi le reflet de l’incertain de la relation et son évolution.

 

Un réseau à tisser

En entreprise, lors de rencontres professionnelles, toute occasion est bonne pour étendre les ramifications du réseau. Les cartes de visites qui symbolisaient ce lien qui pouvait relier deux êtres étaient devenues aussi cassantes qu’un fil trop fin. Un simple changement professionnel pouvait amener à la rupture. Avec le numérique, le fil est devenu beaucoup plus solide et pérenne. Il peut affronter plus durablement le temps qui passe.

Les réseaux virtuels sont devenus une nouvelle façon d’étendre ces fils et de tisser de nouveaux liens. Avec eux, les hommes n’ont jamais été aussi proches les uns des autres. La théorie des 6 poignées de main qui séparaient chaque personne dans le monde a volé en éclats. Aujourd’hui, il ne faut plus que 2 à 3 personnes pour pouvoir contacter n’importe qui dans le monde !

 

Le réseau, un compagnon fidèle

Le réseau est devenu le meilleur ami de chaque professionnel. Il est devenu indispensable pour trouver un travail, pour poser des questions et trouver des réponses ou tout simplement pour sortir de son isolement. En interagissant, en partageant, il permet de croitre ensemble et de maintenir les liens.

C’est le fil d’Ariane qui a permis à Thésée d’échapper au labyrinthe du Minotaure. C’est le réseau qui ouvre de nouvelles voies lorsqu’une personne est plongée dans une voie sans issue. Entre le physique et le virtuel les passerelles sont de plus en plus nombreuses et chacun y trouve rapidement un trésor.