La méditation peut-elle vous aider à devenir plus créatif et mettre en avant vos qualités de leader ? C’est en tout cas ce qu’affirme Dr Megan Jones Bell. Elle est la conseillère scientifique en chef chez Headspace, l’entreprise derrière la célèbre application de méditation éponyme.

Fondée en 2010 par Andy Puddicombe et Rich Pierson, l’entreprise Headspace revendique plus de 60 millions de membres à travers 190 pays. L’application mobile propose des séances de méditation avec plusieurs objectifs, que ce soit mieux dormir ou développer sa créativité. Les créateurs, dirigeants et cadres peuvent donc avoir recours à cette ressource pour être plus efficaces au travail.


Ceux pour qui la méditation est une activité nouvelle auront sans doute du mal à trouver du temps pour l’exercer. Pourtant, il suffit de 10 minutes chaque matin pour faire un premier pas dans le monde de la méditation, et il n’est pas difficile de l’inclure dans une routine déjà huilée.

Dr Megan Jones Bell explique : « Si vous marchez pendant 10 minutes, vous pouvez en profiter pour faire une marche consciente. Vous n’êtes pas obligé d’avoir les yeux fermés pour méditer. Vous pourriez essayer un exercice de relaxation afin de débrancher votre cerveau pour la soirée : un footing en pleine conscience avec nos audios faits en partenariats avec Nike par exemple. De nombreuses portes d’entrée vers la méditation sont à votre disposition ».

Si vous êtes entrepreneur, le fait qu’un client important se retire au dernier moment pourrait enclencher une réaction négative de votre part, qui pourrait avoir des conséquences sur le reste de l’équipe. En pratiquant la méditation pendant même trois semaines, vous pourriez apprendre à prendre du recul plutôt qu’à céder face à vos émotions au moindre désagrément professionnel.

Dr Jones Bell affirme : « Il est plus facile de prendre du recul et de voir la situation dans son ensemble. Ce double focus est réellement important pour un dirigeant, car il lui permet de guider une équipe, d’aider son entourage dans les obstacles du quotidien tout en s’accrochant à un objectif plus large ».

Chez Headspace, les équipes méditent régulièrement ensemble au début de la journée et avant les réunions. Cela peut paraître étrange, mais au vu du produit proposé par l’entreprise, tout fait sens.

Lorsqu’un écrivain, un musicien ou un artiste se confronte au syndrome de la page blanche, il est sous pression et doit produire à tout prix. Nombre d’entre eux trouvent qu’ils sont bloqués ou peu inspirés, et ce n’est pas étonnant. Cette pression permanente n’est pas favorable à l’ouverture d’esprit nécessaire à la production d’un contenu satisfaisant.

Dr Megan Jones Bell conclut : « Si vous parvenez à mieux prendre vos distances et à mettre de côté la pression, les attentes, et le stress qui accompagnent les échéances, vous serez plus aptes à créer naturellement. Quand nous sommes capables d’écouter nos pensées et d’apaiser notre esprit, nous pouvons façonner un environnement propice à la créativité ».