Mardi dernier, la police de Miami a démantelé un réseau criminel à l’aide d’Instagram. Les membres du réseau ciblaient des victimes riches dans le but de voler leurs bijoux d’une valeur dépassant le million de dollars. Les enquêteurs se sont aidés des publications Instagram du chef de file pour faire tomber les masques.

  • Xandi Garcia, 30 ans, était le chef du groupe, comme l’a rapporté The Miami Herald. Les enquêteurs ont affirmé que Xandi Garcia avait posté sur Instagram une gamme de bijoux de luxe, vêtements et autres articles coûteux volés. 
  • La petite amie de Xandi Garcia, le modèle Instagram de 32 ans, Maybel Sanchez, a également publié un post sur le réseau social, affichant un pendentif en diamant et des montres Rolex volées par le réseau, selon plusieurs rapports.
  • Le chef de file, sa petite amie et au moins 7 autres membres du réseau criminel ont été accusés de racket, de complot et de cambriolage mardi dernier, a rapporté The Herald. Au cours des deux dernières années, ils auraient commis une série de cambriolages et d’autres infractions. La mère du leader, Mirta Lota, 58 ans, est accusée quant à elle, de blanchiment d’argent pour le groupe.
  • La police a déclaré que le réseau de Garcia aurait traqué les victimes potentielles en identifiant d’abord leur train de vie luxueux sur Instagram et donc leurs biens précieux, puis en installant des appareils GPS sur les voitures des victimes pour les suivre.
  • Cependant, les posts Instagram de l’équipe de Garcia, ont laissé des indices, y compris un sweatshirt porté par le suspect Daniel Pacheco et des images de vidéosurveillance prises sur l’une des scènes de cambriolage.
  • L’équipe aurait eu pour cible le lanceur vedette des Yankees, Aroldis Chapman, a rapporté The Herald, allant même jusqu’à enregistrer des séquences vidéo de la maison du joueur de baseball.

Fait surprenant : le réseau criminel aurait également exploité cinq maisons destinées à la culture du cannabis, pour aider à financer leur entreprise, selon le Washington Post. La police a d’abord été informée des maisons dédiées à la culture de cannabis, durant son enquête Operation Growing Pains, ce qui les a amenés à découvrir les preuves du vol de bijoux.


Chiffres importants : entre 600 000 et 1,7 million de dollars. Il s’agit de la valeur que représentent les bijoux volés par Xandi Garcia et son groupe, selon plusieurs rapports.

Citation clé : « Les membres du groupe ont travaillé tels des enquêteurs de police chevronnés », a déclaré la procureure de l’Etat de Floride, Katherine Fernandez Rundle, lors d’une conférence de presse mardi dernier. « Ce groupe collectait, synthétisait et diffusait les informations de leur potentielles cibles, à partir de diverses sources. »

Contexte clé : Xandi Garcia avait déjà été placé en garde à vue mardi, après avoir été inculpé de cambriolage, de vols de grande envergure et de biens liés au vol des bijoux (d’une valeur de 1,7 million de dollars) du célèbre joaillier Eric The Jeweler. Les neuf autres suspects sont également détenus dans une prison de Miami en attendant leur procès. Un pronostiqueur anonyme a alerté la police de Miami de la tentative de Xandi Garcia de vendre une bague précieuse personnalisée du créateur Eric The Jeweler, ce qui a conduit à son arrestation. Avant même que cela arrive, Xandi Garcia était bien connu de la police de Miami, ayant été accusé en 2018 de trafic, déjà en relation avec la culture de cannabis.

 

<<< À lire également : Twitter : Les Données De Localisation Permettent-Elles Vraiment De Prédire Un Crime ? >>>