X

Interview Exclusive : Floyd Mayweather Nous Parle De Sa Nouvelle Montre Hublot En Édition Limitée

Crédits Pixabay

Le temps, comme l’apprennent très vite et difficilement tous les grands sportifs, est un adversaire invaincu. Mais Floyd Mayweather peut se vanter du même exploit. Après son dernier K.O. technique en dix rounds contre Conor McGregor, la star du MMA, à Las Vegas en août dernier, Mayweather a, du haut de ses quarante ans, poussé ses résultats à 50-0, net et sans bavures, et s’est (à nouveau) retiré en tant que champion en cinq catégories de poids pour la douzième fois.

Le boxeur est devenu le sixième sportif de l’histoire à gagner plus d’un milliard de dollars (805 millions d’euros) en récompenses. Le 12 février, il a ajouté une nouvelle dimension à sa marque The Money Team (TMT) en annonçant un partenariat avec Hublot, l’horlogerie de luxe suisse, pour produire une édition limitée de montres.

« Hublot est une marque de vainqueur, explique Mayweather dans une interview au Mandarin Hotel de Las Vegas, un petit peu avant l’annonce. Elle est liée à tellement de sportifs ou de célébrités, qui sont de vrais gagnants. Et c’est pareil avec TMT : nous n’avons fait que gagner, gagner, gagner. »

Deux modèles de la Big Bang Unico TMT seront disponibles : une 45 mm, en fibre de carbone plaquée or avec un cadran en saphir, ou une version en or. Le logo « TMT » de la marque est visible à 12h, tandis qu’au dos de la montre sera inscrit l’un des mantras de Mayweather : TBE, « ce qu’il y a de mieux » (The Best Ever). Le boxeur loue la marque suisse de la même manière : « Dans le monde de l’horlogerie, Hublot est ce qui se fait de mieux ».

La montre comportera un bracelet en cuir de vache avec des motifs pythons dorés, semblables au short estampillé Hublot qu’il avait porté pour son « Money Fight » contre McGregor. « Ces shorts ont réellement inspiré le design de la montre, explique Ricardo Guadalupe, le PDG de Hublot. Cela fait plusieurs années que nous essayons d’en arriver là ».

La Big Bang Unico TMT Carbon Fiber sortira en édition limitée à 100 exemplaires, pour environ 22 800 €. Hublot construira également 10 exemplaires de la montre de Mayweather entièrement en or et décorées de 48 diamants taille Baguette et 378 diamants taille Brillant pour un poids total de 4,85 carats. Ce modèle coûtera environ 75 500 €, et les deux éditions seront vendues avec un gant de boxe dédicacé par Mayweather.

Même si elles sont plutôt chères, le boxeur reste serein lorsqu’il est question de ce qui a fait sa réputation : l’argent. « Quand on comment à parler d’argent, on peut dire qu’on devient riche, développe-t-il. Mais « fortuné », c’est quelque chose qui est établi, la fortune est installée pour des générations. Il suffit d’avoir un plan à long terme. Si vous donnez 100 millions de dollars à quelqu’un, il deviendra riche. Mais s’il n’a pas un projet à long terme, il ne sera riche que pendant un petit moment ».

Et Mayweather a très clairement des projets à long terme. Récemment, il a commencé à flirter avec un nouveau match aux sommes astronomiques, mais le champion invaincu, qui aura 41 ans ce mois-ci, esquive les questions pour ne pas dire quand (ni même si) on le reverra combattre. « Je ne sais pas, répond-il avec un grand sourire. On ne sait pas si c’est un ring de boxe, ou un octogone. On ne sait pas, mais on en discute ».

Les dernières estimations chiffrent une revanche Mayweather-McGregor à 400 millions d’euros. En attendant, le vétéran se concentre sur la direction de ses affaires, toujours en quête d’une nouvelle victoire. Il développe sa marque TMT, pense ouvrir des restaurants, et cherche à agrandir son portefeuille immobilier. « Tout le monde sait qu’un boxeur ne gagne de l’argent que tant qu’il boxe, confie-t-il. Mais avec l’immobilier new-yorkais, on gagne de l’argent en dormant ». Il évoque également une acquisition majeure dans peu de temps : « Je pense acheter une équipe de NBA », a-t-il dit, sans révéler vers laquelle se porterait son choix.

Quant à son éternel combat contre le Temps, Mayweather l’Argenté en rit comme de n’importe quel autre adversaire. « Je suis au sommet depuis 21 ans », assène-t-il fièrement. Et, qui sait, peut-être que ce combattant invaincu se satisferait d’une égalité… Après tout, le Temps, c’est de l’Argent.

Catégories : Luxe
Etiquettes Mayweather