Trois Bugatti extraordinaires ont trouvé nouveaux preneurs aux prix record lors de la vente aux enchères de la maison Gooding & Cie lors du Concours d’Élégance à Hampton Court Palace à London le 5 septembre dernier, dont la Bugatti la plus chère jamais vendue en vente publique, une Type 59 Sports de 1934, ayant appartenu au roi Léopold III de Belgique, vendue pour 12,6 millions de dollars.

Les Bugatti maintiennent la cote en occupant les cinq premiers rangs des ventes les plus chères depuis le début de l’année. La Bugatti Type 59 de 1934 était la dernière évolution des autos de Grand Prix du constructeur de Molsheim. Remportant le Grand Prix de Belgique en 1934, l’auto a été modifiée pour la route, repeinte en noire et vendue au roi des Belges en 1938. Léopold III a été un client important d’Ettore Bugatti. Depuis lors, l’auto n’a subi aucune modification, toujours dans ce rhabillage noir aux bandes jaunes.


Les nouveaux records de prix par modèle ont été enregistrés lors de cette vente, notamment pour une Bugatti Type 35C Grand Prix de 1928 au prix de 5 233 550 $ et pour une Bugatti Type 57S Atalante de 1937, vendue au prix de 10 447 150 $.

C’était la première vente en dehors des États-unis organisée par la maison Gooding & Cie, basée en Californie. Cette collection d’Hubert Fabri, mise en vente en exclusivité, était constituée d’autos des plus rares et donc des plus convoitées. Certaines ont été acquises il y a plus de 30 ans, devenant des autos qui sont autrement ‘introuvables’ aujourd’hui, dont ces Bugatti aux prix record.

D’autres prix record ont été enregistrés pour une Lamborghini Miura P400 SV de 1971 à 4 265 310 $, et une Vauxhall 30-98 OE Type Wensum de 1924 pour 1  658 510 $.

La Bugatti Type 35C de la vente a couru au nom de l’usine Bugatti tout comme la Type 59 du roi. Sa première sortie en course a été pour la Targa Florio de 1928. La 35C est la quintessence de la marque Bugatti, le bolide qui a gagné le plus grand nombre de courses automobiles de toutes les autos de toutes les marques de tous les temps. Celle-ci est encore aujourd’hui complètement ‘dans son jus’, comme disent les aficionados, jamais restaurée ni modifiée depuis sa sortie d’usine. Son profil représente l’image de ‘La’ Bugatti dans l’esprit du monde entier.

Ces résultats paraissent significatifs dans le cadre de l’évolution du marché des automobiles de collection d’avant-guerre et dans le contexte des effets à priori néfastes du Covid-19. Apparemment la demande pour les pièces rares de l’avant-guerre comme de l’après-guerre demeure et même progresse. Il faut souligner le fait que cette vente à Hampton Court est la première grande vente tenue en salle devant les enchérisseurs, et non pas purement ‘online’, depuis le début du mois de mars de cette année. Quinze autos proposées dont 14 vendues pour un montant global de 45 285 037 $, un record aussi pour le prix moyen des autos vendues lors d’une telle vente, soit 3 234 645 $.

Les autres Bugatti vendues aux prix fort cette année sont toutes les deux les modèles Type 55 Super Sport roadsters, dus à la main de Jean Bugatti, le fils prodige d’Ettore, tragiquement mort au volant de la Bugatti T57G, victorieuse au Mans en 1939, lors des essais routiers en septembre de la même année. Ces Roadsters Type 55, les deux vendus par la maison britannique Bonhams, l’une à RétroMobile en février pour  5 061 380 $, et l’autre aux États-unis à Amelia Island en mars pour 7 100 000 $, vont vers les collections les plus importantes au monde. La liste des propriétaires des 38 Bugatti Type 55 jamais construites se lit comme le Who’s Who de l’automobile de collection : Arturo Keller, Peter Mullin, François Cointreau, Oskar Meier, Rober Bishop, Bill Pope and Miles Collier, pour ne citer que ceux-là.

Le Musée National, Collection Schlumpf ne possède pas moins de huit de ces Bugatti Type 55 parmi les 38 voitures construites entre fin 1931 et 1934. En reconnaissant la valeur de ces autos aujourd’hui, on voit qu’on peut dormir tranquille sachant que le patrimoine de l’Etat s’épanouit.

Bugatti

<<< A lire également : Bugatti Paris Inaugure Son Nouveau Showroom A Paris >>>