De l’enseignement du Yoga à la création d’une entreprise s’adressant au marché du Yoga, il n’y a pour ainsi dire qu’un pas. Pour le franchir, toutefois, il faut une solide dose d’esprit d’entreprise. Et Hélène Duval n’en a pas manqué en 2014, l’année où tout a basculé pour cette jeune quadra. Cherchant à donner un sens à sa vie, elle abandonne sans regret sa carrière de journaliste. Aujourd’hui, elle se trouve à la tête de YUJ Paris, première marque française de vêtements et d’accessoires destinés à la pratique du Yoga.

Là où beaucoup n’osent pas prendre le risque de concrétiser leur rêve, Hélène Duval se jette à l’eau lorsqu’elle décide en 2014 de quitter la presse pour se consacrer entièrement à sa passion pour le Yoga. De simple pratiquante, la voilà devenue professeur de Yoga. Le changement de statut se fait naturellement. « Transformée par le yoga, j’ai décidé de transmettre ce que j’ai reçu et de faire de ma passion un mode de vie pour tous » explique-t-elle en toute simplicité.


Consciente dès le départ qu’il fallait une tenue vestimentaire appropriée pour cette pratique, elle décide de créer sa propre marque. C’est ainsi que YUJ Paris voit le jour. Son objectif ? « Apporter un vent de fraîcheur sur le marché des vêtements et accessoires en mariant confort, style et sens de l’éthique ». La démarche se veut écoresponsable. Hélène imagine les collections, teste les produits qu’elle veut fabriquer en matières organiques. Un an après le lancement de son site internet, la marque se vend au Bon Marché, dans les concepts stores et les studios de yoga. Au rang des best-sellers, le tapis de yoga en gomme écologique et le legging sont repris par des marketplaces dans toute l’Europe. L’objectif de l’année : l’international. « Demain, le vêtement de yoga détourné fera partie de notre garde-robe quotidienne » se plaît à rêver Hélène Duval.

Mais l’infatigable businesswoman ne comptait pas en rester là. En mars 2017, elle ouvre les portes du premier YUJ Yoga Studio dans le 7e arrondissement parisien. Hélène sait que là, elle casse carrément les codes : en effet, le concept réunit un studio de yoga sous infrarouge, un showroom dédié aux vêtements et accessoires de la marque ainsi qu’un espace de détente. Dans une semi pénombre, la salle de Yoga peinte d’un bleu profond favorise l’introspection sur fond musical. Petite précision : les murs des studios classiques sont recouverts de glaces où les participants peuvent se voir et évaluer leurs postures et celles de leurs voisins. En outre, ces studios sont souvent chauffés afin de favoriser la sudation et la perte de poids.

Hélène pousse l’idée encore plus loin en optant pour l’usage de l’infra-rouge. Ce rayonnement réchauffe directement les tissus musculaires et provoque une sudation bien plus importante. « Une séance de yoga infrarouge permet de réduire le stress, de contrôler sa perte de poids, d’améliorer sa circulation sanguine, d’éliminer jusqu’à 97% des métaux lourds en plus de l’alcool, la nicotine, et le cholestérol » affirme Hélène Duval. Et d’ajouter que « c’est un puissant outil ‘détox’ pour ceux qui souhaitent purifier leurs corps ». Pour célébrer cette ambiance « cocooning », YUJ Yoga Studio Paris accueillera cette année 2018 un bar à tisane « Chic des Plantes ! », une jeune marque d’infusions et bouillons 100% bio, et surtout Made in France. Après une première adresse, un autre YUJ Yoga Studio s’est ouvert en plein cœur de Paris. Le reste n’est pas difficile à imaginer. Hélène Duval projette d’ouvrir de tels « lieux de respiration » dans toute la France ainsi qu’à l’international.

Moralité : le Yoga mène à tout… quand on a l’esprit d’entreprise !