C’est un moment de la journée devenu rendez-vous ! A New York, Paris, Moscou ou Kuala Lumpur, le Tea Time se déguste immodérément. Une belle idée pour s’extirper de notre jungle urbaine le temps d’une parenthèse gourmande. Prenez place dans les salons cosy des meilleurs établissements, Forbes vous livre sa sélection de Best of Afternoon-tea.

 


Le plus tendance au Peninsula New York
On connaît New York, fashion capitale qui a toujours un coup d’avance en matière de mixologie. Dans la ville arty, le cocktail est érigé au rang d’art ! Mais sur place, on découvre que le tea time est aussi un moment sacré des New-Yorkais : la cérémonie du thé vous donne le pouls de Big Apple. Cette parenthèse privilégiée attire autant les loups de Wall Street venus sceller le destin d’une entreprise que les working girls s’habillant en Prada. ‘Le Peninsula New York’ a les faveurs de ces âmes pressées qui s’autorisent un peu de légèreté dans ce monde de brutes ! Quand on entre au Gotham Lounge de la prestigieuse adresse, on a le sentiment de rejoindre un parent dans sa maison de ville. Chic et intime, le salon appelle instantanément à la détente.

Dans un décor composé de formes géométriques couleurs saphir, brun chocolat et chrome fondu, la sophistication imprègne l’atmosphère. Pas question pour autant de se sentir engoncé : le personnel et maître d’hôtel donnent le ton, et c’est celui de la coolitude ! On brise la glace à coup de plaisanteries et de sourires spontanés. La difficulté sera de trouver ce qu’on veut vraiment déguster entre ces champignons-homards aux fines herbes, ces scones salés dorés ou aux fruits confits, et ces pâtisseries Ladurée dont on connaît si bien la perfection. Vous savez, ces fameux macarons Ispahan ou ces Saint-Honoré Vanille…

©Peninsula New York

Des plaisirs qui s’accompagnent d’une carte de thés et de cocktails très variés. Pour les occasions particulières, on marque le coup en choisissant la formule du ‘Grand Thé Peninsula de l’après-midi’ : champagne, caviar, bouteille de Ruinart Blanc sont de mise. Un thé spécial pour les enfants est également disponible, offrant une sélection de mets salés, sucrés, chocolatés et de quelques friandises. Au Peninsula, les enfants sont aussi rois ! 

Le plus Proustien à la Réserve Paris Hôtel et Spa

On traverse l’Atlantique pour une halte dans la Ville Lumière, épicentre mondial de la gastronomie. Le meilleur tea time se déguste au meilleur hôtel de Paris, ‘La Réserve Hôtel et Spa’. Le palace qui truste aussi les premières places à l’échelon international est un chef-d’œuvre capable d’éblouir ceux qui ont déjà tout vu, tout expérimenté. Une performance qu’il faut saluer ! Sitôt la porte franchie, on pénètre dans un hôtel particulier de style Second Empire : canapés capitonnés en velours écarlate, enfilade de colonnes, buste posé sur un manteau de marbre, tissus de Damas, pièces d’Antiquité… Comme le dit joliment Marie-France Grégoire, cheffe concierge aux Clés d’Or du cinq étoiles : « Ici on ne dort pas, on rêve… ». On en oublie presque qu’on était aussi venu déguster l’afternoon-tea !

Une perspective des plus réjouissantes quand on sait que c’est le chef Jérôme Banctel qui officie. Il a suffi d’un an au maestro pour décrocher deux macarons au Michelin. Exigeant sur le produit, minutieux sur les cuissons, ce Breton sublime les classiques de la cuisine française à la table du ‘Gabriel’. A l’heure du thé, prenez place dans les fauteuils cosy de l’établissement pour un aller-retour dans l’univers régressif de l’enfance. Vos plus belles madeleines de Proust réunies en un plateau : calisson acidulé au crémeux de citron vert et croustillant d’amandes caramélisées, crème brûlée à la vanille, orange et pamplemousse, crêpes maison à arroser de caramel, chocolat, sucre, assortiment de cakes… La nostalgie vous gagnera et l’émotion aussi.

©La Réserve Paris Fanny Dussol

Ce lieu riche d’un supplément d’âme, où chacun savoure en esthète le privilège de se sentir chez soi, vous laisse un goût mémorable. Comme ce cappuccino enjolivé d’un nuage de lait prenant les traits d’un éléphant, symbole de l’enseigne de Michel Reybier. Un homme – dont la vision sans compromissions – apporte un grand vent frais à l’hôtellerie de luxe. Sans doute aussi un peu de sueur dans le monde de l’hospitality…

Le plus fastueux au Metropol Hotel Moscou

On met le cap à l’Est et on s’ancre en Russie. Les becs sucrés ont cette fois rendez-vous au Metropol Hotel Moscou. Ce lieu où se condense histoire et gloire est une véritable institution. Du père de la révolution russe, Lénine, au romancier John Steinbeck, à la légende italienne Sophia Loren en passant par le roi de la pop, Michael Jackson, tous ont marqué de leur aura les murs du palace centenaire. Les mythes d’hier ont laissé place aux égéries d’aujourd’hui incarnées par les plus éminentes influençeuses et artistes qui défilent à tire-larigot sur vos playlists musicales. Dans cette adresse qui allie héritage et modernité, on se sent privilégié d’être à l’intersection de deux mondes en résonance. Les convives s’y pressent à la recherche de moments épicuriens.

Parmi lesquels l’afternoon-tea. Un legs séculaire de latsarine qui, à l’image de son alter-ego britannique, la duchesse de Bedford, Anna, combattait la faim à l’heure creuse du goûter dans l’attente du souper. Mais pas que. Ce créneau était aussi idéal pour sociabiliser et réunir une tribu de happy few. Une ‘frustration culinaire’ qui a acté la naissance officielle du tea time, un rituel dont on se plaît à savourer les plaisirs aujourd’hui. Dans une ambiance piano-bar au Chaliapine Bar, on s’installe pour le coup d’envoi de la traditionnelle cérémonie du thé à la russe. On ne se refuse rien : crêpes au caviar rouge, champagne, tartes maison héritées de la tsarine, petits fours, le tout agrémenté d’un large choix de thés servis dans une porcelaine princière.

©Metropol Hotel Moscou

On prolonge la magie à échanger avec le maître d’hôtel qui vous dévoilera les anecdotes les plus croustillantes du Metropol Hotel. Florilège : en villégiature, Mao y joua aux échecs avec Lénine, Iggy Pop y fêta son anniversaire, Michael Jackson y écrivit sa célèbre chanson ‘Stranger in Moscow’, Brigitte Bardot y noua sa relation charnelle avec la Russie… Et pourquoi pas pousser la curiosité jusqu’à demander à être initié à quelques (vraies) histoires d’espions ? Restez serein, il y a prescription !

Le plus sensoriel au Majestic Hotel Kuala Lumpur

On finit notre balade gourmande en Malaisie, pays à l’hospitalité légendaire. Pendant des décennies, le ‘Majestic Kuala Lumpur’ a façonné sa légende en devenant le centre de la vie sociale, politique, intellectuelle et artistique de la capitale malaise, et plus largement du Sud-Est asiatique. Au fil du temps, et à mesure que le pays accélérait sa marche vers la modernité jusqu’à rejoindre le club fermé des « Tigres asiatiques », le charme Belle-Epoque du Majestic finit par se heurter à la concurrence impitoyable des gratte-ciel. Devenu vestige pour certains, trésor national à préserver de toute atteinte architecturale pour d’autres, l’édifice fermera ses portes le 31 décembre 1983 pour un long sommeil de presque 30 ans. Comme toute icône, il faut savoir ‘se retirer’ pour mieux se faire désirer…

Revampé et modernisé par le prestigieux groupe hôtelier YTL, le Majestic Kuala Lumpur réalisa en 2012 un retour en majesté. « Dès le départ, nous ne voulions pas ‘faire du neuf avec du vieux’, ni de copier-coller de mauvais goût. Nous voulions sublimer le Majestic en lui rendant son âme tout en l’inscrivant dans le XXIème siècle. », nous confiait récemment Laurent Myter, Executive Vice-Président en charge des Opérations de YTL.

©Majestic Kuala Lumpur

Le spot n’a eu aucun mal à reprendre sa vocation de destination nuptiale, bleisure et événementielle. Entre son offre gastronomique de haute volée, son monumental spa qui vous embaume d’effluves orientales, ses prestations cousues main… il y a mille et un prétextes d’y marquer l’étape. Sa cérémonie du thé est l’une des plus réussies : c’est au Colonial Café ou dans le sublime conservatoire d’orchidées (privatisable) que l’on se retrouve pour s’échapper hors du temps et de la bouillonnante capitale. Au menu, finger sandwiches au concombre, crabe royal guacamole, indispensables scones, douceurs fruitées, chocolatées et créations culinaires du pays. L’expérience atteint la quintessence pour qui la vit dans le conservatoire botanique, lequel conserve de magnifiques orchidées évoluant au rythme des saisons. Vos sens sont en ébullition, réservation impérative !

Pour aller plus loin :

Peninsula New York

700 Fifth Avenue at 55th Street

NY 10019, USA

Tél. : +001 212 956 2888

[email protected]

La Réserve Paris Hôtel et Spa

42 avenue Gabriel

75008 Paris

Tél. : +33 1 58 36 60 60

 Metropol Hotel Moscou

 2 Teatralniy Proezd

109012 Moscou, Russie

Tél. +7 (495) 266 01 70

[email protected]

Majestic Kuala Lumpur

 Autograph Collection

5 Jalan Sultan Hishamuddin

50000 Kuala Lumpur, Malaysia

Tél. : +603 2785 8000

[email protected]