Je vous partage mon retour d’expérience sur les stages de conduite avec Bridgestone, partenaire des Mercedes-Benz Driving Events.

Direction l’Allemagne et plus précisément le circuit de Moto Gp de Sachsenring pour vivre une journée d’apprentissage de la conduite en conditions extrêmes, circuit, drift, verglas… Je sens que je vais m’amuser.

 

Résumé de ma journée en vidéo :

 


 

J’ai longtemps voulu faire une formation de conduite, vouloir être confronté à des situations d’urgence, voir mes réflexes, mes réactions.

Pour nous encadrer en toute sécurité, 12 instructeurs expérimentés sont présents pour nous guider pas à pas.

À disposition, le chiffre fait rêver, 34 véhicules Mercedes avec une puissance totale cumulée de 9400 ch ! Ce qui nous attire tous, c’est bien entendu la dizaine de Mercedes Classe C 63 AMG, en déclinaison, break, berline et la dernière venue, la plus belle, la C63 S AMG Coupé. J’entends déjà ronronner les moteurs sur la piste, des V8 Biturbos développant 510 ch, le spectacle risque d’être au rendez-vous.

 

Atelier C63 AMG sur circuit

Et je commence plutôt fort ; après un débrief en salle de réunion, nous sommes environ plus de 60 personnes à suivre les instructions. Les groupes par couleur se forment, j’entends parler anglais, espagnol, italien et français, une ambiance décontractée autour d’un café et de croissants pour prendre quelques forces. Notre groupe prend la direction du circuit pour quelques tours sur une piste pluvieuse et sinueuse.

Je démarre le moteur, Braap Vroum, on s’amuse à pousser la chansonnette comme des enfants. Let’s go pour quasiment 1 heure de conduite avec 6 autos sur la piste. Les débuts sont assez étonnants, la route est impraticable, je suis en mode confort et l’ESP et les pneumatiques assurent en permanence et me remettent dans le droit chemin.

J’affine mes trajectoires, la piste sèche au fur et à mesure et les tours s’enchaînent plus vite pour plus de plaisir.

 
Mercedes-AMG-C63-Experience-Driving-EVENT54

 

Atelier Drift avec 510 ch !

Me voilà à l’atelier le plus fun de ma journée. Qui n’a pas rêvé de faire des donuts en Mercedes C63 AMG ?

Après la facile démonstration du chef (instructeur pilote), l’objectif est de maîtriser la glisse à 30 km/h sans ESP !

La piste est glissante, savonneuse, une situation proche d’une route verglacée. Braquage, contre-braquage tout en dosant une fine pression d’accélération, l’idée c’est d’être fluide, coordonné et de comprendre l’auto (faire corps avec la machine). Tout se joue en quelques secondes, l’exercice est difficile mais j’y suis arrivé, j’ai adoré !

 
Mercedes-AMG-C63-Experience-Driving-EVENT49

 

Atelier verglas avec et sans ESP

Notre groupe se dirige sur l’atelier que j’appellerai « glissade hivernale ». Au programme, 6 autos à disposition en mode propulsion : des Mercedes Classe C mazoutées ( C 220d) ! Sur une piste qui ressemble à un circuit de karting, la route est étroite et glissante. Premier passage avec l’ESP activé, le jeu est facile, l’auto et les pneumatiques compensent mon optimisme.

Ensuite, je désactive partiellement l’ESP, et là, ça se corse un peu, l’ESP est toujours présent mais me laisse quelques glisses pour ensuite reprendre la main, c’est très efficace. Puis je désactive complètement l’ESP, et là, je m’aperçois que je suis sur une patinoire, au premier coup de volant l’auto part de l’arrière. Alors un conseil, anticipez où vous allez !

Surtout, regardez bien loin devant et maîtrisez en douceur votre direction, ne freinez pas et ne relâchez pas l’accélérateur d’un seul coup, cela accentuera la perte d’adhérence.

 
Mercedes-AMG-C63-Experience-Driving-EVENT65

 

Atelier technologie et sécurité

Direction vers l’atelier qui ne faisait pas rêver au premier abord. Débriefing un peu ennuyeux sur les technologies, sécurité passive et active. Place à la pratique.

Démonstration sur la nouvelle Mercedes Classe E (350d) de l’intelligence de l’auto qui surveille en permanence ce qui se trouve autour. Des radars, des capteurs sont capables de prendre des décisions à notre place si nous n’agissons pas assez vite ; freinage d’urgence, détections d’obstacles, lecture des panneaux et réduction de la vitesse automatique, un seul mot d’ordre : sécurité !
Mais la cerise sur le gâteau est venue au moment où notre instructeur nous a fait la démonstration avec son mobile. Il pouvait déplacer l’auto sans être à son volant pour la garer. Et il faut dire que c’est assez bluffant de voir cela. N’hésitez pas à voir ce moment dans la vidéo au début de l’article.

 

Atelier freinage d’urgence

Dernier atelier pour notre groupe avant de reprendre l’avion, le temps presse.

Je lance ma Classe E à 70 km/h, une fois la vitesse stabilisée, je dois freiner au maximum et éviter les obstacles. Pour rendre l’exercice encore plus difficile, le revêtement de la route change, ce qui rend instable la motricité. Après quelques passages, j’affine mes réflexes et les temps de réaction s’améliorent.

 
Mercedes-AMG-C63-Experience-Driving-EVENT8

 

Le Bilan : plaisir, apprentissage et confiance

L’objectif d’un tel stage à la conduite est de garder son sang-froid, avoir les bons gestes et de se sortir de situations imprévues. Cette formation m’a permis d’être plus en confiance avec moi-même, je serai à même de réagir face à de telles situations.

Alors oui, j’ai pris mon pied avec les stages sur circuit en AMG. Mais cela m’a permis aussi de comprendre la réelle efficacité de l’ESP, des pneumatiques et de la sécurité embarquée.

Une démonstration technologique qui nous permet de rouler plus sûr sur nos routes et ce, par tout temps.

 

Mercedes Driving Event avec Bridgestone en Allemagne sur le circuit de Sachsenring

Galerie photos: Mercedes-Benz Driving Events