Un faire-part mariage se rédige selon des règles traditionnelles. Cette invitation vous permet de convier vos amis et votre famille à se joindre à vous en ce grand jour. Nous vous proposons quelques astuces afin de rédiger votre faire-part en y insérant toutes les informations nécessaires avec votre touche personnelle.

Que faut-il écrire sur un faire-part de mariage ?

Le plus beau jour de votre vie approche, et les préparatifs s’accélèrent. En effet, vous êtes quelque peu débordé entre le plan de table, les tenues et le choix de la salle de fête. Cependant, n’oubliez pas de convier formellement vos amis et votre famille à partager ce beau moment en votre compagnie. Pour cela, il est fortement conseillé d’opter pour un faire-part mariage. Peut-être un peu trop traditionnel à votre goût, il est cependant très personnel et touche particulièrement vos invités. Ce faire-part reste une manière de convier vos proches à votre mariage en donnant le ton de celui-ci. À vous d’ajouter votre touche personnelle et une note d’humour.

Partager les informations grâce à un faire-part mariage

Vous pouvez sécher lors de l’écriture de votre faire-part mariage. Pas de panique, nous vous aiguillons dans la réalisation de ce petit texte d’invitation. Tout d’abord, ce faire-part doit comporter des informations pratiques très claires, faciles à retrouver et à comprendre pour les invités.

Notez clairement la date et le lieu de rendez-vous. Pour cela, évitez les abréviations, et n’hésitez pas à mentionner le nom du quartier ou de l’arrondissement afin d’éviter les confusions. Attention, notez très distinctivement les coordonnées de la mairie, de l’église et de la salle de fête afin que chacun s’y retrouve facilement.

Vous pouvez ajouter vos coordonnées ou celles de la personne s’occupant de l’organisation du mariage. Ainsi, vos invités peuvent vous contacter en cas de questions ou de requêtes.

Noter les différentes étapes du mariage sur le faire-part

Votre faire-part de mariage doit également annoncer le déroulement de cette ou ces journées fabuleuses qui scelleront votre union. À vous de notifier précisément l’emploi du temps afin que chaque invité puisse s’y retrouver.

Par exemple, séparez bien la cérémonie religieuse et l’échange de vœux à la mairie. Évidemment, à vous de prévenir s’il est organisé un vin d’honneur, un banquet, une soirée dansante, ou d’autres activités.

N’oubliez pas de préciser sur votre faire-part mariage si vous organisez une journée à thème et d’indiquer ainsi le dress code imposé. Avec un peu de chance, tous les invités joueront le jeu !

Comment présenter mon faire-part mariage ?

Évidemment le ton et la forme de votre faire-part mariage dépendent de votre personnalité et de la manière dont vous voulez présenter cette invitation. Traditionnelle, originale, romantique, décalée, c’est à vous de choisir ! Si vous désirez plus d’idées de cartes d’invitation de mariage, vous pouvez consulter le site blog-mariage.

La tradition veut qu’il soit nécessaire de mentionner les noms des parents et grands-parents comme ceci par exemple « M. et Mme Leveque et M. et Mme Dupont vous prie de vous joindre à eux à l’occasion de l’union de leurs enfants Max et Léa ». Vous pouvez également notifier le prénom de vos enfants par exemple. Bien entendu, c’est à vous de décider et vous pouvez simplement annoncer « Max et Léa vous invitent à célébrer l’union de leur amour le Samedi 16 Juin 2018 à la Mairie du 1er arrondissement de Paris ».

Pour la mise en page, éviter les abréviations, qui peuvent apporter quelques confusions. N’oubliez pas de vérifier les fautes d’orthographe, les majuscules et les accents. Un faire-part mariage bien rédigé est toujours plus agréable à lire !

Vous pouvez choisir la typographie, le design, les couleurs de votre faire-part. Vous pouvez y ajouter une photo de votre couple afin de personnaliser votre invitation. Cela n’est qu’une question de goût ! Heureusement pour vous, il existe de nombreux types de faire-part qui vous offrent énormément de possibilités. Si vous voulez en savoir plus sur les différentes typographies d’un faire-part, cliquez ici.

Vous pouvez employer un ton solennel, humoristique, classique, du moment qu’il vous correspond. N’oubliez pas que ce faire-part vous appartient et que vous n’êtes pas obligé de vous plier à toutes les formalités !