Grands crus : Même en période de confinement pourquoi ne pas se faire plaisir et se commander ces grands crus à déguster de suite ou à conserver  lors de grandes occasions !

Corbin 2015 : Balade suave au cœur de fruits noirs

 


CORBIN 2015 – © CORBIN

Château Corbin est un Grand Cru Classé de Saint-Emilion depuis 1955. La propriété, de 13 hectares, appartient à la même famille depuis 1924 et Anabelle Cruse Bardinet, œnologue de formation, gère ce cru depuis 1999, épaulée par son mari Sébastien. Malgré une année très sèche qui a contribué à une certaine concentration, le Corbin 2015, 90 % et 10 % cabernet Franc, se distingue par sa fraîcheur et son élégance.

La robe rouge-grenat est profonde. Le nez est riche, vineux et complexe, aux notes de fruits noirs et de réglisse avec une pointe poivrée. La bouche est voluptueuse, suave et concentrée aux tanins gras et enrobés. Une belle longueur toute en fraîcheur et très juteuse vient parfaire ce très grand vin pour un très grand millésime.

Tarif : 40€, chez les bons cavistes

Le Marquis de Calon Ségur 2016 : Une autre grande expression du terroir de Calon

Le Marquis de Calon Ségur_2016 – © CALON SEGUR

Le Château Calon Ségur, 3ème Grand Cru Classé de Saint-Estèphe s’étend sur un terroir de 55 hectares d’un seul tenant au nord de Saint- Estèphe. La propriété comptait aussi 55 hectares au moment du classement de 1855 !

Le Marquis de Calon Ségur dévoile une autre lecture du terroir de Calon. Il fait l’objet d’une véritable définition parcellaire. Gourmand, soyeux, expressif, il joue de son charme immédiat tout en rappelant l’élégance de son aîné.

Le Marquis de Calon Ségur 2016 est le résultat d’un assemblage de 55% Merlot et de 45% Cabernet Sauvignon. Il dévoile un bouquet riche avec des fragrances de fruits noirs (mûres) et de fruits frais. En bouche, le vin dévoile une structure délicatement ferme, des tanins au grain agréable et une belle fraîcheur.

Tarif : 25€, chez les bons cavistes

La Croix Ducru-Beaucaillou 2015 : millésime marqué par un été ensoleillé

La Croix Ducru-Beaucaillou – © Ducru-Beaucaillou

Un magnifique second vin de l’emblématique Château Ducru-Beaucaillou Saint-Julien. Fondée en 1720, la propriété va célébrer son tricentenaire en 2020, avec à sa tête Bruno Borie, qui y réside et la dirige depuis 2003, en élèvant son fils Louis dans l’esprit d’une transmission future.

La Croix Ducru-Beaucaillou 2015 est le fruit d’un assemblage composé à 52 % cabernet-sauvignon, 45 % merlot noir et 3% petit verdot. Le vin dévoile une robe d’un beau violet sombre. Le nez est puissant, serré et évoque les fruits noirs confits. En bouche, on découvre un vin à la structure magistrale, doté d’une belle rondeur avec un grain de tanin tout en finesse. La finale est éblouissante avec une longueur remarquable.

Tarif : 48€, chez les bons cavistes.

Haut-Batailley Verso 2017 : Première mise en marché

Haut-Batailley Verso 2017

La famille Cazes a annoncé la mise en marché du second vin du Château Haut-Batailley, sa nouvelle propriété, rachetée en 2017.

Haut-Batailley Verso 2017

Une toute nouvelle identité pour célébrer ce Grand Cru Classé 1855 de Pauillac, inspiré par le maître de l’imagination Gustave Doré, auteur des illustrations des Fables de Jean de la Fontaine ou des contes de fées de Charles Perrault.

L’étiquette laisse ainsi apparaître de subtiles variations de couleurs, donnant vie aux nuages dans un halo de lumière dorée. La belle tour lumineuse du domaine est reproduite sur la contre-étiquette… au verso de la bouteille.

Une robe aux reflets violacés, un nez à dominante épicée poivrée avec pointe de garrigue, laisse ensuite apparaître des notes de fruits noirs comme le cassis. L’attaque en bouche est franche et équilibrée avec des tanins enveloppants.

Fidèle à son magnifique terroir, Verso se caractérise par son harmonie, sa fraîcheur, sa profondeur aromatique et son élégance.

Tarif : 25€, chez les négociants bordelais

Château Lafon-Rochet 2017 : Equilibre et élégance

crus
Château Lafon-Rochet 2017

Classé en 1855, ce vignoble de 40 hectares, possède une histoire remontant au XVIème siècle. De prestigieuses familles s’y sont succédées jusqu’à l’arrivée de Guy Tesseron en 1960. Depuis 1999, ses enfants, Michel Tesseron et Caroline Poniatowska, poursuivent l’aventure avec panache.

Issu d’un assemblage 68 % cabernet sauvignon, 24 % merlot, 3 % cabernet franc et 5 % petit verdot, Château Lafon-Rochet 2017 dévoile une robe sombre aux reflets violets avec des arômes très expressifs de mûre et de cassis. Ce prestigieux Saint-Estèphe est souple et frais avec le charme des merlots et la droiture de beaux cabernets.

Tarif : 44€, chez les cavistes

Château de France rouge 2015, Pessac Léognan : Un si beau nom qui l’honore

crus
Chateau De France Rouge

La famille Thomassin fait partie des dix plus anciens propriétaires de l’appellation Pessac-Léognan, depuis 1971 ! C’est une propriété familiale et indépendante, tant au niveau des capitaux que de la distribution, dirigée aujourd’hui par Arnaud Thomassin : la continuité familiale, avec un même objectif de qualité. L’appellation est unique, le sol est « rare et si pauvre que seuls y poussent la vigne ou les pins », les fameux terroirs de Ferbos, la Gravette, le Sartre, etc… Arnaud et son équipe, Laurent Bournerie, chef de culture, et Gilles Rey, maître de chai, ont estimé que les 40 hectares en AOC Pessac-Léognan (36 en Cabernet Sauvignon et Merlot et 4 en Sauvignon et Sémillon) devaient bénéficier d’une démarche éco-responsable.

Château de France rouge 2015 offre une robe rubis profond. Son nez est intense, avec des fruits rouges mûrs groseille-fraise-cerise, une légère note mentholée, et de fines épices poivre noir-muscade-réglisse. En bouche il est harmonieux entre puissance, gourmandise, fraîcheur et matière, on y trouve le fruit et le poivre jusque dans la longueur, et les tanins sont veloutés.

Tarif : 25€, chez les cavistes

Domaine des Sénéchaux Rouges 2016 : Onctueux et corsé

crus
Domaine des Sénéchaux Rouge 2016 – © Châteauneuf-du-Pape

Ce prestigieux vignoble de 27 hectares, de l’Appellation Châteauneuf-du-Pape, fleuron de la Vallée du Rhône est depuis 2006 la propriété de la famille Cazes, propriétaire des Châteaux Lynch-Bages et Haut-Batailley.

Domaine des Sénéchaux Rouges 2016 est issu d’un assemblage de 60 % grenache noir, 22 % syrah, 17 % mourvèdre et 1 % vaccarèse. La robe est grenat éclatant. Le nez, flatteur et puissant dévoile des arômes de griotte confite, et de fruits bien mûrs mariés à de délicates notes d’épices. L’attaque en bouche est puissante, la finale est élégante, légèrement boisée, accompagnée de subtiles notes torréfiées venant parfaire l’équilibre de ce vin.

Tarif : 45€, chez les cavistes

Luxe Magazine

http://www.chateau-corbin.com

http://www.calon-segur.fr

http://www.chateau-ducru-beaucaillou.com

http://www.lafon-rochet.com

http://www.chateau-haut-batailley.com

http://www.chateau-de-france.com

http://www.senechaux.fr

<<< À lire également : Boris Bréau Au Service Des Ambitions Mondiales Des Vins Baron Edmond de Rothschild >>>