A la (re)découverte de nos plus beaux terroirs. Halte chez François 1er au Relais de Chambord à quelques enjambées du château pour un tête-à-tête avec l’Histoire. Entre choc esthétique et prouesse architecturale, la majestueuse demeure entretient depuis 500 ans la même féerie. Victor Hugo a si bien résumé ce sentiment unique dans sa lettre au dramaturge Paul Foucher : « Imagine-toi, mon cher Paul, que depuis que j’ai vu Chambord, je vais demandant à chacun : avez-vous vu Chambord ? ». Depuis cet été, le Relais de Chambord nous propose une expérience exceptionnelle à vivre dans sa toue cabanée fraîchement inaugurée.  

A deux pas du Château de François 1er, le Relais de Chambord invite ses hôtes à se délecter de la plus royale des villégiatures le temps d’une parenthèse bucolique. Une adresse pleine de charme où règnent l’Histoire, l’esthétisme mais aussi une certaine spiritualité, voire même une part de mystère… Séjourner dans ses murs apaise, enchante et ravit les amoureux d’un certain art de vivre à la française. L’entrepreneur Frédéric Jousset, concessionnaire des lieux, l’a bien compris en réhabilitant cette belle endormie : l’ancien relais de poste avait tous les atouts pour répondre à la double vocation de demeure contemporaine avec âme. Un lieu convoquant le fantôme de François Ier et le génie de Léonard de Vinci sur l’intervention complice de notre brillant contemporain, Jean-Michel Wilmotte.


Toue Cabanée ©Relais de Chambord

 

Missionné pour renouer avec la « matrice originelle » de la bâtisse en vue de l’inscrire dans notre époque, l’architecte a imaginé une nouvelle aile de 1000 m2. Portant ainsi le nombre de clés de 40 à 55 chambres et suites. Les éléments originels – cheminées, fenêtres à meneaux, lucarnes en bois, corniches en pierre de tuffeau, ardoises et bois – ont été préservés au point de créer chez le résident le sentiment d’occuper une ‘dépendance’ du Château. De l’avis de Marie-Laure Jousset, auparavant directrice du département design au centre Georges Pompidou et mère du propriétaire, le designer « a dessiné une formidable coquille ».

De quoi nourrir la créativité des uns des autres pour donner vie à ce « cottage de campagne contemporain, chic et confortable » si cher au maître de maison Frédéric Jousset.

 

©Relais de Chambord

 

Sous la supervision de l’ancienne conservatrice du prestigieux musée parisien, l’hôte se balade entre Renaissance et nouveau millénaire. La maison Frey étoffe les couloirs d’une moquette esquissant les dessins géométriques des tourelles royales, dans le bar, des photos monumentales signées Jean Grisoni conviant paysages et détails architecturaux, le mobilier aligne des créations de Johanna Grawunder, Ettore Sottsass, Naoto Fukasawa, Marcel Wanders ou Achille Castiglioni. Splendide maison d’esthète. Le regard s’arrête également sur une magnifique œuvre murale : les outils de jardinier (arrosoir, sécateur, taille-haie, grand compas…) issus de la collection privée du paysagiste Guillaume Pellerin.

©Relais de Chambord

 

Contournant le billard et le petit jardin botanique intérieur, on accède aux chambres par de singuliers couloirs parfois ponctués d’estampes, de gravures ou de clichés anciens issues des réserves du Château de Chambord. Si toutes sont différentes, chambres et suites se parent de salamandre (emblème de François Ier), de velours, de boiseries, de plaids en mérinos ou encore de céramiques d’Ettore Sottsass. Le tout dans une promesse de confort absolu avec le Wifi complimentary, la TV satellite, la machine Nespresso et le room-service à disposition.

On préfère néanmoins s’attabler au restaurant étoilé Le Grand Saint-Michel, pour se délecter de la cuisine du chef Alexandre Trazeres. Au menu : ‘rouget nacré, radis du jardin de Chambord glacés concombre et fenouil, jus végétal’ ; ‘raviole de cresson et girolles de Sologne, émulsion de cresson’ ou dessert ‘espuma de lait, mousse gianduja, biscuit noisette, glace praliné’. Mention spéciale à la ‘mousse de Saint-Maure et sorbet fromage blanc, miel et herbes fraîches’ : un chef d’œuvre culinaire ! Des plats à déguster dans des assiettes en faïence de Gien. Tout aussi locale, la carte des vins qui met à l’honneur les crus de la région.

©Relais de Chambord

 

Pour le petit-déjeuner, installez-vous confortablement dans des chaises de Jorge Pensi et laissez-vous bercer par la lumière hypnotique du jour qui embrasse Chambord.

Vous l’aurez compris : séjourner au Relais de Chambord, c’est un peu s’offrir le monument Renaissance en exclusivité. Une expérience poussée à sa quintessence depuis l’inauguration ce 1er Juillet d’une suite privée à fleur d’eau à bord d’une toue cabanée. Accueillant seulement deux personnes, l’élégant lodge royal offre les plus beaux points de vue sur le château pluri-centenaire. La construction de ce bateau fluvial traditionnel à fond plat des rives de la Loire a été confiée à l’Association Kaïros-Chambord – dont la mission est de favoriser, promouvoir et mettre en œuvre des projets de formation et d’adaptation professionnelle.

© Toue Cabanée Relais de chambord

 

Subtilement habillée de bois et de cuir, la décoration de la toue cabanée a été réalisée par la designer Stefania di Petrillo. Un nid parfait pour des moments à deux pour se dépayser dans le canal du Cosson, au pied du château et de ses jardins à la française. Un chef s’invitera à bord pour éveiller vos papilles d’épicuriens tandis que vous voguerez sur le canal… lovés sur la terrasse. L’hébergement insolite se prête également à l’organisation d’événements uniques puisqu’il peut être privatisé jusqu’à 12 personnes. En famille, entre amis, ou entre collaborateurs, la toue cabanée promet d’inoubliables moments.

Activités proposées :  

Chambord, paradis des

. Promeneurs à travers ses 23 km de sentiers pédestres parsemés d’observatoires

. Des cyclistes avec ses 12 km de pistes que l’on peut également arpenter sur des vélos électriques

. Des tennismen.women qui peuvent se challenger sur un court de tennis en plein air avec vue sur le château.

Possibilité également de vivre des expériences hors du commun lors d’un vol en montgolfière au-dessus du château de Chambord et de la vallée de la Loire ; ou de profiter d’une escapade exclusive à cheval ou en calèche au cœur de la réserve pour explorer sa faune.

Après une journée de promenade dans le Domaine National, les esthètes ont rendez-vous au Spa du Relais de Chambord by Nuxe pour un moment de bien-être ultime.

Informations :

Le Relais de Chambord

Place Saint-Louis

41250 Chambord

Tél. +33 2 54 81 01 01

relaisdechambord.com

[email protected]

www.chambord.org