Après une rentrée particulièrement sport, on reprend son souffle pour finir l’année en beauté. L’automne, la belle saison pour faire de son bien-être une priorité ! Forbes vous partage ses inspirations pour rayonner à la maison et au bureau. Même masquées, la working-girl pourra toujours cultiver la sophistication et le bon goût.


Entrez dans la lumière avec Sisleÿa Eclat anti-taches et Phyto-Teint nude, Sisley

La transition automnale signe définitivement la fin de son joli teint doré, laissant place à une mine moins homogène. Mauvais timing en ces temps de réunions non-stop et de représentations en tous genres ! Il n’est pas encore l’heure de prendre son shot de vitamine D (généralement recommandé en novembre), mais il est opportun de démarrer la saison par un shot d’éclat pour illuminer son visage. On s’arrête un instant sur le nouveau sérum Sisleÿa Eclat anti-taches de Sisley. En ciblant les mécanismes à la source du panache de la peau, la griffe tricolore a élaboré un soin capable stimuler le collagène, la mélanine et l’hémoglobine : des éléments déterminants pour garantir une carnation harmonieuse.

© Sisley

 

La Recherche Sisley a étudié les mécanismes de l’oxygénation de la peau, pour mieux comprendre ce phénomène de clarté. Des taches ? Quelles taches ?! Au fil des jours, les irrégularités colorielles sont estompées, le teint est plus lumineux. Autre bon réflexe du quotidien, l’application du phyto-teint nude, nouvelle couvrance de la gamme maquillage. La Maison a élaboré une texture inédite ultra fluide comme une eau couleur chair qui imbibe le visage pour mieux unifier le teint. Ce soin embellisseur ‘All in one’ est déjà un indispensable de sa trousse. Telle un BB crème améliorée, le phyto-teint offre un fini nude qui résiste aux journées à rallonge.

 

© Sisley

 

Miroir, mon beau miroir, avec la Quintessence des Glaciers, Valmont 

Pour amorcer la dernière ligne droite de l’année en beauté et se sentir lumineuse, on ne se refuse rien. Malmenées depuis le début de la pandémie, on prend sa revanche en s’offrant une cure d’exception La Quintessence des Glaciers signée Valmont. Un soin à part made in Switzerland qui combine science, nature, luxe et art en un coffret empruntant aux codes de la joaillerie. Un écrin qui renferme vingt ans d’expertise de la crème iconique L’Elixir des Glaciers. Les ingrédients les plus nobles des trois lignes de ce best-seller ont donné naissance à une formule atteignant une concentration extrêmement élevée de 69%. Une prouesse scientifique unique encapsulée dans un trio de sérum : La Sève des Glaciers, La Source des Glaciers et Le Nectar des Glaciers. Des textures capables de métamorphoser la peau après quatre semaines d’un rituel jeunesse savamment dosé. Hydratation, tonicité, exfoliation, réparation, stimulation, renouvellement cellulaire : toutes les problématiques cutanées liées à l’âge, la fatigue, le stress, la pollution sont traitées.

© Valmont

On traverse l’automne en adoptant cet objet du désir dans sa routine beauté. La journée démarre par une concoction matinale, La Sève des Glaciers, objectif : hydrater et infuser sa peau d’une crème de jour protectrice à base d’ADN d’esturgeon et de plantes phyto-alpines. C’est une véritable barrière contre les UV et la pollution citadine. Valmont nous propose ensuite de capitaliser sur la meilleure fenêtre de tir possible : la soirée, un temps précieux pour stimuler le renouvellement cellulaire. Votre deuxième sérum, La Source des Glaciers, est conçu comme un soin de nuit aux multiples bénéfices. Pendant que vous dormez, un triple système de resurfaçage nouvelle génération agit sur la surface et les couches profondes de la peau. Il contient des PHA puissants mais délicats, le dernier exfoliant biologique innovant qui confère à la peau une douceur extrême. On parachève son rituel par l’application du Nectar des Glaciers, une source incomparable d’hydratation, de réparation et de régénération s’appuyant sur un complexe Essence des abeilles et l’ADN d’esturgeon. Rendez-vous au printemps…

 

© Valmont

 

Mon parfum, mon compagnon de route, Guerlain

C’est un geste du quotidien loin d’être anodin, le parfum nous protège, nous habille, nous caractérise, d’autres nous déshabillent ou nous transforment. Ô combien essentiel, il nous accompagne du réveil au coucher. Dans l’open-space ou dans son coin bureau à domicile, on le choisit avec soin pour marquer sa présence ou…simplement pour dominer les effluves de café et de nicotine. Pour cette rentrée, le fleuron de la Haute parfumerie, Guerlain, relance sa collection exclusive : L’Art & La Matière qui a fait date en 2005. Inspirés par le patrimoine de la maison bicentenaire, les onze sillages iconiques de la collection sont rejoints par quatre parfums fétiches de la griffe, rebaptisés pour l’occasion – Frenchy Lavande, Herbes Troublantes, Œillet Pourpre et Épices Volées, ainsi que par deux compositions inédites – Rose Chérie et Santal Pao Rosa. Cette dernière fragrance coche toutes les cases du compagnon idéal pour la saison.

© Guerlain

 

Derrière ce nom poétique, Santal Pao Rosa, la créatrice Delphine Jelk a exploré la force du bois et la grâce de la rose, lui inspirant une partition des contraires autour du santal. Une matière chère à Guerlain. Lactée et gourmande, son sillage est souligné par des effets figue et noisette. La cardamome lui donne une entrée fraiche et épicée en faisant un boisé floral inédit. Bois sacré originaire d’Inde dont l’huile essentielle invite à la méditation, il faut quinze ans pour qu’il parvienne à la maturité nécessaire pour en extraire l’essence. Précieux et audacieux, on se pare de ce nouveau langage olfactif qui nous donne une présence forte. Ce parfum-là vous booste pour assumer tous les rôles : girlboss, parent, maîtresse de maison, meilleure copine, citoyenne…

© Guerlain

 

Une ode à la nuit avec Skin Caviar Huile de Nuit, de La Prairie  

Métro, boulot, dodo…Et si on se saisissait de la nuit pour un remue-ménage cellulaire sans aucun autre effort que celui de dormir ? La journée, la peau s’érige en véritable barrière cutanée contre les agressions extérieures (soleil, pollution, tabagisme passif…), à l’inverse du rythme nocturne propice au repos. Moins sollicitées, les cellules peuvent consacrer toute leur énergie à se régénérer et à produire le collagène et l’élastine, lesquels contribuent à favoriser un bel épiderme. Le sommeil ? Une séquence clef que les scientifiques de la griffe helvétique ont décrypté pour en optimiser les bienfaits. Alors que la peau abaisse ses défenses, elle est donc davantage sujette à la perte en eau nocturne. Le vieillissement exacerbant ce phénomène.

 

© La Prairie

 

Dans les territoires inexplorés de la nuit, les blouses blanches de La Prairie ont découvert un composant inattendu et insaisissable du caviar. Le rétinol naturel. Une molécule rare convoitée pour son efficacité lissante inégalée, pourtant extrêmement difficile à capturer et à conserver. Elle ne peut subsister que dans l’obscurité. Soumise à la lumière, son existence cesse complètement. Skin Caviar Huile de Nuit, est le fruit de cette recherche de long cours. Cet élixir vient gorger la peau d’’eau, l’irriguer d’actifs raffermissant pour œuvrer de concert avec les rythmes circadiens naturels. Une combinaison optimal en vue de contrer les effets provoqués par l’âge, la fatigue, le stress. Dans son voyage nocturne, La Prairie a également fait la rencontre inspirante du bleu cobalt signature de l’artiste Niki de Saint Phalle. Son bleu si distinctif compose la robe du flacon abritant la précieuse formulation.  

 

© La Prairie

 

Home sweet home avec les parfums d’ambiance, Rituals

Mon intérieur, mon équilibre. Une pensée aussi vraie, hier, dans un monde où le télétravail était loin d’être généralisé, qu’aujourd’hui, où chez soi fait souvent office de bureau. La maison est plus que jamais devenue un refuge, un havre de paix vital à notre ressourcement. Rituals l’a compris précocement en s’invitant dans nos cocons à la faveur d’univers sensoriels égayant nos intérieurs. Bougies, bâtonnets parfumés, diffuseurs olfactifs…ces must ont plus d’une vertus. Energisantes, apaisantes, dépaysantes, on ne saurait aborder la saison sans ces essentiels. Cette rentrée, Rituals Cosmetics étoffe la collection de ses plus grands classiques : ligne Sakura à la fleur de cerisier et au lait de riz, Ritual of Ayurveda à la rose indienne et à l’huile d’amande douce, Ritual of Jing au jujube et lotus sacré, Ritual of Karma au thé blanc et lotus sacré, Ritual of Mehr à l’orange douce et au bois de cèdre, Ritual of Hammam et ses effluves d’eucalyptus et de romarin.

© Rituals

 

Leur design inédit en verre strié coloré décore d’une touche de délicatesse toutes les pièces de la maison, et leurs senteurs de caractère créent une atmosphère accueillante parvenant à faire oublier la frénésie du quotidien dès le seuil franchi. Un moment de reconnexion à soi salutaire pour tenir la distance. Le week-end venu, on programme un bain revivifiant pour une totale expérience Ritual. Gommages pour le corps au sel ou au sucre riches en exfoliants naturels : sels minéraux, cristaux de magnésium, huile de riz…on profite des meilleurs ingrédients pour faire peau neuve. Mais plus encore, on découvre les bienfaits de cette pause holistique sur le mental. Lundi ? C’est l’esprit léger qu’on aborde la semaine.

© Rituals

 

L’art d’être soi avec Gentle Fluidity, Maison Francis Kurkdjian

Mêmes notes, deux identités, Gentle Fluidity s’adresse à nous dans notre entièreté. Complexes, protéiformes, jamais figés, ne passons-nous pas par toutes les nuances et humeurs au gré des circonstances, des journées, des époques ? La Maison Francis Kurkdjian veut célébrer cette liberté d’être soi à travers ce nouveau duo olfactif. Dépassant la dichotomie entre le masculin et le féminin, ce jus géminé est aussi créatif que disruptif. Comme un défi, le nez a choisi six ingrédients, parmi 49 utilisés dans chaque fragrance, pour forger l’identité de Gentle Fluidity Silver (argent) et Gold (or). En changeant subtilement la construction et les concentrations, le résultat particulièrement réussi classe ce parfum mixte dans la catégorie des essentiels de la rentrée à glisser dans son vanity ou à se partager dans la salle de bains.

© Maison Francis Kurkdjian

 

L’édition Silver libère un sillage puissant dans lequel graine de coriandre, noix de muscade et bois ambrés réchauffent l’atmosphère tandis que le Gentle Fluidity édition Gold, attise l’imaginaire avec ses volutes orientale-musquées et ses baies de genièvre enveloppantes. Pour le maître-parfumeur, il s’agit là de symboliser l’espace, la fluidité des mouvements, la complémentarité. Un message subliminal plus que jamais dans l’air du temps. Dans le monde d’après, on affirme sa personnalité, on sort de sa zone de confort prêt à quitter la ville pour les champs, à se reconvertir professionnellement.  La Maison Francis Kurkdjian va jusqu’à abolir la frontière entre parfum pour hommes et pour femmes, laissant pleinement à chacun la possibilité de s’exprimer librement au nom d’une seule humanité.

© Maison Francis Kurkdjian

 

Pour aller plus loin :

Sisley

Valmont

Guerlain

La Prairie

Rituals

Maison Francis Kurkdjian