Le premier hôtel Moxy vient d’ouvrir ses portes dans le quartier de la Bastille. Derrière cet établissement branché se cache un des mastodonte américain de l’hôtellerie, le groupe Marriott. Moxy, c’est la marque “expérientielle” de Marriott International destinée aux millennials.

Comme le diable, la conquête des millennials se niche dans les détails. Dans l’hôtellerie plus qu’ailleurs. En l’espèce ceux de la déco du lobby : Un vélo vintage Peugeot, une Marianne en graff, une table de jeux en bois et pour séparer les espaces, quelques grilles métalliques en clin d’œil au Pont des Arts où chacun est invité à accrocher son cadenas…


Coup de cœur pour les jeux de mots des menus du bar, qui proposent de la French Kiche ou le Croque-Moxyeur, à toute heure et pour « le Wi-Fi furieusement rapide et gratuit qui assure une connectivité ultime. »
Bienvenue dans le très branché quartier de la Bastille, dans le premier Moxy Hôtel ouvert en France, en lieu et place d’un hôtel Campanile. Les 185 chambres se déclinent désormais en 4 catégories ; Moxy Sleeper, Moxy Sleeper balcony, Moxy Sleeper Triple et Moxyfied Family Sleeper. Toutes sont équipées de téléviseurs à écran plat 49”, du Wi-Fi gratuit, de nombreux ports USB, d’une literie ultra confortable et de fauteuils en cuir. Chaque chambre se caractérise par une oeuvre d’art originale allant du sol au plafond.

©Hervé Goluza

Derrière cet établissement niché dans une petite rue bordant le quartier du haut Marais et ses boutiques créateurs, se cache un des mastodonte américain de l’hôtellerie, le groupe Marriott. Moxy, c’est la marque expérientielle de Marriott International.
Selon John Licence, Vice-Président Europe des marques Premium et Select du groupe Marriott International, “ Moxy révolutionne l’expérience hôtelière traditionnelle et nous sommes très heureux que l’esprit Moxy arrive en France, au cœur du quartier vibrant de Bastille à Paris. ” Rien que cela !

L’idée est de proposer des boutiques hôtels a design élégant et au prix abordable pour les voyageurs de la nouvelle génération.
Un créneau qui commence à être très occupé avec les incontournables MamaShelter qui séduisent les bobos et les millenials depuis 2008. Mais aussi par le britannique Yotel à Roissy, le néerlandais Citizen M, gare de Lyon ou l’allemand 25hours, gare du Nord. Sans oublier l’auberge de jeunesse new génération de la filiale du groupe Accor, Joe&Jo, Mob Hotel, l’hôtel « utopique », Yooma, l’hôtel où l’on dort en bande. Autant de concepts qui s’implantent dans des quartiers plus populaires, délaissés par l’industrie hôtelière traditionnelle.

Une concurrence qui ne semble pas refroidir la marque Moxy lancée en 2014 avec l’ouverture de Moxy Milan et qui a depuis investi Berlin, La Nouvelle-Orléans, le Royaume-Uni ou encore Vienne. Sur ce créneau, Marriott veut aller vite. Le groupe a donc choisi de se développer en franchise pour ouvrir 50 hôtels Moxy supplémentaires en Europe d’ici 2020 dont trois en France (Paris, Lille, Biot).