De l’eau. De l’eau translucide, bleu minéral, bleu profond, de l’eau partout ! A Bad Ragaz dans le canton de Saint-Gall à une heure de Zurich, les éléments sont un spectacle permanent. Des gorges étroites où percent le jour dans un jeu de lumière scénographié, des grottes qui recèlent de bassins de pierres tels un cadeau divin aux baigneurs, et des paysages d’alpage à foison. C’est dans ce tableau contemplatif que se dresse le Grand Resort Bad Ragaz, lieu de villégiature parfait pour âmes surmenées. On vient de loin pour humer l’air inaltéré et pour s’immerger dans les nombreuses sources à la pureté exceptionnelle.

Les vertus curatives de la source de Pfäfers ont été découvertes par hasard en 1240. Premier médecin de cure aux bains de Pfäfers en 1535, le Dr Paracelse, célèbre chercheur en sciences naturelles et également philosophe, a écrit un livre entier sur les effets bénéfiques de l’eau chaude à 36,5 degrés. La ville a prospéré grâce aux bénéfices thérapeutiques et curatives des geysers, entretenant savamment son patrimoine naturel classé par les autorités helvétiques.


Situé dans les montagnes de la région de Heidiland, le Grand Resort Bad Ragaz s’est doté d’un accès direct aux sources thermales. De sa vocation hôtelière en 1840, date de sa création, à une retraite alliant luxe et exclusivité, l’établissement a acquis le statut d’institution vénérable. On y croise régulièrement l’enfant du pays, Martina Hingis, qui – hier – entre deux grand Chelems s’entraînait au Centre de tennis de Bad Ragaz et sillonnait la région touristique du Heidiland à cheval, et qui – aujourd’hui – profite des installations et spas haute couture. En janvier, durant le Forum Economique de Davos (WEF), beaucoup de grands de ce monde choisissent l’hôtel pour leur villégiature. Business ou loisirs : pourquoi choisir ?

© Grand Resort Bad Ragaz

Avec un complexe divisé en trois hôtels distincts, l’expérience est des plus intimes. Au ‘Grand Quellenhof’, vivez à l’heure palatiale dans des suites au design sophistiqué. D’importantes rénovations ont été réalisées ces derniers mois (avec une enveloppe allouée de 45 millions de francs suisses) pour intégrer les derniers standards de l’hospitalité de luxe, sans compromissions toutefois avec le charme traditionnel des chambres. L’architecte suisse de renom Claudio Carbone nous invite dans une demeure bourgeoise en interprétant l’idée de cocon : épaisse moquette, canapé d’angle cosy, tissus fins aux détails brodés, salle de bain en pierre naturelle, lustres en cristal soufflé à la bouche, tableaux contemporains, le luxe se veut feutré.

Dans la suite King, le designer atteint des sommets de délicatesse et d’exclusivité à travers l’agencement d’un espace de remise en forme et d’un spa privé. Quant au mobilier, il oscille entre teintes chaudes dorées et gris argenté, tandis que le cuir, le verre et le bois confèrent aux matériaux un vernis précieux.

© Grand Resort Bad Ragaz

Au ‘Grand Hotel Hof Ragaz’, lumineuses et spacieuses, les chambres s’ouvrent sur la montagne pour des tête-à-tête privilégiés. Ici, aussi, vous découvrez le soin apporté aux différents éléments : draps de lit en satin, une baignoire en marbre surdimensionnée, bar privé généreusement doté. L’intersection entre esthétique et confort à un niveau cinq étoiles !

Les ‘Suites Spa’ s’adressent aux esthètes en quête d’intimité absolue. Ces sanctuaires sont le lieu idéal pour celles et ceux qui veulent appuyer sur pause le temps d’un week-end sans contraintes. Les chambres disposent chacune d’un bain à remous et d’un bain à vapeur indépendants, d’un service de majordome et d’un accès à un spa dédié. Un seul mot d’ordre : se faire choyer dans l’espace et dans le temps !

© Grand Resort Bad Ragaz

Ressentez le pouvoir de la nature et de sa ressource la plus inestimable, l’eau. Un or bleu qui jaillit de toute part : au spa thermal dans la piscine traditionnelle Helena, au Tamina Therme et au spa familial séparé, l’hydrothérapie se décline à l’envi sur une surface de 15.200 m². Chef-d’œuvre architectural, le spa thermal se déploie à lui-seul sur 7.300 m²  autour d’une balade délassante faite de cascades, de bains à remous et à contre-courant, d’un jardin panoramique avec vue sur les montagnes, et d’un bassin baptisé Helena : un écrin qui rappelle la signature gréco-romaine avec son enfilade de colonnes et ses mosaïques.

Régulièrement primé au ‘World Spa & Wellness Awards’ – considérés comme les Oscars du secteur de l’hôtellerie et du bien-être – le spa thermal du Grand Resort de Bad Ragaz a décroché en 2019 le titre du ‘Resort Spa de l’année’ parmi les hôtels d’Europe de l’Ouest. Les résidents peuvent ainsi profiter d’une eau thermale dans l’intégralité de leur parcours : thérapies de relaxation, rajeunissement aquatique, routines de mise en forme, soins de beauté prestigieux (La Prairie, Cellcosmet), dégustation de boissons à base d’eau de source…on se gorge d’eau immodérément. Une équipe de 70 médecins et thérapeutes accompagnent les guests dans l’atteinte de leurs objectifs.

© Grand Resort Bad Ragaz

Des plaisirs tout aussi accessibles aux enfants qui peuvent s’ébattre dans l’eau thermale du spa familial. Le catalogue des expériences est vaste : douches sensorielles, cours de natation, baignade en sirène, soins de beauté…le ludique et le bien-être les réunissent dans une joyeuse ambiance.

Au Tamina Therme, on s’offre une deuxième naissance ! Votre quotidien est rythmé par l’exploration du village des saunas et de ses rituels nordiques. Au menu également, cuisine healthy, soins et massages haki®  (méthode axée sur la décharge cérébrale des personnes intellectuellement sur-sollicitées. Objectif : retrouver des pensées claires et se sentir durablement bien grâce à des ateliers dans l’eau et des massages ciblés). 

© Grand Resort Bad Ragaz

Et que mange-t-on dans cette terre de cocagne ?

Le revamping du Grand Hotel Quellenhof s’est accompagné d’une offre culinaire vibrante et résolument moderne. Le Chef suédois Sven Wassmer infuse sa créativité ‘responsable’ à la table du Verve by Sven : chaque ingrédient est issu de l’agriculture durable et du commerce équitable. Le Scandinave à la trentaine naissante nous régale de sa ‘Soupe de potiron braisée à la crème et parfumée à la Lavande’, de son ‘Maquereau à la Fenouil servi avec sa purée Sépia et ses pommes façon céleri’. Une conscience verte poussée jusqu’au design avec la pose d’un « mur vivant » entièrement végétalisé, tel une injonction à se souvenir que le bonheur est finalement dans le pré !

© Grand Resort Bad Ragaz

A la table du Memories, la cuisine alpine contemporaine atteint des sommets gastronomiques. Pour les adeptes de cuisine exotique, le Namum célèbre l’Asie et ses mille et une nuances gustatives.

Les fins de soirée se vivent au bar du lobby harmonieusement intégré au restaurant Verve by Sven. Drink à la main, le regard hypnotisé par le lustre plastronnant dans le hall du haut de ses 16 mètres, on salue la symbolique de l’objet. 2500 sphères azuréennes taillées à partir de cristaux Swarovski, illuminent l’espace dans un jeu de reflet spectaculaire. Sous vos yeux une cascade reconstituée de gemmes s’exhibant sur quatre étages. Quelle belle vision avant de s’endormir le corps et l’esprit si sereins.

© Grand Resort Bad Ragaz

Grand Resort Bad Ragaz

7310 Bad Ragaz

Suisse

Tél. : +41 81 303 30 30

[email protected]

Office de Tourisme du Heidiland

Valenserstrasse 6
7310 Bad Ragaz

Tél. : +41 81 300 40 20

Spectacle ‘Light Ragaz’ : Sur les traces des anciens bains de Pfäfers à Tamina Gorge, entre réalité et illusions, immersion en 3D dans les galeries thermales de Bad Ragaz.