Britannique d’origine et Française de cœur, Sharon Santoni, se passionne depuis toujours pour la France et son art de vivre. Cette francophile à la vie rangée de ‘desperate housewive’ a décidé de se lancer dans l’activité de blogging au départ de ses enfants. Depuis sa campagne normande, elle a réussi en peu de temps à fédérer une large communauté de lecteurs à travers le monde, dont majoritairement des Américains. A la tête aujourd’hui d’un véritable média ou encore d’une agence de voyages, la désormais entrepreneure ne connaît pas la crise. Retour sur son brillant concept, ‘My French Country Home’. 

 

Pourquoi la carte postale de la campagne normande fait-elle autant rêver à travers le monde ? 

Sharon Santoni : La Normandie est une très belle région où il fait bon vivre. J’ai notamment la chance d’y résider dans une jolie vallée et de profiter d’un jardin plein de fleurs. N’oubliez pas par ailleurs que pour réussir un blog ou des médias sociaux, tout passe par la qualité des images. Ici en Normandie, il est facile de faire de belles photos bucoliques de paysages, d’architecture et des instantanées de la vie quotidienne. Les maisons à colombages, un verger de pommiers en fleurs, des plages de sable… L’inspiration ne manque pas. 

 

« Votre bébé » a grandi jusqu’à devenir une plateforme d’édition et de service, un média, puis une agence de voyage, et une box. Un pur modèle de DNVB « Digital Native Vertical Brand », c’est assez inédit. Racontez-nous les étapes clefs de cette mutation. 

Sharon Santoni : Ce qui a commencé par un blog en 2010 est effectivement devenu une petite entreprise. J’ai eu de la chance, mais j’ai aussi beaucoup travaillé ! Sans aucune formation dans le business, ni dans l’internet, tout était à apprendre. Pendant les premières cinq années, j’ai construit la communauté My French Country Home sans proposer d’offres commerciales. Ayant trouvé naturellement un public aux USA, où il y a beaucoup de francophiles, je suis restée très à l’écoute de mon audience. En 2014, une maison d’édition américaine m’a contacté pour faire un livre d’une de mes chroniques sur le blog : My Stylish French Girlfriends (Mes copines françaises stylées), un ouvrage ayant rencontré beaucoup de succès, qui a été suivi d’un deuxième tome en 2017 : My French Country Home : Entertaining Through the Seasons (Ma maison de campagne française : se divertir selon les saisons). Mon audience, très fidèle et amoureuse de la France, m’a demandé de les accueillir… D’où la naissance de nos tours culturels et gastronomiques, en Normandie, Paris, Provence et Bourgogne.

En 2017 nous avons créé My Stylish French Box, une box par abonnement, et nos lecteurs y ont adhéré sans hésitation. Aujourd’hui, quatre ans plus tard, la box est exportée à travers le monde, et est devenue un showcase pour des belles marques françaises. Nos ventes sont en progression de plus de 30% par an. En 2019, avec l’évolution du monde des blogs, j’ai réfléchi à de nouvelles façons de communiquer en créant le magazine My French Country Home. Au départ, je prévoyais un magazine digital, mais notre lectorat voulait du papier. En 2020, lors du premier confinement, et pour compenser l’annulation de nos tours à cause de la pandémie, nous avons lancé une boutique de produits français. Nous travaillons avec les mêmes marques que pour les box, mais la boutique nous permet de proposer une plus large sélection de leurs créations. Parmi nos marques partenaires emblématiques du terroir tricolore se trouvent : Cire Trudon, Apis Cera, Petrusse, Moutarde de Meaux et Manufacture de Digoin.

© My French Country Home

 

À notre petite échelle, nous sommes très fiers de pouvoir agir comme ambassadeurs de la France, de son savoir-faire et son savoir-vivre. Les activités et les offres de notre écosystème sont très cohérents. Notre croissance a été organique, chaque nouvel élément s’est posé en réponse à une demande clairement formulée par notre communauté. En chef d’entreprise, n’ayant jamais eu d’investisseurs, et ayant commencé dans l’espace digital gratuit, j’ai toujours été libre de développer mes activités comme je l’entendais. 

 

Sharon Santoni : Ce qui vous agace le plus de la France  ? L’administration ! Je suis allergique à la paperasse

 

Depuis un an, comment gérez-vous la frustration de ces « desperate housewives » qui ne peuvent plus visiter la France ? Sur quelles thématiques axez-vous les contenus ? Des demandes particulières ? 

Sharon Santoni : Il existe une vraie frustration de ne pas pouvoir voyager, et nos lectrices et clientes sont d’autant plus contentes de voir arriver leur magazine ou leur box, car ils leur apportent cette touche française dont elles se sentent privées. En plus de ces envois, nous continuons à publier du contenu de qualité sur les sites du magazine, de la box et le blog. Sur nos médias sociaux nous partageons des guides régionaux, des recettes, des reportages sur des maisons ou des jardins, et nous parlons beaucoup du savoir-faire des artisans français. 

 

‘Emily in Paris’ est également passée par là… avec son lot de clichés ! A quel préjugé voulez-vous définitivement tordre le coup ? 

Sharon Santoni : Il ne faut pas avoir peur des clichés ! Le succès de cette série en est la preuve. Toutefois, il y a des idées reçues qui ne font du bien à personne, comme par exemple la notion erronée que les Français ne sont pas accueillants. 

 

En revanche, quel cliché, terriblement français, nous donne ‘ce petit je-ne-sais-quoi’ ? 

Sharon Santoni : Le charme français est bien réel. Les Français ne sont certainement pas les seuls charmeurs, mais la séduction et l’art de la persuasion sont ici pratiqués d’une façon unique et directement liée à la haute – et justifiée – image que les Français ont de leur pays et de leur histoire. 

 

Un travers tricolore qui vous agace plus particulièrement ? 

Sharon Santoni : L’administration ! Je suis allergique à la paperasse.

© My French Country Home

 

Comment voyez-vous évoluer My French Country Home ? 

Sharon Santoni : Toujours vers une qualité très haut de gamme. Toujours à l’écoute de nos clients, et en incarnant cette mission d’ambassadeur de l’art de vivre français. Fait nouveau dans notre développement cette année, nous cherchons à faire connaître la box et le magazine en Asie. Nous commençons aussi à créer des produits à notre nom, en commençant par quelques textiles et objets pour la maison. Après des années d’échanges, nos clients font confiance à la griffe MFCH et connaissent notre dévotion à l’art de vivre à la française, ‘Authentic French Living’. 

 

Terminons à présent par un petit portrait chinois :  

La France en une chanson ? 

‘Nationale 7’ par Charles Trenet, pour la joie de vivre et la légèreté 

La France en un plat ? 

La bouillabaisse, pour ses saveurs et le moment de partage 

La France en une héroïne ou un héros ? 

Catherine Deneuve, pour son esprit indépendant et sa beauté 

La France en un fait historique ? 

L’Exposition Universelle à Paris avec la Tour Eiffel qui est devenue l’emblème de l’Hexagone. 

La France en un mot ? 

Élégance 

La France, demain ? 

Ouverte !!

© My French Country Home

 

<<< À lire également : Immobilier : Quel Budget Prévoir Pour Une Maison De Campagne ? >>>