Destination phare pour se ressourcer et s’offrir un “bouillon de culture”, Athènes séduit par ses ruelles romantiques, ses terrasses ensoleillées, monuments légendaires et hôtels design… Voici quatre bonnes raisons de s’y envoler ! 

Pour (re)découvrir l’Histoire de la ville avec des locaux

 

 


Bien entendu, l’Histoire d’Athènes ne s’apprend pas en un jour. Il faudrait des années de lecture, recherches et visites pour percer les mystères du berceau de la civilisation occidentale. Cependant, faites confiance aux jeunes athéniens pour vous faire visiter la Cité, marchant sur les traces d’Aristote, apprenant anecdotes mythologiques sur anecdotes mythologiques et vous baladant sur la “Grande Promenade” qui relie les sites archéologiques les plus importants aux Musées, monuments et églises.

 

Pour se relaxer dans des hôtels au comble du design

 

 

Boutique-hôtel design, chambre avec vue, suite atypique dans le quartier de Monastiráki ? Athènes regorge de pépites hôtelières en tous genres. Nos coups de coeur ? Le Fresh Hotel avec son rooftop et son design signé Philippe Starck et Zaha Hadid entre autres, le New Hotel avec ses baies vitrées panoramiques et salles de bains dorées ou encore les très design et extravagants hôtels AthensWas et Semiramis.

 

Pour se balader dans des ruelles ensoleillées

 

 

Athènes se vit à pied. On aime se balader dans ses ruelles, à l’affût d’un marché aux puces, découvrant les maisons néo-classiques du quartier romantique Plaka et les belles demeures du quartier chic de Kolonaki . Pour l’effervescence, les bars et les restaurants, faites un tour du côté des quartiers étudiants de Psirri, Metaxourgio et Koukaki. Enfin, ne négligez pasnPetralona, l’un des quartiers les plus authentiques avec ses tavernes, plateaux de mezze et verres de vin maison.

 

Pour profiter d’un tout nouveau centre culturel

 

 

Direction le Stavros Niarchos Foundation Cultural Centre pour découvrir le nouvel opéra et la nouvelle bibliothèque de la ville. Cet édifice moderne a été imaginé par l’architecte Renzo Piano. On y flâne au sein d’un vaste parc accueillant des concerts gratuits, leçons de yoga et autres projections de films. On y découvre aussi la coupe d’argent du Bréal, la première coupe gagnante du marathon présentée aux JO d’Athènes de 1896 et, on se perd dans les couloirs du Musée d’Art Contemporain récemment ouvert sur le site d’une ancienne brasserie royale.

discovergreece.com

Le luxe vous intéresse ? Abonnez-vous à notre newsletter www.luxe-magazine.com et suivez-nous sur les réseaux sociaux !  InstagramFacebookTwitter et Linkedin