SHOW BIZ |  Pour convaincre les sceptiques, voire, les réfractaires, deux cents personnalités de la culture se sont engagées dans une tribune du Parisien à se faire vacciner contre le coronavirus pour montrer l’exemple.

Guillaume Gallienne, Gérard Jugnot, Daniel Auteuil, Arielle Dombasle, Julie Gayet, Nagui, Audrey Fleurot, ou Grand Corps Malade… Ces personnalités du cinéma et du petit écran ont décidé d’apporter un coup de pouce à la campagne de vaccination contre le coronavirus mercredi dernier en s’engageant à se faire vacciner . Même si dans les médias il est plutôt question du retard du gouvernement à vacciner – par rapport à ses voisins allemands et anglais -, il semblerait que la majorité de Français soit toujours hostile à la vaccination contre le Covid-19. Le sondage Ipsos Global Advisor annonçait fin décembre que seuls quatre Français sur dix souhaitaient se faire vacciner, faisant de la France la “championne du monde” des pays réfractaires, devant la Russie et l’Afrique du Sud. La raison principale serait la peur des effets secondaires (80% en Corée du Sud, 76% au Japon, 72% en France) avant le doute sur l’efficacité, et même devant le fait de ne pas se sentir à risque.

Un cri de ralliement chez les artistes
A l’origine de cette initiative, le comédien et metteur en scène Stanislas Nordey, directeur du théâtre de Strasbourg : “L’idée m’est venue à la suite de l’appel de 200 maires à se faire vacciner, a-t-il expliqué avant d’ajouter “On peut dire que c’est une manière de montrer l’exemple. » Un exemple sous forme d’appel à la raison de la part des artistes qui sont particulièrement touchés par le confinement, et que l’on sait depuis hier que les salles de spectacles, musées et théâtres ne pourront finalement pas rouvrir de sitôt… 


Dans le Parisien où figure la liste des signataires, Stanislas Nordey raconte l’accueil positif que les personnalités ont réservé à sa demande :  « Je n’ai pas ressenti de méfiance. Je crois que tout le monde est persuadé que si nous ne faisons rien, nous n’allons jamais nous en sortir. Il fallait envoyer un message fort mais qui vienne de nous, pas du gouvernement. ».

Encore faut-il pouvoir se faire vacciner… Hier dans leurs annonces, Olivier Véran et Jean Castex ont reconnu que la France « a démarré plus lentement que les autres pays », mais ont affirmé parvenir très vite à un « rythme de croisière avec plusieurs dizaines de milliers de personnes vaccinées par jour, et un million de personnes vaccinées d’ici la fin du mois de janvier ».

<<< À lire également : Vaccination contre la Covid-19 : les dernières réponses aux interrogations >>>