Banquier privé à Genève, Karel Gaultier est aussi un écrivain. Il publie son deuxième opus « Jackson Hole », un thriller financier érudit et romanesque qui vous tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Le héros du thriller, Matteo Andreani, est au faîte de sa gloire. Surnommé Le Devin pour sa faculté à prédire le cours des marchés, ce financier de 40 ans rêve de la Banque Centrale Européenne. Alors qu’il tombe amoureux de l’énigmatique Tsarina, un accident d’avion sur la piste de Jackson Hole, le village du Wyoming où se réunissent chaque été les grands argentiers de la planète, lui en offre l’opportunité. Mais, sitôt nommé président de la BCE, des tensions internationales sur le marché de l’énergie précipitent une crise mondiale. Les marchés dégringolent, Chinois et Américains s’affrontent, faisant les beaux jours des crypto-monnaies et de la Camorra. Dans le plus grand secret, une réunion de la dernière chance se tient à Jackson Hole. Dans ce petit village perdu des Montagnes Rocheuses, les banquiers ont 48 heures pour sauver l’économie mondiale.


karel Gaultier
Karel Gaultier

L’auteur de ce thriller financier nous livre ici une grande fresque composée de personnages à la psychologie fine, jamais manichéens et toujours très humains. A travers leur quête de pouvoir, Karel Gaultier nous dévoile la puissance des banques centrales et attire notre attention sur les limites du système monétaire. Très actuel, aussi didactique que palpitant, sombre et foisonnant, Jackson Hole est un témoignage incomparable sur les coulisses de la finance internationale.