Réseau SNCF, le gestionnaire du réseau ferré national, vient de réaliser un « green bond », soit un « emprunt vert » de 100 millions d’euros sur 100 ans. Un record. La France est plus que jamais le leader des emprunts pro-environnement dans le monde. 

SNCF Réseau, le gestionnaire du réseau ferroviaire français, noté Aa2 (Moody’s) /AA (S&P)/ AA (Fitch), a lancé le 14 août la première obligation verte (green bond) de maturité à 100 ans jamais émise au niveau mondial, tous émetteurs confondus (SSA, corporates, etc). Ce nouvel emprunt a été réalisé pour un montant de 100 millions d’euros avec un coupon historiquement bas de 1,425 % compte tenu de la maturité.

Un « green bond » est, comme le rappellent nos confrères de La Tribune, un emprunt obligataire (non bancaire) émis sur les marchés financiers, par une entreprise ou une entité publique (collectivité, agence internationale, etc.) pour financer des projets contribuant à la transition écologique. La différence par rapport aux obligations classiques tient dans les engagements pris par l’émetteur d’une part, sur l’usage précis des fonds récoltés qui doit porter sur des projets ayant un impact favorable sur l’environnement, et, d’autre part, sur la publication, chaque année, d’un rapport rendant compte aux investisseurs de la vie de ces projets.

C’est la deuxième émission de SNCF Réseau à ce niveau de maturité 

Suite à la première émission à 100 ans réalisée par SNCF Réseau en 2015, cette opération constitue sa deuxième émission sur cette maturité et la première en format « Green Bond ». Le record de l’Obligation Verte la plus longue jamais émise était précédemment détenu par Energias de Portugal (EDP) et Energie Baden-Wuerttemberg (EnBW) sur une maturité de 60 ans.

Dans le cadre de la réorganisation du Groupe SNCF prévue par la loi de réforme ferroviaire de juin 2018, cette opération témoigne de la confiance que les investisseurs continuent de porter au groupe SNCF et du fort intérêt suscité par le programme Green Bond de SNCF Réseau lancé en 2016.

En effet, avec un encours de 5,4 Mds €, le programme Green Bond de SNCF Réseau se situe désormais à la 2ème place sur le marché français et à la 7ème place au niveau mondial.

En outre, sur la seule année 2019, SNCF Réseau a d’ores et déjà levé 2,8 Mds € ce qui lui permet de s’élever sur la 3ème marche du podium mondial.

La France championne du Monde

Les fonds levés seront alloués à des projets éligibles, comprenant : les investissements liés à la maintenance, l’amélioration et l’optimisation énergétique des voies ferroviaires et les investissements liés à la réalisation de nouvelles voies ou à l’extension des lignes existantes.

La banque HSBC a été chef de file de cette transaction.

Avec déjà plus de 15 milliards d’euros émis en obligation verte depuis le début de l’année, la France est le leader mondial de la finance verte. Angie, pionnière en la matière, est la première entreprise du monde dans l’emprunt respectueux de l’environnement.