Atari est l’une des marques du secteur du jeu vidéo qui nous laissent le plus perplexes. Elle vit grâce à sa réputation acquise il y a maintenant plusieurs décennies. L’entreprise a depuis été ballotée entre différents propriétaires et elle essaie de trouver un moyen d’exister, peu importe lequel. Sa dernière idée ? Prendre le train des cryptomonnaies en marche. Vous avez bien lu, Atari lance sa propre cryptomonnaie, le « Atari Token ». Bien que le nom aurait pu être plus original, cette monnaie ressemble à toutes ses consœurs. Le PDG d’Atari, Fred Chesnais, parlait récemment du concept dans un communiqué de presse :

 

« La technologie de la Blockchain est sur le point de prendre beaucoup de place dans notre environnement et de transformer, voire révolutionner, l’écosystème économique actuel, et plus particulièrement les secteurs du jeu vidéo et des transactions en ligne. Nous pouvons nous positionner dans ce secteur grâce à nos studios de développement et à la réputation mondiale de la marque Atari. Nous voulons prendre des décisions stratégiques tout en limitant les risques afin d’optimiser nos actifs et l’image de marque d’Atari. »

 

Les mots clé de cette déclaration sont « l’image de marque d’Atari ». Tout comme l’a fait Kodak quelques mois auparavant, Atari souhaite associer son nom à une tendance populaire afin de susciter l’intérêt et peut-être même de donner un coup de jeune à cette entreprise vieillissante. Comme toutes les entreprises qui commencent à s’intéresser aux cryptomonnaies, Atari a vu son action grimper de 60 % depuis la parution du communiqué de presse.

 

Nous ne connaissons pas encore tous les détails du plan de l’entreprise, mais il est probable qu’elle soit très peu impliquée dans la gestion quotidienne de sa cryptomonnaie. Une phase supplémentaire a été ajoutée à ce projet. Elle prévoit d’intégrer l’Atari Token et une autre cryptomonnaie, le Pong Token, à des sites de jeux d’argent en ligne. Atari s’en est sortie financièrement ces dernières années grâce à la création de jeux de casino :

 

« Dans ce processus, notre second projet est de consolider notre partenariat avec Pariplay Ltd grâce au lancement en 2018 d’une plateforme de casino en ligne autorisant les joueurs à parier avec des monnaies réelles ou avec la plupart des cryptomonnaies reconnues. Ces sites de casino proposeront de nombreux jeux Atari. Afin d’augmenter l’attractivité de ces plateformes, et une fois l’Atari Token disponible, Atari souhaite lancer Pong Token, une seconde cryptomonnaie dédiée aux « cryptocasinos ». Les détails concernant le lancement des « cryptocasinos » seront bientôt dévoilés.

 

Nous ne savons plus quoi penser d’Atari en ce moment. L’entreprise a également prévu de sortir une console de jeux moderne malgré un marché très concurrentiel. L’Ataribox proposera de vieux jeux Atari revisités avec les fonctionnalités nouvelle génération des consoles de jeux actuelles. Mais ce projet est encore mystérieux. Atari avait prévu une date de sortie au printemps 2018 pour sa console mais elle a été repoussée. Le public semble intéressé par ce nouveau produit même s’il ne sait pas bien ce qu’a fait la marque Atari ces dernières décennies.

 

Nous ne sommes pas encore convaincus que la cryptomonnaie d’Atari et que leur console de jeux puissent être compétitives en 2018.