En plein krach des marchés financiers paniqués par l’extension du Coronavirus, quelques biotechs de la Bourse de Paris se sont offert une flambée remarquée.

C’est le cas du fabricant de tests de diagnostic Novacyt qui gagne 50%, de même qu’Euromedis qui vend des produits à usage unique (gants jetables, masques…).

Autre joli bond celui du spécialiste de la dépollution de l’air UV Germi qui progresse de 30%. Il a doublé de valeur depuis le début de l’année. La société corrézienne a annoncé « la finalisation d’un dossier de candidature pour équiper un ensemble de stations accueillant du public (gares routières, métro) avec le nouveau système d’épuration d’air Germi Airclean. » Celui-ci permet de détruire les virus et les bactéries présents dans l’air.

Orapi, de son coté, qui vend notamment des gels hydroalcooliques et des masques de protection, a flambé jusqu’à près de 30%.

Mais la plus belle performance revient à Eurobio Scientific, une petite biotech française leader dans le diagnostic médical in vitro de spécialité, qui a bondit de 74 % en trois séances.  Si l’entreprise, introduite en bourse en 2015 sous le nom de Diaxhonit, est entrée dans le viseur des traders, c’est qu’elle vient d’intégrer dans sa gamme le test Allplex pour la détection du virus développé par son partenaire coréen Seegene. Ce test est le seul à avoir été validé par les autorités européenne et obtenu le marquage CE pour la détection du Covid-19. Dans une note, le broker LCM estime que l’impact des recettes additionnelles liées aux ventes des tests Coronavirus pourrait être de l’ordre d’un à deux millions d’euros tout au plus.

Eurobio Scientific ne compte pas en rester là. L’entreprise qui compte environ 120 collaborateurs et deux unités de production basées en région parisienne et aux Etats-Unis développe son propre kit de diagnostic du coronavirus 2019 nCoV par PCR en temps réel.

Celui-ci sera disponible d’ici quelques semaines et viendra enrichir la gamme EurobioPlex existante. Ce test, complémentaire à celui de Seegene, pourra en effet être distribué aux laboratoires à l’échelle mondiale.