Julie Abisségué est présidente et fondatrice d’ARTS DESIGN AFRICA, une galerie en ligne et nomade dédiée aux œuvres contemporaines africaines ou d’inspiration africaine. Entrepreneure engagée et passionnée, elle concilie à la fois le développement de son business et sa passion pour l’art : en un mot, Julie est une « artiviste ».

Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir entrepreneure ?


A l’image des « candace », ces reines guerrières de l’Egypte, les femmes de ma lignée ont toujours été des battantes. Il y a quatre ans, je traversais une période de fragilité : j’avais quitté mon entreprise et c’était la première fois que je me retrouvais sans activité. Un jour, j’ai vu ma mère monter sur scène et pitcher son projet d’aide pour les jeunes en insertion scolaire. Je me suis dit : « Si ma mère de 70 ans a des rêves, ce n’est pas moi qui à 43 ans vais me dire que ma vie est foutue ! ». La flamme de la guerrière s’est rallumée et j’ai décidé de suivre plusieurs programmes, dont celui de LedByHER dans sa phase pilote, pour me lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Pendant plus de 20 ans, j’avais exercé divers métiers dans des agences de communication et dans des régies publicitaires. Je voulais à présent créer ma propre identité, m’inventer un nouveau style de vie… et aussi me sentir plus libre ! C’est ainsi que j’ai réuni mon expérience dans le digital et ma passion pour l’art africain. Je m’aperçois que cette période où je me suis sentie vulnérable m’a permis de puiser en moi une très grande force créative.

Pourquoi cette idée de galerie d’art africaine ? Quel a été le déclic ?

Je suis Franco-Camerounaise. J’ai donc tenu à mettre en lumière une autre facette de l’Afrique, loin des représentations encore trop stéréotypées, et montrer un continent qui déborde de ressources et de talents. J’avais envie de rendre à l’Afrique culturelle toutes ses lettres de noblesse et de participer à la renommée internationale de jeunes talents du continent et de la diaspora. En effet, il existe un véritable art contemporain africain, reflet d’une Afrique jeune, moderne, dynamique et incroyablement créative. D’un autre côté, beaucoup de gens trouvent l’art contemporain inaccessible et réservé à un public privilégié. Avec Arts Design Africa, il est désormais possible d’acheter en ligne de la peinture, de la photographie, de la sculpture ou des objets contemporains utilitaires et de qualité à partir de 100 euros.

Le déclic a été d’entendre un jour parler d’une exposition sur l’art et le design d’Afrique qui ne trouvait pas de lieux pour l’accueillir à Paris. Je me suis dit que je pouvais utiliser mon expérience du digital pour imaginer un nouveau type de galerie en ligne. C’est ainsi qu’Arts Design Africa a vu le jour. Le nom n’est pas anodin : l’acronyme ADA signifie transmission en béti, une langue d’Afrique centrale chez les Ekang. Il exprime aussi l’essence de la femme en tant que source de vie. 

Quels ont été vos défis ?

Après une période où il m’a fallu beaucoup travailler sur la confiance en moi et dans les autres, j’ai pu avancer et donner confiance à mes partenaires. Mon projet pouvait grandir !

A priori, les artistes n’ont pas besoin de nous pour pouvoir poster leur création en ligne, et il a fallu leur prouver que nous pouvions leur apporter quelque chose d’important ! Délivrer un certificat d’authenticité, livrer une œuvre, organiser une exposition de A à Z, trouver des opportunités à nos jeunes artistes émergents… C’est un vrai métier qui exige professionnalisme et sens du service. Compte tenu de la diversité de nos artistes, nous sommes dans le sur-mesure.

En 2017, nous avons présenté le travail de 14 artistes, avec plus de 200 créations, et organisé une dizaine d’expositions.

Nous montons également en puissance avec de nouveaux défis, comme par exemple celui d’organiser en tant que commissaire une exposition autour de l’éducation. Cette exposition va réunir six photographes africains et être présentée à Paris et dans 6 pays : Bénin, Mali, Côte d’Ivoire, Niger, Burkina Faso et Sénégal.

 Avez-vous été soutenue dans vos projets ?

Être soutenue est un vrai cadeau ! Et ce cadeau est précieux, surtout pendant des phases compliquées et ces moments où on doute de soi. Ma famille et mes amis ont toujours été très présents. Les femmes m’apportent une grande force, très appréciable au quotidien ; c’est la puissance de la solidarité féminine qui fait toute la différence ! Je remercie également tous « mes coachs de l’invisible », que je sens activement présents.

Julie Abisségué – ART DESIGN AFRICA

 Qu’est-ce qui vous passionne en tant qu’entrepreneure ?

ARTS DESIGN AFRICA m’a amenée dans des lieux et fait rencontrer des gens que probablement je n’aurais jamais croisés ! C’est une fantastique ouverture au monde, avec une grande diversité de projets et de rencontres.

Aucun jour ne ressemble à un autre ! Je vis dans l’instant présent en étant la plus « humble » possible face à ce qui va se passer. Je m’autorise à être authentique, à la fois forte et vulnérable. Être entrepreneure me donne beaucoup d’énergie et la certitude que je vais pouvoir continuer à rêver plus haut. Arts Design Africa c’est plus qu’une entreprise ! C’est une aventure au quotidien où la persévérance, la résilience et la passion sont les clés du succès.

Cette passion, je souhaite la transmettre à d’autres porteurs de projets… ce qui n’exclut pas la lucidité ! La vie d’un entrepreneur est faite de hauts et de bas. Il faut être conscient que ces « montagnes russes » ne sont pas faites pour tout le monde, notamment celles et ceux qui ont besoin de sécurité.

Quelle est l’énergie qui vous porte le plus ?

Je me sens à l’aise aussi bien dans l’action que dans la contemplation. Je pense que j’ai besoin d’énergie qui me soutiennent quand il est temps de foncer et de calme quand c’est le moment de prendre du recul.