Régulièrement pendant ce nouveau confinement, Forbes France rendra compte des initiatives positives mises en place par les entreprises. Aujourd’hui, soutien aux restaurateurs, au BTP et vélos électriques gratuits pour le personnel soignant. 

Legalstart aide les restaurateurs à proposer de la vente à emporter 


La crise sanitaire touche durement le secteur de la restauration. Pour les restaurateurs, forcés de fermer leurs portes, dans un premier temps avant 21h puis complètement depuis vendredi dernier, les pertes financières sont catastrophiques. C’est pourquoi la première legaltech française, Legalstart, se mobilise pour aider les restaurateurs en lançant un programme d’accompagnement dédié. L’objectif est de leur permettre de s’adapter en modifiant leurs statuts pour y intégrer la vente à emporter.

Sur le site Legalstart.fr, les restaurateurs pourront s’inscrire sur une page dédiée et se voir contactés par téléphone par un expert Legalstart qui les accompagnera dans leurs démarches visant à modifier leur objet social.

L’objet social est un élément important des statuts et doit décrire exactement l’activité sociale exercée. Si leur situation l’exige, ce changement d’objet social permettra aux restaurants d’être habilités à faire de la vente à emporter et/ou de la livraison et ainsi continuer leur activité malgré le confinement.

Pour faire ces démarches il faut normalement faire appel à un expert comptable ou un avocat, ce qui représente un coût élevé. Les experts des équipes Legalstart seront joignables gratuitement pour faciliter les démarches des restaurateurs et les accompagner afin qu’ils pérennisent leur activité.

Hemea soutient le BTP, secteur non reconfiné

Le confinement de mars a paralysé le secteur du BTP. En ce mois de novembre, le secteur n’est pas reconfiné. Dans ce contexte, afin que les entrepreneurs puissent se concentrer sur leur cœur de métier, hemea met à leur disposition gratuitement des ressources pour simplifier leur quotidien : un logiciel de devis et de facturation, une messagerie client et la signature électronique des documents.

Afin d’alléger artisans et entrepreneurs des tracasseries administratives, hemea leur met à disposition sa puissance digitale. Ils bénéficient ainsi de tout un panel de services qui leur permet de plus facilement et plus rapidement gérer leurs clients. Pour Matthieu Burin, fondateur d’hemea “le confinement est source de nouvelles contraintes :   attestations, port du masque, gestion sanitaire, sécurisation… Le digital leur fait gagner un temps précieux pour aborder plus sereinement leur chantier et mieux prendre soin d’eux”.

Zoov rend gratuit l’usage de ses vélos électriques pour le personnel soignant 

Zoov a décidé de maintenir sa flotte de vélos électriques en libre-service au sud de Paris et à Bordeaux pour permettre à ceux qui en ont l’absolue nécessité, de se déplacer tout en limitant leur exposition au virus. En complément, Zoov offre la gratuité aux établissements de santé et à leurs personnels.

Afin d’accompagner le personnel des établissements de santé au mieux dans leurs déplacements quotidiens, Zoov concentrera son activité pour les jours à venir, au sud de Paris comme à Bordeaux, autour de la desserte des zones les plus critiques (gares, arrêts de bus) et des centres hospitaliers. En complément, toute personne travaillant dans un établissement de santé peut utiliser les vélos électriques Zoov gratuitement, dans la limite d’une heure par trajet.

Les personnels du CHU de Bordeaux Pellegrin (Bordeaux), du Centre Hospitalier Charles Perrens (Bordeaux), de la Clinique Saint-Augustin (Bordeaux), du Groupe Hospitalier Nord Essonne (Orsay), de l’Hôpital Jacques Cartier (Massy), de l’Hôpital Marie Lannelongue (Le Plessis-Robinson) et des EHPAD listés en fin de communiqué peuvent profiter de la gratuité dès maintenant en créant un compte dans l’application Zoov avec leur adresse email professionnelle.

<<< A lire également : Nestor, Une Expérience Culinaire Multi Sensorielle Pour Voyager A Domicile >>>