Trois adultes sur quatre dans le monde auraient l’intention de se faire vacciner contre la Covid-19, est-ce réellement suffisant ?

Alors que le monde entier retient sa respiration dans l’attente d’une annonce d’un vaccin efficace contre la Covid-19, le Forum Économique Mondial a demandé à Ipsos de sonder les intentions des populations en matière de vaccination.


Et les résultats sont étonnants. D’abord la Chine se distingue par son optimisme. 87 % des personnes interrogées s’attendent à ce qu’un vaccin soit prêt cette année alors que la majorité du public ne s’attend pas à ce qu’un vaccin soit disponible avant 2021.

Plus inquiétant, près de 74 % des 20 000 adultes interrogés se disent prêts à se faire vacciner contre la Covid-19, mais les 26% restants représentent tout de même un déficit important.

Les pays où l’intention de vaccination contre la Covid-19 est la plus élevée sont la Chine (97 %), le Brésil (88 %), l’Australie (88 %) et l’Inde (87 %). Ceux où elle est la plus faible sont : la Russie (54%), la Pologne (56%), la Hongrie (56%) et la France (59%).

La raison la plus fréquemment mentionnée pour ne pas vouloir se faire vacciner est l’inquiétude quant aux effets secondaires, suivie par la perception de l’efficacité du vaccin. Plusieurs pays estiment également ne pas être suffisamment à risque et une partie des personnes interrogées sont contre les vaccins en général.

Selon Arnaud Bernaert, responsable des initiatives Santé au Forum Économique Mondial, “le manque de confiance de 26 % dans le vaccin est suffisamment important pour compromettre l’efficacité du déploiement d’un vaccin contre la Covid-19. Il est donc essentiel que les gouvernements et le secteur privé s’unissent pour renforcer la confiance et s’assurer que la capacité de production réponde à l’offre mondiale d’un programme de vaccination Covid-19. Cela nécessitera une coopération entre les chercheurs et les fabricants ainsi que des accords de financement public qui lèveront les restrictions à l’accès au vaccin”.

A propos de l’étude

Les résultats sont issus d’une enquête menée par Ipsos entre le 24 juillet et le 7 août 2020 sur sa plateforme d’enquêtes en ligne Global Advisor auprès d’un total de 19 519 adultes, âgés de 18 à 74 ans aux États-Unis, au Canada, en Malaisie, en Afrique du Sud et en Turquie, et de 16 à 74 ans dans 22 autres pays.