Redwood Materials, une start-up de recyclage de batteries créée par l’ancien directeur de la technologie de Tesla, est l’une des premières entreprises à obtenir un investissement du fonds de capital-risque à 2 milliards de dollars d’Amazon, créé pour soutenir les entreprises dont la technologie contribue aux efforts de réduction des émissions de carbone.

 

Amazon a déclaré que son Climate Pledge Fund, lancé en juin, est axé sur le soutien aux entreprises « créant des technologies, des produits et des services qui aideront Amazon et d’autres entreprises à accélérer le chemin vers un carbone zéro net ». Ni le géant du commerce de détail ni Redwood Materials n’ont divulgué le montant que le fonds investit dans la start-up basée à Redwood City, dans le Nevada.


« Pour lutter contre le changement climatique, nous devons résoudre l’impact que les produits ont sur l’environnement », a déclaré JB Straubel, cofondateur et PDG de Redwood. « Nous sommes honorés de faire partie du Climate Plegde Fund d’Amazon et de construire la chaîne d’approvisionnement en boucle fermée qui recyclera les batteries, les appareils électroniques et autres produits en fin de vie pour Amazon ».

JB Straubel, qui a rejoint Elon Musk pour cofonder Tesla après leur rencontre en 2003, a été le directeur de la technologie de Tesla dès les premiers jours et a joué un rôle essentiel dans la conception des moteurs électriques et d’autres technologies de la société. Son départ du constructeur de voitures électriques a été annoncé par Elon Musk en juillet 2019 lors d’un appel à résultats trimestriel. Des cinq fondateurs originaux de Tesla, seul Elon Musk joue encore un rôle actif au sein de la société.

« Je voudrais remercier JB Straubel pour son rôle fondamental dans la création et la construction de Tesla », a déclaré Elon Musk lors de l’appel. « Si nous n’avions pas eu ce déjeuner en 2003, Tesla n’existerait pas, en gros ».

Avec sa start-up, JB Straubel se concentre sur le développement de matériaux durables par le biais de « chaînes d’approvisionnement circulaires » qui récupèrent les déchets potentiellement nocifs avant qu’ils ne créent des problèmes environnementaux. Redwood a clôturé un cycle de financement de 40 millions de dollars cette année, son premier, avec le soutien du Capricorn Investment Group et de Breakthrough Energy Ventures, un fonds respectueux de l’environnement soutenu par le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, et le cofondateur de Microsoft Corp., Bill Gates. Il a lancé l’année dernière un partenariat avec Panasonic Corp. pour recycler les déchets de la partie Panasonic de la Tesla Gigafactory de Sparks, au Nevada, qui fabrique des batteries pour les véhicules Tesla et les unités de stockage stationnaires.

Dans le cadre de son partenariat avec Amazon, Redwood aidera l’entreprise à recycler les composants électroniques, les véhicules électriques et les batteries lithium-ion ainsi que les déchets dits électroniques provenant d’autres secteurs de ses activités.

Rivian, un nouveau fabricant de camions électriques, a été l’un des premiers bénéficiaires des efforts de financement d’Amazon en faveur du climat, recevant 440 millions de dollars d’investissements directs l’année dernière en plus des investissements antérieurs du détaillant. Amazon souhaite également que l’entreprise lui fournisse 100 000 camionnettes électriques d’ici 2030.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Alan Ohnsman

 

<<< À lire également : L’Action Tesla Est-Elle Surévaluée ? >>>