Les succès entrepreneuriaux sont autant le fruit du talent et des qualités de visionnaire du chef d’entreprise que des expériences qu’il a vécues et dont il s’est nourri au fil du temps. Une conviction partagée avec beaucoup de personnes dont j’ai croisé le chemin. Dans le monde entrepreneurial, en effet, rien ne vaut le retour d’expérience de quelqu’un qui a déjà fait ce que vous voulez tenter.

Depuis le plus jeune âge, les apprentissages s’acquièrent par l’expérience de ceux qui nous entourent : de nos premiers pas à notre permis de conduire, en passant par l’école. Il en est de même pour l’entrepreneuriat. Être accompagné par des personnes expérimentées pour éviter la plupart des écueils est une évidence dans beaucoup de pays. L’expérience d’autrui est un facteur de réussite, un cadeau indispensable à tout succès. Et ce à 4 niveaux.

Tout d’abord, le partage d’expérience avec d’autres entrepreneurs peut donner envie de se lancer soi-même dans ce type d’aventure. C’est par exemple ce qu’a vécu Philippe Gouspillou : cet entrepreneur amiénois a franchi le pas de la création d’entreprise après avoir discuté et suivi le parcours d’un autre entrepreneur de sa région qui avait monté avec succès une PME de 300 personnes. Il s’est inspiré des retours d’expérience que l’entrepreneur avait partagés avec lui et qui contenaient plusieurs des clés de son succès : la qualité de service, la satisfaction client, l’innovation en continu et la fiabilité des produits livrés. Autant d’éléments qui ont guidé Philippe Gouspillou quand il a lancé, puis développé sa propre société.

S’appuyer sur l’expérience des autres permet aussi d’identifier plus rapidement les freins auxquels on peut potentiellement être confronté et donc de gagner un temps précieux face à ses concurrents. Sur ce sujet, c’est Albert Szulman, fondateur de BeBound et de l’accélérateur ScaleUp Booster qui m’expliquait que, ce qui prend le plus de temps et ralentit un projet d’entreprise, c’est d’appréhender les obstacles à surmonter. En étant épaulé par des personnes qui sont déjà passées par là, on gagne un temps fou. Les grands hommes à toutes les époques de l’Histoire n’ont jamais hésité à se hisser sur les épaules de personnes expérimentées.

Troisième avantage à faire appel à l’expérience des autres : on est plus efficace et surtout plus agile. On se dote de repères grâce auxquels on va pouvoir réadapter son action rapidement et être à nouveau efficace. Ce sont les fonds d’investissement avec lesquels j’ai discuté qui ont notamment insisté sur ce point. Jean-Marc Bally d’Aster par exemple m’expliquait avoir constaté qu’un entrepreneur réussit mieux s’il est accompagné que seul. Pour lui, être accompagné est essentiel pour réussir, quel que soit le moment où démarre cet accompagnement. L’expérience dont bénéficie l’entrepreneur lui permet d’éviter beaucoup d’erreurs, en particulier des erreurs de débutant.

Enfin, l’expérience est un atout tout au long de la vie d’entrepreneur, depuis la conception du projet jusqu’à sa mise en œuvre. Jeanne Massa, co-fondatrice d’Habiteo, quand elle revient sur son parcours, explique que plusieurs personnes lui ont permis d’arriver là où elle en est aujourd’hui. Elle se souvient particulièrement des expériences qu’ont partagé avec elle des experts comme Thierry Spencer sur le « sens du client », Denis Fayolle sur la démarche entrepreneuriale, Jean-Claude Szaleniec sur son secteur d’activité ou encore Julien Frelat pour la réalisation numérique de son projet.

Sans compter qu’aujourd’hui la démarche de partage est au cœur de modèles nouveaux qui se sont progressivement imposés : open innovation (on partage sa démarche d’innovation), travail collaboratif (on partage des savoir-faire professionnels que l’on combine de façon pertinente et productive), peer-to-peer (on partage un service ou un produit avec ses pairs) … Le partage d’expérience, que d’autres appelleront partage de bonnes pratiques, a ceci de particulièrement riche : c’est qu’il permet à chacun d’avancer et en même temps de progresser.

C’est pour cette raison qu’il est temps de désacraliser l’accompagnement des chefs d’entreprise en montrant que c’est une pratique bien plus courante qu’on ne le pense. Beaucoup d’entrepreneurs connus pour leurs succès ont fait le choix d’être accompagnés et se sont nourris de l’expérience de leurs pairs. Encore souvent objet de méfiance, l’accompagnement est pourtant un atout. Pour preuve, la plupart des chefs d’entreprise à succès a choisi d’être accompagnée. Ils ont compris une chose pourtant évidente : à plusieurs, on va plus loin que tout seul.