Quelles sont les régions de la French Tech qui ont le plus d’inventeurs ? Notre classement(*) met sans surprise lIle de France sur la plus haute marche du podium, mais duquel elle disparaît aussitôt si on rapporte ce chiffre à son nombre total de start-up. 
 
Quelles sont les start-up qui inventent le plus en Bretagne ou dans le Grand Est, dans les Hauts de France ou sur la Côte dAzur ? Le palmarès dévoile les plus grands inventeurs de la French Tech, région par région.
 
Le palmarès des régions 
 
Notre classement révèle que l’Ile de France est en pole position pour le nombre de start-up qui inventent. En revanche la région de Paris est reléguée en seconde division lorsque l’on rapporte ce chiffre à son nombre total de startups.
 
La surprise vient davantage des régions des Alpes et de Bretagne qui se révèlent être très fertiles en brevets, non seulement en nombre mais surtout en proportion de leurs startups. Lyon, Marseille et Lille sont les grands absents de ces podium, ce qui montre s’il était encore nécessaire que l’inventivité n’est pas directement liée à la puissance économique. Ainsi, tout n’est pas concentré sur la région parisienne : de fortes dynamiques régionales, combinées avec une stratégie volontaire de brevets, peuvent créer la différence.
 

Les premiers inventeurs des régions Ile de France et Alpes 


Paris invente des objets, tandis que les Alpes inventent des technologies.

Paris a fait émerger les robots Nao d’Aldebaran, les enceintes et amplis Devialet, et les objets connectés de Withings qui, après avoir été racheté par Nokia, semble devoir revenir dans les mains de son co-fondateur Eric Carreel. Les Alpes inventent des technologies issues des laboratoires de recherche du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives). Crocus développe des capteurs magnétiques ultra-performants, Movea crée des solutions de détection pour les objets connectés et Aledia réalise des leds plus petites sans perte de luminosité.

Les inventeurs de Bretagne et d’Occitanie-Toulouse

Les régions de Rennes et Toulouse ont deux trios de champions qui se ressemblent. Kerlink dans l’une, Sigfox dans l’autre, développent des réseaux spécialisés pour les objets connectés. Optinvent fabrique des lunettes de vision augmentée, Somfy commercialise des caméras de surveillance augmentée. Taztag propose des terminaux biométriques professionnels, tandis que Delair développe des drones professionnels.

Les inventeurs de Provene-Alpes-Côte d’Azur et de Nouvelle Aquitaine

Aix-Marseille présente un podium homogène d’inventeurs de la Green Tech. Ecoat fabrique des peintures vertes, Enogia et Mini Green Power produisent de l’énergie verte. A l’inverse, l’équipe de Bordeaux brille par son hétérogénéïté. Sunna Design crée des éclairages publics solaires, Fineheart a mis au point une mini-turbine cardiaque et Helper envoie ses drones faire du sauvetage en mer.

Les inventeurs d’Occitanie-Montpellier et de Normandie 

Les inventeurs de la région de Montpellier améliorent notre environnement. Grâce à ses ampoules et objets audio connectés, AwoX rend la maison plus intelligente. Grâce à ses terminaux wi-fi, Appi Technology connecte les membres d’une activité de loisir même là où il n’y a pas de réseau. Grâce à ses centrales à énergie renouvelables, Arkolia encourage la transition écologique. 

Les inventeurs de Normandie améliorent notre santé à travers les solutions thérapeutiques de Targedys qui régulent l’appétit, à travers les pilules de BodyCap qui embarquent des capteurs biométriques, ou à travers les surfs connectés d’Ob’do qui mesurent nos performances sportives.

Les inventeurs d’Auverge-Rhône et du Grand Est 

Les régions d’Auvergne-Rhône et Grand Est inventent pour la santé. Calixar isole et purifie des cibles thérapeutiques ou vaccinales. Maat Pharma restaure la flore intestinale d’un patient sans antibiotique après une chimiothérapie. Enovap commercialise une cigarette électronique intelligente qui adapte pendant la journée le bon niveau de nicotine. Allecra Therapeutics développe un nouvel antibiotique contre lequel il n’y a pas de résistance. 

Grâce à une solution créative de visio-conférence, Glowbl permet à plusieurs amies de faire du shopping à distance sur le même site de e-commerce. Sur le podium des inventeurs, Glowbl est le seul à n’être pas un spécialiste de la santé (quoique…)

Inventeurs des Pays de la Loire, de la Réunion et des Hauts de France 

Ces régions ne placent qu’un ou deux inventeurs dans le Top 100 de la French Tech. Ils n’en ont que plus de mérite !

Inflectis Bioscience crée des médicaments destinés au traitement de pathologies liées au mauvais repliement des protéines. Spécialiste des interfaces, Wiztivi simplifie les usages de la télévision interactive. La fourchette connectée de Slow Control veille sur notre manière de manger. Starklab récupère les fumées industrielles pour en recycler l’énergie thermique.

 

(*) Notre méthode a consisté à lister toutes les sociétés de moins de quinze ans repérées comme pépites par les magazines et à chercher leur nombre d’inventions dans des bases de données de brevet. Comme chaque invention peut faire l’objet de plusieurs dépôts, par exemple un en France, un en Chine et un aux Etats-Unis, le nombre de dépôts départage les ex aequo.

par Vincent Lorphelin et Pierre Ollivier