Les opérations de cession-transmission, acquisition ou levée de fonds, par leurs forts enjeux et les moments intenses qu’elles représentent à l’échelle de vie d’une entreprise et de ses actionnaires-dirigeants sont souvent l’occasion de découvrir, au détour d’un échange, des histoires de vie, une vision particulière de l’entreprise, un engagement ou une passion personnelle.

 

Ce qui interpelle est la force de cette vision, engagement ou passion, qui peut revêtir de multiples formes : tel actionnaire-dirigeant, sportif de haut niveau, fera bénéficier son entreprise de sa ténacité et persévérance pour assurer son développement ; tel autre voudra transmettre en scop pour passer le flambeau en douceur aux salariés qui l’ont aidé à la construire et l’amener jusque là ; d’autres encore imprégneront leur groupe et chacune des opérations qu’ils mènent des profondes valeurs humaines qui les caractérisent ; un dernier sera passionné de courses en milieu naturel, occasion de pratiquer l’endurance et renforcer le mental au bénéfice de nouveaux projets à lancer.

 

Ces passions, dans le sens d’un intérêt réel, plein et entier pour un sujet, une façon de faire ou une activité, peuvent sembler éloignées du « business » ou de l’opération envisagée. Elles sont découvertes au hasard d’une conversation ou d’une remarque anodine, et elles offrent de précieux indices sur les actionnaires-dirigeants en tant qu’hommes ou femmes, ce qui comptent pour eux, ce qu’ils veulent construire ou transmettre. Ce sont ces hommes et ces femmes qui ont réussi à mener l’entreprise où elle est aujourd’hui et où elle sera demain, au-delà d’un titre ou une détention juridique.

 

Et si, au bénéfice d’une pause (bien méritée !), en tant qu’actionnaire-dirigeant, nous revenions à notre « passion », à ce que nous y voyons, à ce qu’elle traduit de soi et pour soi, aux nouvelles ressources qu’elle permet de développer ? Et si, nous faisions le parallèle avec notre entreprise patrimoniale ou le projet que nous voulons mener à bien, nous découvririons, peut être, de précieux indices ou conseils : une manière particulière ou autre d’aborder les sujets et enjeux auxquels nous sommes confrontés au sein de l’entreprise ; des ressources indispensables dont, ici aussi, il faut s’entourer ; un profil de partenaires auxquels s’associer ou pas parce qu’ils ont des valeurs proches ou complémentaires.

 

Derrière chaque opération, derrière les chiffres et autres clauses juridiques, il y a des histoires de vie, des envies, des visions particulières, et ce sont elles qui feront le succès ou l’échec d’une acquisition, d’une cession-transmission ou d’un partenariat capitalistique durable pour l’entreprise patrimoniale et ses actionnaires-dirigeants.

 

 Aude Latouche est associée-gérante du cabinet de conseil en cession-acquisition AL Corporate Advice. La particularité du cabinet est d’allier conseil stratégique, expertise financière et techniques d’accompagnement au bénéfice du développement des entreprises patrimoniales clientes et de leurs actionnaires-dirigeants. Aude Latouche est administratrice de l’ACIFTE, association professionnelle de conseils en investissement financiers et transmission d’entreprises agréée par l’Autorité des marchés financiers. Elle est également administratrice et vice-présidente chargée de l’entrepreneuriat au sein de PWN Paris. Aude Latouche est diplômée de l’Ecole Centrale Paris, Sciences Po Paris et MBA Insead, et est certifiée en coaching et Programmation neurolinguistique (Praticien PNL)