Il y a cinq ans Roman Atwood téléchargeait sa première vidéo sur YouTube: «Epic Cooler Prank». Dans ce clip de trois minutes, le comique du numérique fonçait sur des passants dans la rue en faisant mine de leur verser un récipient apparemment plein d’eau ou du moins d’un liquide sur la tête.

La réaction des victimes face à la supposée agression puis celle quand ils découvraient que le bidon était vide étaient toujours très drôles. Le gag est simple et plutôt bête mais les internautes l’ont adoré et depuis, Roman Atwood a enchaîné les vidéos : “J’ai commencé [sur] YouTube avant que l’on puisse y gagner de l’argent » déclare-t’il.

Depuis cette époque, les choses ont beaucoup changé.

Dans ce deuxième classement annuel de FORBES des YouTubers qui ont le plus gagné, nous découvrons les 10 noms qui ont su le plus profiter de leur statut de star de la vidéo en streaming.


Ces célébrités sur Internet ont gagné à elles toutes un total de 70,5 millions de dollars au cours des 12 mois (les compteurs sont arrêtés en juin) soit une augmentation de 23% par rapport au total de l’année dernière.

Le classement présente des profils variés: un rappeur, un comique, une patissière geek et une paire d’acteurs sous pseudo… ils ont tous gagné plus de 5 millions de dollars l’année dernière.

Cette année encore la première place va à PewDiePie.

Le Suédois (de son vrai nom Félix Avrid Ulf Kjellberg) a su utiliser des extraits idiots de lui-même en train de jouer à des jeux vidéo qu’il a posté pour le plus grand plaisir de ses 50 millions d’abonnés. Cela lui a permis de toucher 15 millions de dollars. Cela représente une hausse de 20% par rapport à l’an dernier, en grande partie grâce à sa série YouTube Red et à son livre This Book Loves You, vendu à plus de 112 000 exemplaires selon Nielsen BookScan.

Dans le calcul des revenus des YouTubers, les frais de gestion et les taxes sont retirés des bénéfices. Nos chiffres se basent sur des données transmises par Nielsen, IMDB et à partir d’autres sources, sur des échanges avec leurs agents, des comptables, des avocats, des experts de l’industrie et les stars de YouTube elles-mêmes.

Roman Atwood est classé deuxième avec un revenu de 8 millions de dollars – un peu plus de la moitié de ce que PewDiePie à empoché.

Le revenu d’Atwood a augmenté de 70% en un an grâce à l’utilisation de la visioconférence, grâce à une tournée avec son camarade Yousef Erakat, grâce au film Natural Born Pranksters et grâce à une avance importante sur son prochain livre et également grâce à son site de vente en ligne de bonnets, stylos et de lunettes de soleil. FORBES estime qu’il a touché environ 1,5 million de dollars pour de la publicités et avec des opérations commerciales (il a négocié un gros contrat pour faire la promotion du papier toilette Scott Toilet l’année dernière).

 

Rosanna Pansino Crédit Photo GettyImages – Taylor Hill/FilmMagic for YouTube

 

La plupart des stars sur YouTube a des rentrées de revenus diversifiées. Ces stars du web ont réussi à monétiser leurs vidéos grâce à des publicités en pré-roll et à intégrer des sponsors dans leurs contenus (le duo comique Smosh se place quatrième de la liste avec 7 millions de dollars de revenus, en partie grâce à une série vidéo financée par la marque de rasoirs Schick). Ils tournent, vendent des produits et font des apparitions (caméos) dans des médias plus traditionnels.

Quelques-uns ont créé leurs propres gammes de produits, comme des baumes à lèvres (ce qu’a fait la comédienne Lilly Singh qui a gagné 7,5 millions de dollars et est classée troisième dans cette liste) ou développé un jeu sur mobile (comme PewDiePie).

Quatre nouveaux venus ont réussi à s’imposer dans cette liste:

Mark Fischbach ou Markiplier, le commentateur de jeux vidéo, qui a touché 5,5 millions de dollars puis German Garmendia avec 5,5 millions de dollars, le plus grand YouTuber « latino» qui, à 26 ans, est le plus jeune de la liste; la comédienne Colleen Ballinger (nom de scène Miranda Sings) avec 5 millions de dollars; Et Tyler Oakley, qui réalise un journal-vidéo et également connu pour son engagement LGBT. “[YouTube] est un endroit où les gens du monde entier peuvent se sentir moins seuls. Quand j’étais plus jeune et que je ne m’assumais pas encore, c’était bien plus compliqué de faire une recherche sur Google pour trouver des moyens de m’aider à faire mon coming-out.» explique-t’il. Il a gagné cette année 6 millions de dollars et se place en cinquième position du classement. “Maintenant, il y a des dizaines de milliers de comptes qui aident les gens à trouver et assumer leur identité sexuelle”

Pour Tyler Oakley, YouTube a la capacité de servir d’ “amplificateur des voix des marginaux”. Celle de Tyler Oakley a pris une telle ampleur qu’elle est maintenant aussi entendue dans les médias traditionnels. Il a récemment signé un accord avec la société de production d’Ellen DeGeneres avec laquelle il collaborera sur des projets numériques, ainsi que sur une potentielle série télévisée. Ses 8,1 millions d’abonnés l’ont suivi durant sa tournée mondiale, la Tyler’s Slumber Party et ont également  été très nombreux à acheter son livre d’essais personnels, Binge, qui est devenu un best-seller classé par le New York Times.

Les livres sont un flux de revenus croissants pour les stars de YouTube qui cherchent à développer d’autres sources de revenus que les visionnages et les vidéos sponsorisées.

Tout comme Tyler Oakley, Roman Atwood et PewDiePie, les animateurs de talk-show Rhett et Link – dont les invités sont aujourd’hui de haut niveau comme Daniel Radcliffe ou Amy Schumer–  ont généré cette année un revenu de 5 millions de dollars.  – Colleen Ballinger et German Garmendia ont négocié des accords d’édition de livres qui sont aussi des sources de revenus qui se comptabilisent en millions.

Même stratégie pour Rosanna Pansino, avec son show Nerdy Nummies sur Food Network, des cours de cuisine geek durant lesquels elle réalise aussi bien des macarons “moléculaires” que des gâteaux en forme de l’Etoile de la Mort (Star Wars). Son livre de cuisine s’est vendu à plus de 120 000 exemplaires, selon Nielsen BookScan. «La facilité d’accès à YouTube m’a permis de démarrer ma chaîne avec seulement une caméra qui valait 80 $», dit-elle. Elle a gagné 6 millions de dollars l’an dernier.

#1 - PewDiePie

#1 - PewDiePie
1 sur 10

15 millions de dollars - Crédit Photo GettyImages