En 2007, Jay-Z faisait une déclaration osée dans une de ses chansons en parlant de son talent d’auteur-compositeur et de sa fortune « I’m already the G.O.A.T.–next stop is the billie » (Je suis déjà le meilleur de tous, prochaine étape le milliard).

Ce mois-ci, Forbes a déclaré l’artiste premier rappeur milliardaire de l’histoire. Cette nouvelle a fait couler de l’encre, et pas seulement du fait de l’immense fortune de Jay-Z, mais également pour le message que renvoie sa réussite.

Pour Fab Five Freddy, pionnier du hip-hop et animateur de l’émission musicale Yo ! MTV Raps : « Toute la vie de Jay-Z est un modèle. Il est l’un des meilleurs exemples de notre génération : une personnalité qui a vraiment réalisé le rêve américain pour atteindre le statut de milliardaire ».

Jay-Z est donc naturellement en haut du classement des stars du hip-hop les plus riches de l’année. Mais qui sera le prochain rappeur à devenir milliardaire ? La réponse se trouve certainement dans la liste ci-dessous.

 

5. Drake

150 millions de dollars

Le Canadien âgé de 32 ans est le plus jeune artiste du classement, mais il gagne rapidement du terrain face aux autres rappeurs plus âgés. Sa fortune a grimpé de 50 % au cours de la dernière année, notamment grâce à ses investissements dans l’immobilier ou dans la marque de whiskey Virginia Black. Sa tournée à succès et sa résidence au XS Nightclub de Las Vegas ont également été fructueuses.

Il déclarait à Forbes en 2013 : « Chaque année, nous voulons être toujours mieux préparés, pour faire une meilleure tournée et gagner encore plus d’argent. C’est mon objectif tous les ans, en plus de faire de la bonne musique ». Depuis, ses revenus bruts ont bondi de 500 000 dollars pour atteindre les 2 millions.

Son profil complet (en anglais) ici.

 

4. Kanye West

240 millions de dollars

Cet ancien protégé de Jay-Z, devenu l’un des plus grands producteurs de hip-hop, a récemment beaucoup fait parler de lui pour son « Sunday Service », un rassemblement tous les dimanches pour le nec plus ultra des célébrités comme Courtney Love ou Tyler, The Creator. En avril, il a même présenté un office à Coachella pour le dimanche de Pâques, avec des apparitions de Chance the Rapper, DMX et même d’une chorale de gospel (tout ça en faisant de la pub pour sa collection de vêtements Holy spirit). Mais vendre des vêtements d’église ne lui suffira pas pour gravir la marche du podium des milliardaires.

Bien qu’il soit endetté de 53 millions de dollars et qu’il ait supplié Mark Zuckerberg de lui faire don d’un milliard pour financer de futures créations en 2016, l’artiste peut justifier sa place dans ce classement grâce à un autre mécène : Adidas, qui a convaincu Kanye West d’abandonner Nike, avec qui il avait collaboré il y a quelques années sur la collection Nike Air Yeezy. Notre estimation de la fortune du rappeur est donc presque entièrement fondée sur ce partenariat. Avec le temps, Kanye West pourrait bien rejoindre sa belle-sœur Kylie Jenner dans le classement des milliardaires.

Son profil complet (en anglais) ici.

 

3. Diddy

740 millions de dollars

« J’ai commencé à travailler à 12 ans comme livreur de journaux », expliquait Diddy il y a de ça deux ans dans l’édition centenaire de Forbes, alors que nous le nommions parmi les plus grands entrepreneurs de notre époque. « Depuis, j’ai compris que si je donne le meilleur de moi-même et que j’offre à mes clients un service différent, que ce soit de la musique, des vêtements ou de la vodka, je récolterai toujours le fruit de mon travail ».

L’artiste, anciennement connu sous le nom de Puff Daddy, chute à la troisième place du classement : ses investissements dans la chaîne du câble Revolt ou sa collection de vêtements Sean John ne sont pas des plus fructueux (bien que Diddy ait vendu une majorité de ses parts Sean John, il en conserve une tranche importante). C’est Cîroc, la marque de boissons alcoolisées, qui reste son principal gagne-pain. Le groupe connaît un renouveau après avoir lourdement chuté ces dernières années, permettant ainsi à P. Diddy d’être candidat pour rejoindre Jay-Z, et peut-être d’autres rappeurs, au classement des milliardaires.

Son profil complet (en anglais) ici.

 

2. Dr. Dre

800 millions de dollars

Dr. Dre s’est déclaré milliardaire il y a déjà 5 ans, pourtant Forbes n’a toujours pas validé cette allégation datant du rachat par Apple de sa collection de casques audio Beats By Dr. Dre pour une valeur de 3 milliards de dollars en 2014. Le producteur possédait alors environ 20 à 25 % de l’entreprise ; sur les 2,6 milliards de dollars payés d’avance par la marque à la pomme, 295 millions de dollars supplémentaires ont été affectés au règlement de dettes, laissant ainsi un peu plus de 500 millions de dollars à Dr. Dre.

Le rachat de sa dernière tranche d’actions Apple l’été dernier ne suffit pas à faire de Dr. Dre un membre du club des milliardaires. Récemment, le producteur a dépensé sans compter dans l’immobilier (il a racheté la maison de Tom Brady et Gisele Bündchen pour 40 millions de dollars) et les œuvres de charité (avec Jimmy Iovine, cofondateur de Beats, il a fait un don de 70 millions de dollars à la University of Southern California). Puisque son implication chez Apple semble toucher à sa fin, Dr. Dre devra recommencer une tournée des festivals, ou bien même créer une société, s’il veut que ses propos de 2014 se concrétisent et faire mieux que les autres rappeurs.

Son profil complet (en anglais) ici.

 

1. Jay-Z

1 milliard de dollars

Bien qu’il soit déjà le premier rappeur milliardaire, Jay-Z domine encore plus le classement si l’on prend en compte la fortune de son épouse, Beyoncé : le couple dispose aujourd’hui d’une fortune de 1,4 milliard de dollars. L’industrie de la musique est donc loin d’avoir dit son dernier mot.

Jay-Z déclarait à Forbes en 2010 : « On essaie de convaincre les artistes qu’ils ne peuvent pas exercer leur métier tout en gagnant de l’argent… C’est le plus gros mensonge de toute l’industrie musicale. Les gens qui ont dit ça étaient sûrement millionnaires eux-mêmes ».

Son profil complet (en anglais) ici.

 

Méthode de calcul

Afin de mettre au point le classement des rappeurs les plus riches, nous avons utilisé la même méthode que pour notre liste annuelle des milliardaires : nous examinons des documents financiers, évaluons les principaux actifs et consultons des analystes, des managers, des avocats et d’autres spécialistes du secteur.