Le film La LaLand a été très positif pour Emma Stone. À seulement 28 ans, la star hollywoodienne est l’actrice la mieux payée, empochant 26 millions de dollars avant taxes, sur une période de 12 mois.

Emma Stone a touché ce volumineux salaire grâce à cette comédie musicale qui lui a permis de remporter l’Oscar de la meilleure actrice. Son interprétation de Mia, une actrice et serveuse en herbe, a récolté les louanges et a boosté le film au box-office avec 445,3 millions de recettes.

« J’ai déménagé à Los Angeles quand j’avais 15 ans pour passer des auditions. Je connaissais ce sentiment d’aller d’une audition à une autre, » explique Emma Stone après avoir reçu son Academy Award, parlant des similarités entre son rôle et sa vie. Ces auditions ont porté leurs fruits : elle a remporté son plus gros salaire annuel net et est la seule sur la liste à augmenter ses revenus.

 

#10 Amy Adams

Image 1 parmi 10

Salaire : $11,5 millions

 

Elle est devant Jennifer Aniston (N°2 avec 25,5 millions de dollars) qui continue à gagner des millions plus d’une décennie après la fin de Friends, grâce à ses rôles réguliers dans des films tels que Yellow Birds. Mais à 48 ans, Jennifer Aniston gagne plus d’argent en faisant la promotion des entreprises telles qu’Emirates AirlinesSmartwater et Aveeno. La ligne de soins pour cheveux, Living Proof, dont elle détient une part, a été vendue à Unilever pour un montant inconnu en décembre 2016, s’ajoutant au salaire net de l’actrice.

Jennifer Lawrence qui était première dans le Classement Forbes 2016, se classe désormais N°3, gagnant cette année un peu plus qu’en 2016. Mais pas d’inquiétude, elle a tout de même empoché 24 millions de dollars. Sans le film Hunger Games, la plupart de ses revenus provient du thriller Mother !, de Darren AronofskyRed Sparrow ainsi que de contrats de longue date avec Dior. Melissa McCarthy (N°4 avec 18 millions de dollars) et Mila Kunis (N°5 avec 15.5 millions de dollars) complètent le top 5.

Ensemble, les dix actrices les mieux payées au monde ont combiné 172,5 millions de dollars entre le 1er juin 2016 et le 1er juin 2017, avant honoraires et taxes. Les estimations de salaires sont basées sur les données de Nielsen, ComScore, Box Office Mojo et IMDB, mais aussi sur les interviews avec des insiders de l’industrie du cinéma. Tous ces chiffres sont avant taxes. Les honoraires pour agents, managers et avocats ne sont pas déduits. La liste prend en compte les actrices du monde entier mais aucune venue d’Asie n’a réussi à se faufiler dans la liste. Fan Bingbing et Deepika Padukone ont reculé à cause d’années plus tranquilles.

La Britannique Emma Watson (N°6) est la nouvelle venue cette année, après avoir déposé son chèque pour La Belle et la Bête, qui a généré 1,26 milliards de dollars et est devenu le plus gros film de l’année jusqu’à présent. Bien que The Circle a été un échec, l’actrice britannique a réussi à empocher 14 millions grâce à Disney.

« Tous les enfants qui ont grandi avec Harry Potter se sont sentis à l’aise avec Emma Watson à l’écran, même si elle n’était pas Hermione Granger, mais Belle, » a dit Paul Dergarabedian, analyste média chez ComScore. « [Disney] aurait pu choisir n’importe qu’elle autre actrice pour ce rôle, cela n’aurait pas été aussi magique. »

Cette année, trois femmes ont percé le seuil des 20 millions de dollars, comparé à quatre en 2016. Particulièrement absente cette année : Scarlett Johansson, qui n’a pas réussi à se hisser dans cette liste. Elle a empoché plus de 11.5 millions de dollars. Dans l’ensemble, le total cumulé a baissé de 16 % sur les 205 millions de dollars en 2016.

Leurs succès restent remarquables si l’on considère que les rôles féminins représentent seulement 28,7 % de tous les rôles au cinéma, selon une étude de 2016. Les rôles pour les femmes au-dessus de 40 ans sont de moins en moins nombreux. Ce qui est bien plus remarquable car 60 % des membres de cette liste ont plus de 40 ans. Ces femmes ont forgé leur propre rôle, comme par exemple Atomic Blonde avec Charlize Theron, 42 ans, productrice et actrice (N°6 avec 14 millions), qui a passé 5 ans à développer son projet d’espion. 

« Nous avons eu des moments comme ceux-là, où les femmes se mettent vraiment en valeur et cassent les codes, » a expliqué Charlize Theron pour Variety. « Puis ensuite, cela ne suit pas. Ou alors il y a un film qui fait un flop et tout d’un coup, plus personne ne veut faire de film avec en rôle principal une femme. »

Alors que les entrées de Wonder Woman et Girls Trip montrent des résultats, les femmes de caractère n’ont jamais été aussi abondantes au box-office. Espérons que leur succès entraîne plus de rôles pour une plus large catégorie d’actrices dans les années à venir.

Ne manquez pas la liste des acteurs les mieux payés la semaine prochaine.