IMPACT POSITIF | Déjà 3 millions de personnes utilisent cette application qui les incite à marcher et en même temps à convertir les milliers de pas en offres. WeWard ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et veut aussi s’imposer comme un acteur de la santé, en luttant contre la sédentarité. Ou quand les petits pas des uns et des autres créent une communauté de plus en plus large. Rencontre Yves Benchimol, l’un des cofondateurs de cette start-up.


 

Quel est le principe de WeWard ?

Yves Benchimol : WeWard est une application mobile gratuite qui motive plus de 3 millions d’utilisateurs à marcher et pratiquer une activité physique quotidienne. Chaque pas est converti en monnaie digitale (Wards), échangeable contre des offres, des dons à des associations ou des euros. L’application propose à ses utilisateurs une succession de challenges ludiques, des compétitions entre amis et des bons plans en ligne et à proximité (commerces locaux, monuments, musées, enseignes…). WeWard est donc une solution innovante permettant d’améliorer le bien-être des utilisateurs, favorise un moyen de déplacement éco-responsable grâce à la marche tout en favorisant le dynamisme des centres villes.

 

Comment est née cette idée ? 

Y. B. : La sédentarité est un enjeu de santé publique présente à l’échelle mondiale. Elle correspond à un manque d’activité physique et, selon l’Organisation mondiale de la Santé, fait partie des dix premiers facteurs de « risque de mortalité dans le monde », pouvant entrainer l’introduction de maladies non transmissibles telles que le diabète, le cancer ou les maladies cardio-vasculaires.

La pratique d’une activité physique douce – la marche – permet de diminuer les risques de mortalité liés à ce phénomène, qui s’amplifie face au recours accru aux écrans et la montée en puissance des nouveaux modes de consommation tels que l’e-commerce. Il est d’ailleurs à noter que ces derniers entrainent un problème économique pour les commerces physiques qui voient leur trafic et leur visibilité́ diminuer d’année en année.

C’est pourquoi nous avons imaginé une solution innovante permettant de contrecarrer ces effets néfastes. L’application mobile améliore le bien-être de ses utilisateurs en augmentant leur temps de marche et en récompensant financièrement leur activité physique. Elle permet également aux commerçants et aux enseignes de gagner en visibilité et de valoriser leur savoir-faire.

 

 

 

WeWard est en phase d’intégrer le quotidien de million d’individus à travers le monde pour les accompagner dans leurs déplacements et améliorer leur qualité de vie

 

Quels sont vos objectifs à court terme ?

Y. B. : WeWard a pour ambition de devenir un leader des applications style de vie.

WeWard est en phase d’intégrer le quotidien de million d’individus à travers le monde pour les accompagner dans leurs déplacements et améliorer leur qualité de vie. WeWard fournit une solution permettant à la fois de suivre et d’augmenter leurs capacités fonctionnelles par la pratique d’une activité physique, de les inciter à des modes de déplacements vertueux et de leur fournir des bons-plans géolocalisés à proximité ou des produits vecteurs de bien-être.

Pour ses clients, WeWard ambitionne de devenir le média numéro un des piétons permettant à tout lieu physique ou marques de générer du trafic et de la visibilité, tout en offrant une plateforme de données inédites.

WeWard est actuellement présent en France, en Belgique et en Espagne et prévoit un déploiement en Europe fin 2021. WeWard souhaite passer de 3 millions d’utilisateurs à 10 millions d’ici début 2022.

 

Quel est votre modèle économique ?

Y. B. : Grâce à ses 3 millions d’utilisateurs, l’application WeWard apporte de la valeur à trois industries autour desquelles WeWard a construit son modèle économique :

  • Sport/bien-être : WeWard offre la possibilité aux acteurs du sport et du bien-être de mettre en avant leurs produits sur l’application et ainsi générer des ventes. WeWard offre des espaces publicitaires, une marketplace et un système d’affiliation au sein de l’application en fonction des objectifs visés par ces marques comme Adidas, Withings ou encore Puma.
  • Santé : La marche à pied est une activité physique donc vecteur de bien-être et de prévention de maladie cardio-vasculaire. WeWard travaille avec des acteurs de la Santé comme Malakoff Médéric et le Centre Hospitalier Universitaire en vue d’améliorer la Santé de leurs patients/adhérents.
  • Centre-Ville : C’est un outil puissant pour dynamiser des centres villes. Par l’incitation à marche à pied, WeWard aide les acteurs de l’économie local à augmenter leur visibilité, leur trafic et donc leur chiffre d’affaire. WeWard facture des commerçants indépendants et des enseignes un abonnement ou des commissions sur les ventes générées