Comment les vendeurs en ligne peuvent survivre dans un marché où Walmart et Amazon monopolisent le paysage du commerce électronique ainsi que plus de la moitié des parts de marché ?

Entre l’achat par Amazon de Whole Foods Market et l’achat récent par Walmart d’une poignée de détaillants opérant dans le marché de niche de prêt-à-porter (y compris la société de vêtements pour hommes Bonobos), les deux mastodontes semblent bien déterminés à se lancer dans une lutte sans merci aux acquisitions tous azimuts au cours des prochaines années – à ce jour, il est difficile de déterminer qui a l’avantage sur l’autre.


Walmart vs Amazon: Un aperçu de la nouvelle guerre du e-commerce
Le principe de base de la rivalité entre Walmart et Amazon est qu’actuellement, chaque acteur imite les bonnes pratiques de l’autre qui ont généré du succès. Selon le New York Times : 

“Chacun essaie de devenir plus semblable à l’autre – Walmart en investissant énormément dans sa technologie, Amazon en ouvrant des librairies et en achetant maintenant des supermarchés”.

Amazon a déjà commencé à réduire considérablement les prix chez Whole Foods afin de changer l’image haut de gamme et onéreuse de la chaîne de supermarchés rachetée en 2017. 
De plus, Amazon a commencé à tester deux magasins d’épicerie à Seattle où les membres Prime peuvent commander en ligne et venir récupérer leurs achats aux bornes drive.  

Pendant ce temps, Walmart a répondu en ouvrant un kiosque automatisé dans un magasin de l’Oklahoma où les clients peuvent chercher leurs commandes en ligne, sans interaction avec quiconque.   

Walmart continue également à racheter des entreprises de commerce électronique, de petites et moyennes tailles afin de renforcer leur position sur le marché.

En un peu plus d’un an, Walmart a acquis :  

  • Jet.com , un marché concurrentiel en ligne, pour un montant incroyable de 3 milliards de dollars
  • Bonobos , une entreprise de vêtements pour hommes, pour 310 millions de dollars
  • ShoeBuy pour environ 70 millions de dollars 
  • Moosejaw , fabricant de vêtements de sport de plein air, pour environ 51 millions de dollars
  • ModCloth , une entreprise de vêtements crée à destination des Millenials, pour un montant compris entre 50 et 70 millions de dollars

Selon les rumeurs, Walmart serait également en discussion avec Birchbox au sujet d’une acquisition potentielle.  Au vue de l’activité de Walmart, nous pouvons nous attendre à ce que celle-ci continue d’ajouter d’autres entreprises du e-commerce à son carnet de rachats, dans la mesure où la rivalité entre Walmart et Amazon s’intensifie davantage de jour en jour.

Walmart vs Amazon: les barrières à l’entrée des vendeurs tiers

Toute l’ampleur de la concurrence entre Walmart et Amazon a rendu encore plus difficile pour les vendeurs en ligne de se démarquer sur ces marchés importants.

Tandis qu’Amazon et Walmart commencent à proposer bon nombre de produits similaires aux commerçants plus modestes, il sera de plus en plus difficile pour les petits vendeurs de mettre en vente leurs articles qui ne soient pas systématiquement revendus à des prix plus compétitifs par les grands acteurs du marché.

Amazon est également réputé pour imiter des produits qui ont rencontré un succès notable chez les vendeurs. En effet, l’entreprise membre du GAFA étiquetait ces produits à son nom puis les proposait à des prix inférieurs aux concurrents.

Considérez que l’un des plus grands avantages de posséder la plus grande part de marché dans le e-commerce est que vous disposez de données de ventes et de prix pour chaque vendeur. Cela signifie qu’Amazon peut facilement identifier les produits rentables présentant une rotation élevée des ventes, commencer à s’approvisionner et à vendre ces derniers de son plein gré.

Walmart et Amazon empêchent donc les détaillants de rester rentables car ils se font concurrence afin de proposer les prix les plus bas sur les produits de la vie courante. De plus, Walmart et Amazon font régulièrement pression sur les fournisseurs et les fabricants afin d’obtenir des prix compétitifs – leur capacité de négociation, du fait de leur statut, joue en leur faveur. Dans le pire des cas, ils trouveront une autre entreprise capable de répondre à leurs demandes.   

Ce qui nuit le plus aux e-commerçants, c’est la volonté d’Amazon de vendre également des produits non rentables afin de maintenir la satisfaction de la clientèle au plus haut niveau car Amazon peut alors répondre à toute la demande par son offre très élargie.

L’entreprise estime qu’elle peut atteindre la longévité (et la rentabilité) en combinant des produits non rentables (également connus sous l’appellation anglophone « CRaP », qui signifie Can’t Realize a Profit, dans le langage Amazon) avec des produits rentables qu’ils peuvent toujours offrir à un prix avantageux.

Le géant Amazon possède notamment une multitude de services innovants comme Amazon Music, Audible, Twitch et le dernier en date, Amazon fresh.

Selon le New York Times , la bataille entre Walmart et Amazon «met en lumière les mutations économiques de presque toutes les grandes industries, avec son lot d’effets positifs et d’avantages considérables pour les organisations les plus influentes et les mieux gérées, au détriment des nouveaux arrivants et des seconds couteaux.”

Si vous êtes un vendeur e-commerce autre que Walmart ou Amazon et que vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté afin de rester compétitif, nous vous recommandons de vous munir d’ outils de recherche de produits et de tarification stratégique d’Amazon pour vous aider à remporter le panier d’achat sur vos concurrents plus souvent.   

Walmart contre Amazon dans la catégorie vêtements
Les vêtements sont l’une des catégories les plus convoitées de la lutte entre Walmart et Amazon dans le e-commerce.
Comme mentionné précédemment, Walmart a développé de manière agressive son acquisition d’entreprises de vêtements en ligne, notamment ModCloth , Moosejaw, Bonobos et ShoeBuy.

Walmart est déjà le premier vendeur américain de vêtements et d’accessoires pour hommes, femmes et enfants, avec environ 24 milliards de dollars de chiffre d’affaires par an (comme récemment rapporté), ce qui est beaucoup plus élevé que les ventes de vêtements en ligne d’Amazon qui représentent 16,3 milliards de dollars lors de la dernière mise à jour. 

Pourtant, Amazon possède Zappos, qui a été racheté en 2009 pour renforcer son offre de chaussures. Plusieurs marques propres de vêtements d’Amazon, que vous ne connaissiez peut-être pas, faisaient partie de son portefeuille de marques, ce qui alimente le paysage concurrentiel , notamment:   

  • Franklin & Freeman – Chaussures habillées pour hommes 
  • Franklin Tailored – Costumes et accessoires pour hommes 
  • James & Erin – Vêtements pour femmes 
  • Lark & ​​Ro– Vêtements pour femmes (aussi disponible au Canada) 
  • Society New York – Vêtements pour femmes 
  • North Eleven – Accessoires d’hiver pour femmes
  • Scout + Ro – Vêtements pour enfants 

Il semble alors que le vainqueur de la concurrence entre Amazon et Walmart sur le marché du prêt-à-porter pourrait être celui qui ressemblera davantage à l’autre en premier.
Les meilleures catégories sur Walmart Marketplace et Amazon. Amazon est présent sur le e-commerce depuis des décennies, ce qui signifie que le marché est assez saturé dans à peu près toutes les catégories de produits.

Walmart Marketplace est une entité complètement différente
Selon Matthew Ferguson chez Web Retailer, « Le marché [Walmart] est assez amusant. Voyez ça un peu comme le Far West. Il existe certaines catégories de villes fantômes, où les terres sont mûres pour l’investissement mais où le filet de colons est lent. Il y a ensuite des zones de villes en plein essor avec peu de contrôles ou de limites, mais aussi très peu de clarté sur ce qui se passe.

Par exemple, différentes catégories ont des listes de produits qui varient de nombreuses manières différentes. Il semble que les vendeurs peuvent faire à peu près tout ce qu’ils veulent parfois. Les filtres de navigation n’ont aucune idée de ce qui se passe. Personne ne sait vraiment ce qui est indexé et repris dans la recherche, et les théories folles sur le fonctionnement de l’algorithme sont légion.”

Étant donné que Walmart compte une fraction du nombre de vendeurs d’Amazon (plusieurs milliers de vendeurs par rapport à quelques millions), les vendeurs rusés qui arrivent tôt sur le marché Walmart peuvent s’installer avec une concurrence relativement faible. Bien sûr, Walmart demande aux vendeurs de proposer le prix le plus bas en ligne s’ils souhaitent un placement exclusif dans Buy Box (l’algorithme Buy Box de Walmart est très différent de celui d’Amazon).

C’est pourquoi il est essentiel que les vendeurs de Walmart Marketplace investissent dans des outils de renseignement des prix, tels que les logiciels de retarification (repricing) automatisés. Le repricer automatisé approprié vous permettra de configurer vos annonces de manière à obtenir le prix le plus bas à chaque fois, ce qui vous permettra de remporter plus souvent le panier d’achat Walmart. 

Avec une concurrence susceptible d’augmenter de manière exponentielle sur le marché Walmart, un solide système de gestion des ventes  peut faire la différence entre des ventes régulières et des performances médiocres.  

Walmart vs Amazon: ce qu’il faut retenir pour les vendeurs de commerce électronique
Pour les vendeurs de commerce électronique, l’arrivée de Walmart Marketplace apporte une réponse nécessaire à Amazon et offre une nouvelle vague de possibilités. En effet, vous disposez désormais d’un nouveau lieu sur lequel lister vos produits et trouver un vivier important d’acheteurs potentiels. 

En prenant connaissance des spécificités de Walmart et d’Amazon, vous pouvez déterminer les meilleures stratégies à utiliser sur chaque marché et ainsi étendre votre offre sur une nouvelle plateforme doté d’un potentiel de croissance élevé et surtout d’une présence orientée sur le long terme. 

Alors que Walmart présente aux vendeurs une nouvelle opportunité d’apprendre et d’expérimenter dans la vente en ligne, comme celle de proposer par exemple le prix le plus bas sur une annonce afin de remporter le panier d’achat Walmart, il existe des outils tels que le « repricing » qui peuvent automatiquement s’en occuper pour vous de sorte que vous ayez plus qu’à vous occuper des ventes.

Les vendeurs doivent également prendre en considération les différences subtiles entre chaque catégorie sur Walmart car certaines sont plus saturées que d’autres. Pour les vendeurs de premier plan dotés d’un esprit pionnier, entrer sur le marché Walmart semble être une progression naturelle par rapport à la vente sur Amazon. Il est vivement recommandé de se lancer le rapidement possible – avant que Walmart ne soit submergée par une concurrence comparable à celle d’Amazon – afin d’apprendre la réalité du terrain et de construire une base solide qui résistera à la vague de nouveaux acteurs qui, tôt ou tard, vont inévitablement affluer en direction de Walmart Marketplace.  

Plus important encore, prenez le temps de maitriser les logiciels d’optimisation des ventes car ces outils peuvent jouer un rôle clé dans les ventes de Walmart et d’ Amazon afin d’éliminer les tâches fastidieuses de votre quotidien et ainsi vous faire gagner un temps non négligeable. Il ne restera ensuite qu’à faire passer votre business sous pilote automatique quand il s’agira de générer du profit.