La Nouvelle-Aquitaine, la Normandie et le Grand-Est arrivent en tête d’un classement des régions les plus favorables à l’entrepreneuriat, d’après une étude réalisée par ProntoPro.

Quelles régions de France sont les plus favorables à l’entrepreneuriat ? C’est à cette question qu’a essayé de réponde ProntoPro, portail internet pour les professionnels.


“Les initiatives des régions en faveur de la croissance des entreprises françaises sont nombreuses, et certaines se distinguent brillamment. Néanmoins, la difficulté à créer une entreprise reste élevée et la moyenne des régions françaises est de 4,2 sur 10”, expliquent les auteurs de ce rapport.

Durant les mois de décembre 2019 et janvier 2020, l’équipe de ProntoPro a mené une enquête sur le niveau de la satisfaction des propriétaires de petites et moyennes entreprises en France par rapport aux autorités locales et nationales. Le questionnaire a été administré auprès de 630 professionnels de différentes régions et de toutes catégories professionnelles. Lors de ce questionnaire ProntoPro a posé des questions relatives au soutien perçu par les professionnels selon le département, la ville et le gouvernement, la difficulté d’entreprendre selon la localisation ainsi que les démarches administratives. De plus, nous avons questionné ces professionnels sur leurs attentes envers le futur de leur entreprise en termes d’effectifs et de revenus ainsi que leur secteur d’activité

régions
Infographie | Crédits : ProntoPro

Certaines régions sortent du lot et s’illustrent mieux que leurs homologues en la matière. Les régions où il est le plus facile d’entreprendre en France sont la Nouvelle-Aquitaine, la Normandie et le Grand-Est. Cependant, les entrepreneurs de Bourgogne- Franche-Comté, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Pays de la Loire estiment qu’il est trop difficile d’y entreprendre, que les démarches administratives sont trop complexes et que les transports en commun laissent à désirer.

Des politiques régionales plus ou moins favorables

Les régions françaises qui aident et soutiennent au mieux les entrepreneurs sont la Bretagne, les Hauts-de-France et le Centre-Val de Loire. Il a été demandé aux entrepreneurs de noter sur 10 le travail de leur région en terme de politique entrepreneuriale. La Bretagne s’engage au quotidien pour la compétitivité et l’emploi au sein de celle-ci. Le taux d’approbation est de 51%.

régions

Le Centre-Val de Loire est également l’une des régions ayant le moins d’entraves à l’entrepreneuriat d’après les dirigeants de PME françaises. Celle-ci est précédée par les Pays de la Loire et suivie par la Normandie. À noter que l’Île-de-France, et donc Paris, est dernière du classement suivie ensuite par la Bourgogne-Franche-Comté et la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les gérants de PME vivant en Île-de-France jugent que l’entrave à l’entrepreneuriat dans la région est trop importante et placent ainsi leur région en dernière position.

Un optimisme disparate 

Certaines régions de France sont très optimistes envers l’avenir et une région optimiste est une région qui favorise l’entrepreneuriat et l’emploi. Les entrepreneurs vivant dans les régions des Pays de la Loire, de l’Île-de-France et d’Auvergne- Rhône-Alpes estiment que la région où ils résident se porte mieux que la plupart des autres régions de l’Hexagone. Le niveaux d’optimisme envers l’avenir y est supérieur à 72%. Les habitants des Hauts-de-France, de Bourgogne-Franche-Comté et du Centre-Val de Loire se distinguent par leur pessimisme le plus élevé de toutes les régions métropolitaines.

Le classement général 

régions