L’investisseur milliardaire Warren Buffett renonce aux journaux, annonçant mercredi qu’il a accepté de vendre le portefeuille de 31 journaux locaux de Berkshire Hathaway à l’éditeur Lee Enterprises pour 140 millions de dollars en espèces.

 


La vente, qui devrait être conclue à la mi-mars, marque la fin du temps de Warren Buffett en tant que magnat de l’information, car il abandonne une industrie qu’il a longtemps défendue face à la baisse des revenus.

Warren Buffett est propriétaire de The Buffalo News depuis 1977 et il a construit son portefeuille d’actualités au cours de la dernière décennie en rachetant rapidement d’autres quotidiens et hebdomadaires, en les incorporant dans une division appelée Berkshire Hathaway Media Group.

Lee Enterprises, basée dans l’Iowa, gérait les opérations du groupe médiatique de Berkshire depuis 18 mois ; l’achat de la société à Berkshire Hathaway va maintenant porter son portefeuille de 50 quotidiens à 81 au total.

Dans le cadre de l’accord, Berkshire Hathaway conservera des liens avec Lee Enterprises en devenant son unique prêteur et en lui accordant un financement de 576 millions de dollars à un taux d’intérêt de 9%.

Le prêt de Berkshire sera utilisé en partie pour payer l’acquisition, mais aussi pour refinancer les quelque 400 millions de dollars de dette existante de Lee Enterprises, a indiqué la société dans son communiqué de presse.

Lee Enterprises s’attend à ce que l’acquisition, que la présidente Mary Junck a qualifiée de « transaction convaincante et transformatrice » pour l’entreprise, stimule immédiatement la rentabilité en entraînant une augmentation de 87% des recettes et de 40% de l’EBITDA ajusté, et lui permette de réduire la dette du bilan.

 

Statistiques importantes : Sur la base de leurs travaux précédents de gestion du portefeuille de Berkshire Hathaway Media Group, Lee Enterprises s’attend à ce que l’accord, qui double presque la taille de son audience actuelle, se traduise un revenu annuel supplémentaire de 20 à 25 millions de dollars.

 

Gros chiffre : Les actions de Lee Enterprises ont grimpé en flèche mercredi, avec une hausse de plus de 84% et une valeur boursière de plus de 50 millions de dollars.

 

Fait surprenant : Warren Buffett, dont la fortune est estimée à 89 milliards de dollars selon Forbes, vend son entreprise de journaux pour beaucoup moins que ce qu’elle lui a coûté à l’origine. Warren Buffett a payé 36 millions de dollars pour The Buffalo News, et a acheté 28 des journaux locaux du groupe médiatique de Berkshire Hathaway pour 344 millions de dollars au début des années 2010. Mais le véritable atout de cette transaction réside dans le prêt de 576 millions de dollars que Berkshire offre à Lee Enterprises à un taux de 9%.

 

Citation importante : « Mon partenaire Charlie Munger et moi connaissons et admirons l’organisation Lee depuis plus de 40 ans. Ils ont réalisé des performances exceptionnelles dans la gestion de journaux de BH Media et continuent de devancer l’industrie en termes de parts de marché et de revenus dans le domaine du numérique », a déclaré Warren Buffett dans un communiqué publié à l’occasion de l’annonce. « Nous n’avions aucun intérêt à vendre le groupe à qui que ce soit d’autre pour une raison simple : nous pensons que Lee Enterprises est le mieux placé pour gérer les défis de l’industrie ».

 

Contexte : Warren Buffett s’était décrit lui-même comme un « accro » des journaux en 2012. Mais au fil des années, l’Oracle d’Omaha s’est de plus en plus inquiété de cette activité en raison de la baisse des recettes publicitaires, et a déclaré à Bloomberg dans une interview l’année dernière que la plupart des journaux étaient « grillés ». Mais les journaux ne représentaient encore qu’une petite partie du portefeuille global de Berkshire Hathaway – Le conglomérat de Warren Buffett à Omaha, dans le Nebraska, détient des participations dans plus de 90 entreprises différentes, de Coca-Cola et Kraft Heinz à Bank of America et American Express.

 

 

<<< À lire également : Warren Buffet : Comment Il S’est Fait Escroquer Par La Pyramide De Ponzi De DC Solar >>>