Votre petite entreprise devrait embaucher, car vos premiers employés seront comme des cofondateurs qui travailleront avec vous pour construire votre entreprise sur des bases solides.

En effet, une équipe talentueuse peut construire un produit exceptionnel, c’est pourquoi le meilleur moment pour faire votre première embauche est le jour où vous démarrez votre entreprise. D’ailleurs voici trois raisons pour que vous le fassiez :

  1. Embaucher c’est déléguer :

Ne sous-estimez pas combien un programmeur, un spécialiste du marketing ou toute autre personne dont vous avez besoin dans votre équipe peut vous aider à déterminer ce qu’il faut faire et comment le faire. En effet, le fait d’embaucher une équipe ou une recrue dès les premiers jours de l’entreprise vous soulage d’un poids énorme.

Les premières étapes d’une start-up sont difficiles, surtout s’il s’agit de votre première entreprise. Le défi ne réside pas nécessairement dans le travail que vous devez accomplir pour mettre votre idée sur le marché. C’est l’incertitude du parcours de démarrage qui est épuisante. Tout ce que vous faites est basé sur des hypothèses et des observations : ce que vous pensez être vrai peut être faux et ce que vous pensez être faux peut être étonnamment vrai.

Un jour, vous vous demanderez peut-être comment vous avez réussi à gérer une start-up sensiblement différente de ce que vous pensiez initialement construire. Le voyage s’accompagne de nombreuses surprises, c’est pourquoi le fait d’avoir quelqu’un qui peut vous pousser, vous aider, vous mettre au défi et se battre avec vous est inestimable.

  1. Cela peut réduire les coûts :

Vous pouvez engager et demander à vos recrues de faire exactement ce dont vous avez besoin. Vous pouvez aussi leur demander ce dont vous avez besoin en vous basant sur leur expérience. Vous pouvez aussi leur demander de travailler avec vous pour déterminer ce dont vous avez besoin tout en utilisant leur expérience pour tester les bonnes hypothèses et tirer des conclusions éclairées. En tant que fondateur, vous suivrez probablement ces trois approches.

Par définition, une startup en phase de démarrage est en phase de recherche d’un modèle commercial reproductible et évolutif. Si l’expérience aide, parler avec les clients, effectuer des tests de validation et des expériences est essentiel pour identifier les problèmes qui méritent d’être résolus. Faites participer votre équipe à cette étape. Cela vous évitera de foncer tête baissée dans des projets qui n’auront pas d’issue positive.

  1. C’est une phase expérimentale :

La conception et le développement du produit vont très probablement prendre la plus grande partie de votre apport initial. Cependant, parmi les principales raisons de l’échec d’une start-up, il y a la mauvaise embauche, la construction d’un mauvais produit, la mise au point d’une mauvaise solution et le manque de liquidités. Toutes ces raisons peuvent être évitées grâce au fait d’embaucher les bonnes personnes et de former une bonne équipe.

En effet, un membre de l’équipe talentueux et passionné qui se soucie de l’avenir de l’entreprise partagera ses forces et ses faiblesses, tiendra compte de votre budget dans sa feuille de route tout en tenant compte des éventuelles itérations et pivots. Ils travailleront peut-être pour vous, mais ils traiteront votre entreprise comme s’ils étaient vos cofondateurs.

Cette phase de pré-développement est le meilleur moment pour évaluer votre embauche. En plus de vous donner l’occasion d’évaluer vos choix avant de faire un investissement plus important, vous pouvez vous rendre compte que ce partenariat pourrait se transformer en une relation de co-fondation.

Article traduit de Forbes US – Auteur : Abdo Riani

<<< À lire également : « Il Est Impossible De Conseiller Une Entreprise Si L’on N’est Pas Au Fait Des Enjeux IT » >>>