Microsoft a déclaré cette semaine, dans une déposition à la SEC, qu’il envisagera activement des candidats de sexe féminin et issus des minorités pour succéder au PDG Satya Nadella, ce qui constitue l’une des déclarations les plus explicites d’une grande entreprise technologique sur la diversité des PDG à ce jour.

 

Principaux faits

  • Dans sa déclaration annuelle de procuration, qui a été repérée pour la première fois par CNBC, Microsoft a déclaré que son conseil d’administration “s’engage à rechercher activement des femmes et des personnes issues de groupes minoritaires, hautement qualifiées, pour les inclure dans le bassin de candidats potentiels au poste de PDG”.
  • La déclaration n’indique pas que Satya Nadella est sur le départ imminent – les entreprises incluent généralement des déclarations dans leurs dépôts réglementaires annuels sur la succession des PDG, mais elles incluent rarement des promesses sur la diversité.
  • À la suite des manifestations pour George Floyd au cours de l’été, Microsoft s’est engagé à doubler le nombre de cadres et de dirigeants noirs aux États-Unis d’ici 2025 – bien que cet effort soit examiné de près par le ministère de la justice.
  • Selon son rapport sur la diversité de 2019, les femmes constituent 29,2% de l’effectif de Microsoft, les employés noirs 4,4%, les Latino-américains 6,2% et les Asiatiques 33,3%.

 

Le contexte

Depuis des années, les critiques dénoncent le manque de diversité dans les entreprises américaines. Selon le Wall Street Journal, 32 femmes dirigent des entreprises du S&P 500 et seulement 11% des PDG de ce secteur sont issus de minorités ethniques. Les défenseurs invoquent une multitude de raisons, notamment l’incapacité à former et à retenir les talents des minorités pour des postes de direction et la tendance à confier aux femmes et aux groupes sous-représentés la responsabilité du marketing ou des ressources humaines, qui ne servent généralement pas de tremplins pour accéder aux postes de PDG.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Rachel Sandler

 

<<< À lire également : Microsoft Va Permettre À Ses Employés De Travailler À Domicile De Façon Permanente >>>