La petite ville de Bitche se trouve en Moselle, dans le nord-est de la France, non loin de la frontière allemande. La ville possède une citadelle impressionnante et est célèbre pour le siège de Bitche pendant la guerre franco-prussienne dans les années 1870. Ses 5000 habitants sont appelés les Bitchois.

 

Le nom de cette ville a de quoi faire sourire les anglophones. En anglais, bitch est, si l’on veut rester dans un langage correct, une femme de petite vertu.

Ce fameux nom a également été source de problèmes récemment. En effet, l’algorithme de Facebook semble ne pas avoir apprécié le nom de cette petite ville de Moselle puisqu’il a supprimé la page Facebook de la commune de Bitche le 19 mars. La région est connue sous le nom de Pays de Bitche, ou Bitsherland en allemand, et d’autres villes de la région (comme Rohrbach-lès-Bitche) ont depuis changé leur nom sur Facebook pour éviter que la même mésaventure ne leur arrive.

Les équipes de Facebook ont déclaré au Guardian que la page de la ville « a été supprimée en raison d’une analyse incorrecte par le système et a maintenant été restaurée. »

Dans un communiqué de presse, le maire de Bitche, Benoît Kieffer, a déclaré que « le nom de notre ville a semblé souffrir d’une mauvaise interprétation. […] Le plus étonnant, c’est que cela ait duré et que Facebook ait mis autant de temps pour corriger cet incident. Le président-directeur général de Facebook France vient de me contacter personnellement pour m’informer que la page de la ville de Bitche est à nouveau publiée et pour s’excuser des désagréments qui ont pu être causés. »

Benoît Kieffer a ensuite invité Mark Zuckerberg et le président-directeur général de Facebook France à visiter la ville de Bitche et sa citadelle, « pour honorer, ensemble, avec eux, la mémoire des compatriotes et de nos amis américains qui, sous la bannière de la 100e Division d’infanterie, sont venus depuis la Caroline du Sud, libérer notre ville ; nos libérateurs qui se sont alors eux-mêmes dénommés, avec fierté, the “Sons of Bitche”. »

Ce n’est pas la première controverse soulevée par le nom de cette ville. En 1881, la légation des États-Unis s’installe Place de Bitche à Paris, nommée ainsi en raison de l’effort de guerre fourni par les habitants de Bitche. Or, ce nom plaît peu à la légation américaine. Par arrêté du 16 août 1881, la place est alors renommée Place des États-Unis.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Alex Ledsom

<<< À lire également : Facebook et les théories du complot : une lutte sans fin ? >>>