La police est sur la piste d’un réseau de voleurs de Lego. Ces derniers, originaires de Pologne, ont attaqué plusieurs magasins de jouets en région parisienne ces deux dernières années.

Selon Le Parisien, le gang est passé dans le viseur des services de police après un vol dans un magasin de jouets à Orgeval (Yvelines). Apparemment, le gang à l’origine de ce vol n’en est pas à son coup d’essai. Les voleurs séviraient à l’échelle européenne.

Ces dernières années, les Lego sont devenus des objets que les collectionneurs s’arrachent à prix d’or. Les packs spéciaux ont vu leur valeur marchande monter en flèche, plus particulièrement les packs rares dont la valeur peut atteindre des sommes exorbitantes.

Selon les sources policières, en juin 2020, un trio de voleurs polonais s’est rendu dans le magasin Picwitoys à Orgeval. Ils ont tenté de dérober plusieurs packs Lego dans les rayons. Un agent de sécurité a alerté la police qui a ensuite procédé à l’arrestation de l’un des membres du trio : une voleuse de 47 ans. Lors de sa garde à vue, la quadragénaire explique qu’elle fait partie d’une équipe spécialisée dans les vols et la revente de Lego. De plus en plus d’adultes se lancent dans la collection de Lego. Cette communauté croissante de collectionneurs était une aubaine pour ce gang de voleurs qui a réalisé que la revente de Lego volés pouvait leur rapporter gros.

La police est désormais à la recherche des deux complices de la voleuse de 47 ans. Le gang roule dans une Audi A6 immatriculée en Pologne et écume les magasins de jouets. En février 2020, ce même groupe de voleurs a été repéré dans deux magasins La Grande Récré, un à l’Île-Adam (Val-d’Oise) et l’autre à Beauvais (Oise), ainsi que dans un Maxi Toys à Fresnes (Val-de-Marne).

« Le gang procédait à des razzias. Ils arrivaient en France, s’installaient dans un hôtel de la région parisienne et écumaient les magasins de jouets du secteur avant de rentrer en Pologne pour écouler leurs marchandises », a déclaré une source anonyme proche de l’affaire au Parisien.

Article traduit de Forbes US – Auteur : Chris O’Brien

<<< À lire également : Balayés Par Amazon, La Grande Récré Et Toys”R”Us À L’Agonie >>>