Facebook, Instagram, Snapchat… Les 16-25 ans en sont-ils toujours aussi accros ? Une enquête de Diplomeo lève le voile sur les réseaux sociaux préférés des jeunes en 2019.

A l’heure de la révolution numérique qui a transformé nos usages et bouleversé nos habitudes, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien depuis de nombreuses années déjà : à titre d’exemple, Facebook a été créé il y a maintenant quinze ans, en février 2004 !

Depuis leur création, les Snapchat et autres Instagram ont trouvé leurs premiers fans dans la jeune génération. C’est pourquoi le site spécialisé dans l’orientation et les études supérieures Diplomeo a mené l’enquête auprès des 16-25 ans* à propos de leurs habitudes de consommation.

Qui sont les gagnants… Et les perdants ?

Le premier enseignement à tirer de ce sondage est que les jeunes sont toujours largement attirés par les réseaux sociaux et majoritairement utilisateurs d’au moins l’un d’entre eux. Un trio de tête se démarque très nettement. Il s’agit d’Instagram, Snapchat et Facebook. Les deux premiers enregistrent une égalité parfaite, étant chacun utilisé par 73% des jeunes. Quant à Facebook, il arrive en troisième position, avec 67% des interrogés qui y sont inscrits.

 

 

Face à ces trois mastodontes, d’autres réseaux sociaux font figure d’outsiders. Twitter occupe pour sa part la quatrième position : 33% des 16-25 ans sont des utilisateurs du célèbre oiseau bleu. LinkedIn puis Pinterest ferment la marche, avec respectivement 22% et 18% d’utilisateurs en 2019.

Quelles évolutions ?

Le second élément intéressant concerne la variation de la part d’utilisateurs pour chacun des réseaux sociaux : tous ne conservent pas la même aura au fil du temps, et certains au contraire gagnent en popularité.

Pour le savoir, les résultats de l’enquête 2018 de Diplomeo ont été comparés avec ceux d’une étude similaire réalisée l’année précédente. Sous ce prisme, on constate que le véritable vainqueur de l’étude est sans conteste Instagram, puisque c’est le seul réseau social qui a gagné en pourcentage d’utilisateurs par rapport à 2017 : +9% !

Les autres réseaux n’ont pas connu tel engouement, puisqu’ils ont tous perdu des utilisateurs d’une année sur l’autre. On relève par exemple -20% pour Twitter, -14% pour Pinterest ou encore -9% pour Snapchat. Mais la véritable dégringolade concerne une véritable tête d’affiche, qui  n’est autre que Facebook.

Le bébé de Mark Zuckerberg est en effet passé de 93% d’utilisateurs en 2017 parmi les 16-25 ans à “seulement” 67% en 2018 ! On apprend également grâce au sondage que 17% des sondés ont supprimé Facebook au cours de l’année 2018. Ce désamour concerne majoritairement les plus jeunes d’entre eux : aujourd’hui, 50% des 16 à 18 ans n’utilisent pas Facebook.

 

* Etude réalisée par Diplomeo du 28 novembre au 9 décembre 2018 auprès d’un échantillon représentatif de 1454 jeunes âgés de 16 à 25 ans.