X

Hard Seltzer : Ces Français Veulent En Faire L’Apéritif de L’Eté !

LOS ANGELES, CA - JULY 08: People have drinks and dine on the outdoor patio at La Boheme in West Hollywood as coronavirus surges on Wednesday, July 8, 2020 in Los Angeles, CA. Bars and indoor dining could remain closed for the foreseeable future in Los Angeles. (Jason Armond / Los Angeles Times via Getty Images)

C’était le tube de l’été aux États-Unis en 2019. Alors que toute l’Europe dégustait des Spritz en terrasse, les Américains succombaient aux « Hard Seltzer ». Un succès aussi soudain que phénoménal pour cette eau gazeuse alcoolisée et souvent aromatisée. Des Français ont décidé de se lancer sur ce créneau pour en faire le carton de l’été !

Selon une étude du cabinet Nielsen, les ventes globales de hard seltzer auraient grimpé de près de 193 % aux Etats-Unis en 2019. White Claw, le leader du secteur, assure avoir écoulé deux fois plus de ses produits en juillet 2019 par rapport au même mois de l’année précédente, avec un bond de 320 % depuis 12 mois, peut-on lire dans le Guardian.

Ce marché qui représente déjà la coquette somme de 550 millions de dollars pourrait grimper à 2,5 milliards d’ici à 2021 (2,2 milliards d’euros), selon UBS. Soit une croissance annuelle de 66 % et un bond de 14 millions de packs à 72 millions en 2021.

De quoi mettre en appétit tous les géants de l’agroalimentaire. Logiquement, tous les géants se sont engouffrés dans la brèche : MillerCoors avec Henry’s Hard Sparkling Water, Pabst Blue Ribbon avec Stronger Seltzer (la 8.6 de l’eau dure) ou Anheuser-Busch avec Bon & Viv notamment.

Et de susciter quelques vocations nationales. C’est ainsi que Valentin Bros et Florentin Cugnot, ont eu l’idée de lancer une marque de hard seltzer en France : Natz.

Pour cela, ils ont travaillé durant des mois au contact de vignerons, brasseurs, distillateurs afin de créer une boisson unique et originale. Après des dizaines de recettes testées, Natz voit enfin le jour.

L’équipe Natz a bénéficié de l’accompagnement d’un maître brasseur de renom pour sélectionner une levure unique et développer un profil organoleptique rafraîchissant et gourmand. La recherche fut guidée par la volonté de retranscrire le plus justement la nature, en revenant au produit brut, sans artifice, avec des ingrédients biologiques.
Natz est issu d’une fermentation complète de sucre de canne dans de l’eau pendant plusieurs semaines, et infusé avec du jus de citron et du thé noir. La levure sélectionnée est unique et prélevée en France ; la fermentation et l’infusion permettent d’apporter de la structure, de la longueur et beaucoup de fraîcheur.
Natz qui se décline aujourd’hui en deux références (infusion citron & infusion thé noir) a pour ambition d’offrir une alternative aux vins, bières, spiritueux, à travers une boisson alcoolisée fondamentalement nouvelle, qui correspond davantage aux modes de vie actuels.

Catégories : Business

Lire les commentaires (0)