Un marché estimé à 28 milliards de $, le football professionnel a plus que doublé ses revenus sur les 10 dernières années tout en restant ancré sur des procédés datés. Grâce au big data Genie, une start-up basée à Monaco, est maintenant sur le point de faire passer en ligne le marché des transferts, mettant une nouvelle lumière sur un secteur jadis opaque.

Bien que des clubs tels qu’Arsenal aient les ressources pour investir 2,5 millions € dans leur système interne de scouting, ces sommes sont souvent hors de portée pour la majorité des clubs de Ligue 1, sans parler de divisions inférieures ou des championnats moins médiatisés. Ceux-ci se retrouvent donc avec une vue nettement réduite sur le monde du football à travers un réseau de bouche à oreille.


Depuis début 2018, Genie donne l’opportunité à n’importe quel club, agent ou footballeur de bénéficier d’une vue globale et détaillée du football à travers sa plateforme en ligne pour 199 € par mois. Outre un moteur de recherche dédié au marché des transferts, Genie donne accès à des rapports détaillés sur plus de 300 000 footballeurs allant jusqu’à inclure l’activité des joueurs sur les réseaux sociaux.

 

iStock / AlfSnaiper

 

Adopté par de plus en plus de clubs, Genie permet de localiser l’athlète dont ils ont besoin n’importe où dans le monde. Une simple recherche pour un attaquant central brésilien, entre 21-25 ans, dont le contrat expire à la fin de la saison 18/19 et marquant plus d’1 but par match retourne ainsi en quelques secondes 49 résultats. Genie permet ensuite au club de contacter directement n’importe lequel de ces joueurs directement et de demander un rapport détaillé sur le joueur ensuite réalisé par les analystes de Genie.

Nouveau projet du groupe monégasque Seastems, la plateforme Genie, lancée en septembre 2018, mêle machine learning et analystes humains pour un index se basant sur plus de 2 milliards de points d’informations. Mis à jour en temps réel, l’index agit comme la fondation de la plateforme, alimentant son moteur de recherche, ses rapports sur plus de 300 000 footballeurs et 27 000 clubs et permet à ses utilisateurs de suivre l’évolution du marché en temps réel.

 

iStock / Eugene Onischenko

 

Pour les agents et footballeurs, Genie permet de mieux comprendre leur position sur le marché des transferts ainsi que de se mettre en contact directement avec n’importe quel club qui pourrait être intéressant. Avec une nouvelle interface sur le point d’être installée sur la plateforme dans quelques jours, la start-up prévoit le lancement de nombreuses nouvelles fonctionnalités en 2019 basées sur son index visant à fluidifier plus encore le football dans le monde digital.