Sur le très dynamique marché de la croisière, un nouvel acteur se lance en France avec l’ambition de se faire une place entre les compagnies exploitant des méga-paquebots et les compagnies de luxe de niche. Interview exclusive et en avant-première pour Forbes de Cédric Rivoire-Perrochat son directeur marketing, communication & opérations de Cruise & Maritime Voyages (CMV).

Q : Votre compagnie britannique, Cruise & Maritime Voyages (CMV), débarque en France avec un produit au positionnement premium et abordable. Qu’allez-vous proposer ?


Cédric Rivoire-Perrochat : Effectivement, le Groupe CMV, qui emploie près de 4 000 personnes à bord et à terre, et a transporté en 2019 près de 150 000 passagers pour un chiffre d’affaires de 280 millions d’euros, a décidé de poursuivre son développement en France en créant une nouvelle compagnie baptisée Croisière Maritime et Voyages.
Nous arrivons sur le marché français avec un premier bateau, le Jules Verne, de 289 cabines (dont 28 cabines Solo & 42 suites De Luxe) qui peut accueillir 550 passagers en base double. Nous sommes persuadés qu’il existe une place entre les compagnies exploitant des méga-paquebots et celles des compagnies de luxe de niche, pour un produit au positionnement premium et abordable. Ce navire qui est actuellement en opération sur le marché allemand va être rénové afin de correspondre parfaitement aux attentes du marché français.

Q. Où allez-vous nous emmener à bord du Jules Vernes ?

Cédric Rivoire-Perrochat : La saison inaugurale française 2021/22 inclura un programme de 18 croisières à destination de l’Europe du Nord, la Méditerranée et la mer Noire, et une croisière de Noël et Nouvel An vers les Canaries. La saison hivernale se conclura par une croisière autour du monde en 123 nuits qui partira de Marseille le 8 janvier 2022 et arrivera au Havre le 11 mai 2022. Nous ouvrons les ventes en janvier 2020 pour toutes ces croisières.

Q. Quel type de clientèle ciblez-vous ?

Cédric Rivoire-Perrochat : Notre bateau s’adresse à des clients avertis, à la recherche d’une expérience de croisière plus intimiste, au positionnement premium, dans un style navire boutique « vintage moderniste », à la recherche de nouvelles rencontres avec des passagers aux aspirations similaires, désireux d’élargir leurs horizons culturels, d’enrichir leur temps à bord et d’explorer de nouvelles destinations fascinantes pas toujours accessibles aux grands navires.
Il s’adressera plus particulièrement au marché des adultes, à l’exception d’une sélection de croisières qui s’adresseront aux familles multi-générationnelles, pendant les vacances scolaires.
Nous sommes impatients de le retrouver au départ de France ou il y a actuellement une place inoccupée entre le luxe des navires de la Compagnie du Ponant et les MSC ou Costa Croisière.

Q. Vous vous installez à Marseille ?

Cédric Rivoire-Perrochat : On ouvre un bureau avec 15 personnes à Marseille, avec une équipe commerciale de premier plan composée d’une directrice des ventes et cinq commerciaux, d’un service réservations Groupes & Individuels et d’un département marketing qui seront dirigés par Clément Mousset. Un nouveau site Internet, avec un système de réservations en ligne, sera prochainement dévoilé ainsi qu’une brochure dédiée de 80 pages.