Pour un fonctionnement optimal et un maximum d’efficacité, le CRM doit être connecté à certaines sources de données capitales. Cet article vous propose d’en découvrir quelques-unes !

5 sources de données que vous devez connecter à votre CRM

L’impact positif du CRM sur la performance des entreprises n’est plus à démontrer. Et tous les spécialistes du domaine le savent : la question de la collecte des données est capitale pour obtenir des informations pertinentes et exploitables sur la clientèle. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est recommandé de relier certaines sources de données importantes à votre logiciel CRM, pour mieux centraliser les informations. A ce propos, voici justement 5 sources de données que vous devez nécessairement connecter à votre CRM pour une efficacité optimale.

Les réseaux sociaux

Il s’agit très certainement de la source la plus importante que doit prendre en compte la gestion de la relation client. Mais encore faut-il pouvoir compter sur un logiciel réellement performant pour une centralisation efficace de vos données utilisateur. C’est là tout l’intérêt de miser sur des prestataires de référence comme E-Deal pour l’édition de votre logiciel CRM.

Les plateformes sociales (Facebook, Twitter, WhatsApp ou encore Instagram, pour ne citer que celles-là) sont indispensables pour le succès de votre stratégie CRM, ceci pour la simple et bonne raison qu’elles sont devenues incontournables ! Pratiquement tout le monde en possède de nos jours, et une tonne de données y est véhiculée quotidiennement, parmi lesquelles de précieuses et pertinentes informations pour mieux satisfaire vos clients et cibler convenablement vos prospects.

L’Open Data

Quand il est question de donnée ouverte, beaucoup pensent uniquement à un contexte d’analyse de marché. Pourtant, avec la dose de créativité et de savoir-faire nécessaire, l’Open Data constitue bel et bien une source de données exploitables, que vous gagnerez à connecter à votre CRM.

Grâce à l’INSEE et à des sites comme data.gouv.fr, il vous suffit d’avoir l’adresse postale d’un client ou d’un prospect pour repérer son quartier, et vous faire une idée des profils sociodémographiques de la région. Il vous est même possible d’extrapoler sur ses revenus et ses préférences, pour prédire son comportement d’achat. Ceci permet un ciblage marketing plus affiné, et une meilleure gestion de la relation client !

La Data Management Platform

Par essence, une DMP vise à créer un pont entre le Big Data et les données classiques d’un logiciel CRM. Un tel procédé constitue de fait une source de données majeure, dont les informations peuvent être répertoriées en trois groupes : les données de l’entreprise, celles d’un partenaire de l’entreprise, et enfin les données d’un réseau d’éditeurs, que vous achetez. Ces informations, sur la base de la navigation des internautes, permettent de recueillir plusieurs renseignements, dont le matching et la centralisation par le CRM optimisent le ciblage et la gestion marketing.

Le Look-Alike

Source de données désormais très populaire, le Look-alike vous permet après chargement d’une liste de vos clients, d’identifier d’autres individus semblables à vos contacts sur un point précis. Par la suite, vous pourrez dans un premier temps vous servir de votre outil de gestion de la relation client pour ajouter ces nouveaux contacts dans votre base de données utilisateur. Il vous sera ainsi possible de les intégrer dans vos campagnes marketing ultérieures !

Les autres sources externes de données

D’autres sources externes donnant accès au Big data doivent également être connectées au CRM. Il s’agit entre autres des capteurs industriels, des journaux de sites web, et des données relatives à la géolocalisation. C’est aussi le cas des données météorologiques, dont l’intégration peut par exemple servir à annoncer automatiquement des promos de bottes de neige peu avant les premiers flocons de la saison hivernale. Pratique, non ?