COVID-19 ET VOYAGES | Si vous envisagez un séjour à la Réunion ou sur l’île de Man, il serait judicieux de changer vos plans. En effet, le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a classé ces deux destinations, et 75 autres, en catégorie 4 « risque covid-19 très élevé ». Cette catégorie est la plus élevée de la classification établie par le CDC. Voici les destinations à éviter en ce moment.

 

La classification du CDC en matière de risque covid-19

  • Catégorie 4 « risque covid-19 très élevé » (marron)

Sur son site internet, le CDC indique que les destinations classées dans cette catégorie sont à éviter et « si vous devez vous rendre dans l’une de ces destinations, assurez-vous d’être complètement vacciné avant le voyage. »

  • Catégorie 3 « risque covid-19 élevé » (rouge)

Pour ces destinations, le CDC conseille de « vous assurer d’être complètement vacciné avant de voyager vers ces destinations. Les voyageurs non vaccinés doivent éviter tout voyage non essentiel vers ces destinations. »

  • Catégorie 2 « risque covid-19 modéré » (orange)

Selon le CDC, « assurez-vous d’être entièrement vacciné avant de vous rendre dans ces destinations. Les voyageurs non vaccinés qui présentent un risque élevé de développer des symptômes graves après une infection au covid-19 doivent éviter tout voyage non essentiel vers ces destinations. » Cette catégorie comprend 19 destinations telles que l’Australie, la Corée du Sud, l’Égypte, la République tchèque, la Roumanie et Singapour.

  • Catégorie 1 « risque covid-19 faible » (jaune)

Pour ces destinations, le CDC recommande de « s’assurer d’être entièrement vacciné avant de s’y rendre. » Il s’agit de la catégorie de destinations où le risque covid-19 est le plus faible. Cette catégorie comprend 30 destinations, dont Djibouti, Hong-Kong, la Hongrie, Madagascar, la Nouvelle-Zélande et Taïwan.

Quelle que soit la catégorie, le CDC recommande une vaccination complète avant de voyager. Forbes vous propose de passer en revue les destinations figurant actuellement dans la catégorie 4, région par région.

 

Pacifique Sud

covid-19
Barrigada, Guam. | Source : :Getty Images

La région du Pacifique Sud compte quatre destinations où le risque covid-19 est très élevé : Guam, les îles Fidji, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Polynésie française. À la fin du mois de juillet, Guam avait réussi à vacciner intégralement au moins 80 % de sa population adulte, permettant ainsi au territoire insulaire de passer en catégorie 3. Cependant, l’assouplissement de certaines mesures sanitaires a entraîné une nouvelle vague de contamination en août, ce qui a incité le CDC à faire repasser Guam en catégorie 4.

Asie de l’Est

Une seule destination en Asie de l’Est entre dans la catégorie 4, et il s’agit de la Mongolie. Concernant la Corée du Nord, le CDC ne bénéficie d’aucune donnée et le pays est donc classé dans la catégorie « niveau inconnu ».

Asie du Sud-Est

L’Asie du Sud-Est compte quatre destinations classées en catégorie 4 : Brunei, la Malaisie, le Myanmar et la Thaïlande. Brunei est passé dans cette catégorie le 7 septembre dernier.

Asie du Sud

Le Bangladesh, les Maldives, le Népal et le Sri Lanka sont actuellement en catégorie 4. Le Sri Lanka est passé dans cette catégorie le 7 septembre dernier.

Asie centrale

Fin août, le CDC a fait passer l’Azerbaïdjan en catégorie 4. Le pays rejoint ainsi le Kazakhstan et le Kirghizstan.

Moyen-Orient

L’Arabie saoudite, l’Iran, l’Irak, Israël, le Koweït et le Liban figurent dans la catégorie 4. Au cours des 28 derniers ours, l’Iran a enregistré le quatrième plus grand nombre de cas covid-19 enregistré dans le monde (soit 899 528).

Europe de l’Est et Asie occidentale

Dans cette région, cinq destinations présentent un risque covid-19 très élevé : la Géorgie, le Kosovo, la Macédoine du Nord, le Monténégro et la Turquie.

Union européenne (UE)

Le CDC classe sept pays de l’UE en catégorie 4 : l’Espagne, l’Estonie, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Islande et le Portugal. L’UE n’est également pas très enthousiaste à l’idée que des touristes américains voyagent dans ses États membres. Le 30 août, l’UE a annoncé qu’elle recommandait d’éviter tous voyages non essentiels en provenance des États-Unis. Cette recommandation n’était pas contraignante, et il appartenait à chaque pays de décider de la marche à suivre. Certains États membres suivent cette recommandation, c’est le cas de la France depuis le 12 septembre : les autorités françaises imposent désormais des restrictions plus strictes aux voyageurs américains non vaccinés qui tentent d’entrer sur son territoire.

 

Par ailleurs, l’Espagne n’autorise l’entrée de touristes en provenance des États-Unis que s’ils sont entièrement vaccinés et peuvent fournir un carnet de vaccination covid-19 valide comme preuve.

Suisse

La Suisse est également classée en catégorie 4. Au cours des 28 derniers jours, le pays a enregistré 72 683 cas de covid-19 et 144 décès liés au virus. Le CDC a fait passer la Suisse dans la catégorie de risque le plus élevé à la fin du mois d’août.

Le Royaume-Uni

Depuis le début de la pandémie, le Royaume-Uni est l’un des pays les plus gravement touchés. Selon le Johns Hopkins Coronavirus Resource Center, le Royaume-Uni a enregistré le troisième plus grand nombre de cas de covid-19 dans le monde au cours des 28 derniers jours (960 765), derrière les États-Unis et l’Inde. Tout comme le Royaume-Uni, le CDC classe Jersey dans la catégorie 4.

Afrique du Nord

Le continent africain compte 13 destinations en catégorie 4, dont trois en Afrique du Nord : la Libye, le Maroc et la Tunisie. La Libye se trouve dans cette catégorie depuis début août. Le CDC a fait passer le Maroc en catégorie 3 début août, puis en catégorie 4 le 23 août.

Afrique de l’Est

Le Burundi, les Seychelles, la Somalie et le Soudan du Sud présentent un risque covid-19 très élevé. Pandémie ou pas, il reste déconseillé de se rendre au Soudan du Sud. Le 17 juin, le département d’État américain a mis en garde les voyageurscontre les différents crimes violents commis dans le pays (détournements de voiture, fusillades, embuscades, agressions, vols, enlèvement, conflits armés et razzias de bétail). Pensez à vérifier les recommandations de votre ambassade avant de partir dans n’importe quel pays.

Afrique centrale

Deux pays de cette région figurent dans la catégorie 4 : la République centrafricaine et la République démocratique du Congo. Ces deux pays font également l’objet de recommandations de sécurité spécifiques par le département d’État américain.

Afrique australe

L’Afrique du Sud, le Botswana, l’Eswatini et le Lesotho sont considérés comme des destinations de catégorie 4. Un nouveau variant du covid-19 (le variant C.1.2) a été détecté en Afrique du Sud. Les chercheurs n’ont pas encore déterminé l’ampleur de la menace que représente ce variant. Jusqu’à présent, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’a pas répertorié le variant C.1.2 comme une souche du virus intéressante ou préoccupante. Néanmoins, cela prouve que la situation en Afrique du Sud est loin d’être maîtrisée.

Amérique du Sud

covid-19
Plage de Copacabana, Rio de Janeiro, Brésil. | Source : Getty Images

En Amérique du Sud, cinq destinations sont considérées comme hautement risquées : l’Argentine, le Brésil, la Colombie, la Guyane française et le Suriname. Le Brésil est le troisième pays au monde à avoir enregistré le plus grand nombre de décès liés au covid-19 au cours des 28 derniers jours (17 984), après la Russie (21 772) et les États-Unis.

Amérique centrale

Dans cette région, deux pays sont classés dans la catégorie 4 : le Costa Rica et le Panama. Le Costa Rica figure dans cette catégorie depuis le mois de mai et le Panama depuis le mois de juillet.

Caraïbes

Si vous prévoyez un séjour dans les Caraïbes, évitez Aruba, les Bahamas, Cuba, Curaçao, la Dominique, la Guadeloupe, Haïti, les îles Vierges américaines, les îles vierges britanniques, la Jamaïque, la Martinique, Porto Rico, Saint-Barthélemy, Sainte-Lucie, Sint-Maarten et Saint-Martin. Le CDC a fait passer la Jamaïque en catégorie 4 le 7 septembre.

Amérique du Nord

Bien qu’aucun État américain ne figure dans la catégorie 4, les États-Unis apparaissent en marron sur la carte de la CDC. Cela s’explique par le fait que depuis le début de l’année 2020, les États-Unis présentent des indicateurs très inquiétants. Le pays est en tête du nombre total de cas de covid-19 (40 885 507) et de décès liés à la pandémie (659 173). Au cours des 28 derniers jours, les États-Unis ont enregistré plus de cas de covid-19 (4 266 276) et de décès liés au virus (37 793) que tout autre pays du monde.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Bruce Y. Lee

<<< À lire également : Covid-19 : L’Afrique recevra 25 % de doses de vaccins en moins par rapport à ce qui était prévu, selon l’OMS >>>