Le leader mondial du covoiturage a annoncé ce matin le lancement d’une nouvelle offre permettant aux « ambassadeurs », soit les utilisateurs les plus actifs de la plateforme, de bénéficier  d’une sélection de voitures en location longue durée à des tarifs particulièrement attractifs.

Ambiance studieuse ce matin au BlaBlaVillage, « hub » du leader mondial du covoiturage niché au cœur du 2e arrondissement de Paris. Devant un parterre de journalistes venus écouter « la nouvelle offre » tenue secrète jusque-là, Nicolas Brusson, CEO et confondateur de Blablacar égrène des chiffres relatifs au succès de la start-up, nombres d’utilisateurs, pays couverts, nombre de personnes transportées. Un propos liminaire banal a priori dans une conférence de presse matinale mais qui va finalement s’avérer particulièrement important pour la « suite des opérations ». Car l’entrepreneur, via ce catalogue de chiffres – que nous développerons par la suite – met sur orbite le secret savamment préservé depuis des semaines : le lancement d’un nouveau service.

Revenons sur ces fameux chiffres : Blablacar abrite en son sein la plus grande communauté mondiale de covoiturage longue distance, à savoir 40 millions de membres. Si le démarrage fut poussif – « on a connu une petite traversée du désert lors des deux-trois premières années » – raconte Nicolas Brusson, le succès ne souffre aujourd’hui d’aucune contestation avec un « décollage » assez impressionnant du nombre de membres durant la période 2012-2013. Parmi ses utilisateurs, les plus actifs, sont auréolés de la distinction honorifique « d’ambassadeur ». Et c’est spécifiquement à eux que les huiles de BlaBlaCar adressent leur nouveau service.

Processus d’achat d’un véhicule jugé « trop complexe »

En bonne start-up qui se respecte – quand bien même sa renommée dépasse allègrement les frontières hexagonales – BlaBlaCar reste fidèle à son ADN, à savoir le retour d’expérience et a, pour ce faire, patiemment recueilli les doléances de 28 000 de ses utilisateurs premium (sur un total d’environ 300 000 en France). Premier constat : la moitié d’entre eux trouve le processus d’achat d’un véhicule résolument complexe tandis que 69% de ces utilisateurs habitués à avaler les kilomètres jugent que les messages marketing des constructeurs sont trompeurs. En outre, 72% des « ambassadeurs » trouvent qu’il est compliqué de trouver un garage pour effectuer diverses réparations et autres opérations de maintenance.

Pour tenter de résoudre ces problématiques, Blabacar propose désormais, de concert avec Opel et ALD Automotive, gestionnaire de flottes d’entreprises, partenaires de ce nouveau service, une sélection de voitures – une dizaine de véhicules allant de l’Opel Mokka à la Toyota Hybrid – via une location longue durée, à savoir 48 mois pour l’offre standard. Tarif proposé pour une Opel Mokka X, par exemple, 239 euros par mois pendant ces 4 années dans la limite de 20 000 kilomètres. Une offre auto tout inclus, en somme.

5 900 euros, budget voiture moyen des Français

Selon les données de l’Automobile Club Association (ACA), l’enveloppe annuelle moyenne des Français en ce qui concerne leur véhicule culmine à 5 900. En souscrivant à l’offre estampillée BlaBlaCar, la facture se « dégonfle » singulièrement à 4 100 euros, soit une baisse non négligeable de 31%. Outre ce paramètre, les « Ambassadeurs » disposeront d’une réduction additionnelle de 20 euros sur leurs mensualités, à chaque fois qu’ils « covoitureront ». « C’est une manière de revoir la conception de la possession d’une voiture, et de financer un véhicule par son usage. Nous souhaitons récompenser nos Ambassadeurs en leur permettant d’économiser encore plus sur leur budget automobile grâce à leur pratique du covoiturage », souligne Nicolas Brusson.

Si le succès est au rendez-vous, l’offre s’étendra-t-elle aux utilisateurs dans leur ensemble ? Le cofondateur joue la prudence. « Tout dépend de l’appétence des Ambassadeurs pour ce nouveau service. Si nous voyons que cela ne « décolle » pas déjà auprès de ce public, nous n’allons pas nous entêter ». Ayant largement contribué à faire bouger les lignes au sein de l’écosytème, BlaBlaCar espère que cette offre de diversification trouvera son public et permettra au leader mondial du covoiturage de faire, une fois de plus, office de pionnier.