Application leader des photos automobiles commerciales, l’entreprise Stampyt accompagne de nombreux distributeurs automobiles en leur offrant des solutions efficaces et entièrement optimisées. Interview avec Alexandre Launay, CEO et co-fondateur de l’entreprise.

 

Quelle est l’activité de Stampyt ?

Alexandre Launay : L’entreprise Stampyt est née en 2014 de l’idée d’ajouter automatiquement des logos sur des photos afin de les diffuser en live sur les réseaux sociaux lors d’évènements. Après plusieurs mois sans traction forte, nous souhaitions appliquer notre produit dans un autre secteur que l’événementiel afin de tester un domaine avec plus de potentiel. Nous avons remarqué, à cette période, que les distributeurs automobiles avaient des problématiques importantes en matière de photo et de digitalisation des process. C’est à ce moment-là, en 2017, que nous avons basculé totalement vers ce marché des professionnels de l’automobile (le fameux “pivot” des startups).

Nous venions de trouver notre vision et notre objectif : digitaliser les besoins métier des distributeurs par la technologie d’imagerie.

Vous développez donc des technologies d’imagerie au service de la gestion automobile. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Alexandre Launay : Nous répondons aux besoins terrains et métier de nos clients qui sont des professionnels de l’automobile. Chaque suite d’application est au service de la digitalisation de leur process. La suite “REMARKETING” permet de réaliser facilement des contenus photo, vidéo, 360° et des formats immersifs afin de valoriser les véhicules pour la vente en ligne. Une fois le shooting terminé, les images sont envoyées en un clic par les vendeurs automobiles.

Toutes les photos sont traitées par nos intelligences artificielles qui retouchent chaque visuel de manière automatique comme l’ajout d’un cache-plaque d’immatriculation ou le détourage du véhicule via un découpage de son environnement d’origine pour l’insérer devant la concession du client ; et tout cela en moins d’une seconde. La suite “PROTECT” a vocation à automatiser la digitalisation des documents d’un véhicule pour créer un coffre-fort numérique associé à une gestion électronique de documents. La suite “INSPECT” permet quant à elle de scanner un véhicule avec un smartphone, même à distance, pour détecter les dommages et faire un état des lieux instantané.

Ces technologies et services ont vocation à être extrêmement simples d’utilisation, avec un usage mobile. Toutes nos fonctionnalités sont disponibles depuis une application mobile et une plateforme en ligne (cloud) avec un business model SAAS (Software As A Service).

 

Au quotidien, quels avantages ont vos clients à utiliser ces outils ?

Alexandre Launay : Nos clients gagnent en simplicité d’usage et surtout en performance. Le ROI peut se mesurer sur le temps gagné par véhicule, sur l’accélération de la rotation de stock, sur une attractivité plus forte au niveau des annonces avec une augmentation des leads, et enfin sur la performance commerciale.

En plus des gains de performance, la notion de facilité d’usage et d’hyper connectivité avec l’environnement technologique du client apporte une maîtrise totale sur l’ensemble de nos technologies (API).

À travers cette activité et pour rester compétitif, vous accordez une place importante à la R&D ? Proposez-vous en ce sens de nouveaux outils ou des améliorations pour les outils déjà existants ?

Alexandre Launay : L’équipe de Stampyt a toujours voulu mettre à disposition des technologies de pointe au service de la simplicité client. La R&D est au centre de nos roadmaps techniques pour continuer de faire évoluer nos solutions par l’avance technologique et l’intelligence artificielle.

La vision ultime pour nous est d’automatiser totalement les process et besoins métier pour que nos utilisateurs puissent se concentrer sur leur cœur d’activité avec des  missions à valeur ajoutée.

Par exemple, un vendeur automobile est obligé de réaliser des photos pour chaque véhicule, sinon il n’aurait aucun contact ni potentiel de vente. Nous préférons lui simplifier cette tâche grâce à des solutions intelligentes pour qu’il puisse se concentrer sur les actions avec plus de sens comme le commerce.

 

En somme, vous proposez une révolution digitale, en tout cas vous la rendez possible grâce aux technologies mises à disposition de vos clients. Aujourd’hui, et particulièrement après cette crise sanitaire, en quoi le virage numérique est-il devenu une nécessité pour vos clients ?

Alexandre Launay : On entend parler depuis des années de “révolution digitale”, et ce dans tous les secteurs d’activité. Notre équipe œuvre depuis le début de l’aventure à accompagner la digitalisation des acteurs du secteur automobile. La “révolution numérique” promise n’a jamais vraiment été totale mais la crise sanitaire et les confinements ont complètement changé la donne. La transition est belle et bien en train d’avoir lieu.

Les entreprises ont compris cette année avec la pandémie l’importance de se digitaliser et de profiter de ce contexte pour agir. Nos technologies et nos équipes sont prêtes, la balle est dans le camp de nos clients pour passer à l’action et dire oui aux opportunités offertes par le digital !