Les expéditions mondiales de PC ont atteint 64,8 millions d’unités au deuxième trimestre 2020, un chiffre en augmentation de 2,8 % sur l’année. Malgré des perturbations logistiques dues à la crise sanitaire, la croissance des PC portables a été particulièrement forte en raison de l’essor du télétravail et de l’enseignement à distance. Angelo D’Ambrosio, directeur général d’Acer France, groupe mondial spécialisé dans la fabrication d’ordinateurs portables, nous offre son analyse.

 


Quel est l’impact du coronavirus sur le marché du PC portable ?

La pandémie a eu un impact considérable sur le marché du PC portable. Il est apparu évident que ce dernier reste l’outil de prédilection pour apprendre, enseigner, travailler. Il y a eu un effet d’urgence. Nous avons pu constater une accélération due à une course à l’équipement pour permettre la continuité de l’activité et pouvoir travailler de chez soi ou d’un autre endroit que son lieu de travail habituel. Du point de vue de l’élaboration et de la conception des produits, il faut lorsque l’on est en télétravail, pouvoir compter sur des produits performants, autonomes, qui disposent d’une bonne qualité vidéo et de connectivité car l’activité se fait en partie en visioconférence. Autant de tendances qu’Acer avait anticipées il y a quelques années et qui a donné naissance à notre gamme de PC portables Swift. Nous avons également, il y a quelques mois, procédé au lancement d’un traitement antimicrobien des surfaces de nos produits. Ce n’est pas, bien entendu, un anti-covid. Mais dans cette période, puisque nous en avons les capacités techniques, il était de notre devoir de proposer une telle offre, au vu du contexte anxiogène actuel.

 

Avec la gamme Predator, vous visez le public composé des gamers. Allez-vous continuer à les adresser ?

Pretador a été lancée il y a 10 ans et la gamme fait partie du socle de notre identité.  Nous avions perçu le potentiel considérable porté par les gamers. Nous allons continuer à adresser cette audience aux codes bien identifiés pour lui fournir un maximum de matériel : écran, clavier, siège Thronos complètement immersif pour renforcer les notions de compétition et d’interactivité dans le jeu. Les gamers sont donc une catégorie cible que l’on entretient et que l’on continue de développer. Mais ce qui est valable pour eux, peut aussi l’être pour d’autres. Les développements technologiques qui en sont issus peuvent être repris et adaptés pour d’autres catégories d’utilisateurs. Ainsi, nous nous sommes rendus compte que 15 % des acheteurs des produits Predator n’utilisaient aucun jeu. Il s’agissait en fait d’architectes, de designers, de photographes qui utilisaient la puissance de l’outil dans le cadre de leur activité. C’est pourquoi nous avons développé une nouvelle gamme de produits. Acer ConceptD, créée il y a un an, répond aux besoins exprimés par ces différents professionnels et nous allons poursuivre l’enrichissement de l’offre autour de cette nouvelle marque.

 

Que révèle la politique d’innovation d’Acer ?

Nous déposons plus de 400 brevets par an. Nous avons l’ambition d’être le fabricant dont les PC portables vont correspondre à tous les types de besoin, tout en les rendant accessibles au plus grand nombre. Cela correspond à l’ADN de notre société. Nous avons, début 2020, lancé la gamme Enduro. Elle est destinée aux métiers dans l’industrie qui nécessitent des produits endurants et résistants pour permettre la connexion et mobilité totale dans des conditions de travail les plus extrêmes. Nous allons continuer à segmenter notre offre pour pouvoir répondre au plus près des besoins des différentes catégories d’utilisateurs.

 

Est-ce également pour cela qu’Acer a décidé d’ouvrir un centre de service après- vente sur chacun des territoires dans lequel la société est présente ?

Nous sommes le seul fabricant de PC à avoir choisi de le faire. C’est à la fois une singularité et une force. En France, notre service de réparation et de maintenance est basé à Angers. Il s’agit d’un réel service de proximité qui permet d’assurer un haut niveau d’intervention et nous offre également la possibilité d’enrichir notre savoir-faire dans le domaine. Nous avons, d’ailleurs, créé une marque blanche qui commercialise cette activité auprès des professionnels de différents secteurs.